0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

STEPHEN PEARCY Smash

Stephen Pearcy: cela faisait un bail que je ne m'étais pas penché sur le travail de ce vieux rongeur, et j'étais donc prêt à le Ratt-atiner si ce n'est le Ratt-baisser au plus bas niveau, 

soit le niveau K, le caniveau donc, niveau qui semble convenir magnifiquement à ce mammifère aux petites dents pointues adepte des poubelles, les trashes, mais pas du thrash... Car Ratt faut-il le rappeler, a vu sa carrière s'envoler au milieu des années 80 en jouant un hard-FM des plus aisés à écouter.

Donc Ratt pour moi, c'est un triptyque fondateur excellemment huilé dans un hair-metal multicolore: "Out of the cellar" [1984], "Invasion of your privacy" [1985] et "Dancing undercover" [1986]. Et puis c'est tout.  C'est pas vraiment que j'en avais Ratt le bol, ni que j'étais Ratt-sasié de ce glam-metal mais quand même assez repu avec un style qui commençait à tourner en rond, un peu comme un de leurs anciens succès, "Round and round".
   
Avec son visage buriné à la Clint du-Bois-de-l'Est, Pearcy pourrait faire peur-si par erreur vous le rencontriez dans les sous-sols de Bercy dans les suites d'un show. Un chaud show car le bougre a toujours su attirer les chattes les plus attrayantes, de belles mangeuses de souris et de Ratt cela va de soi! Mais pas un show pour chochottes quand bien même l'animal à le poil qui blanchit...   

Venons-en au vif du sujet, soit la musique à Pearcy. L'œuvre gravée débute on ne peut mieux avec un I know I'm crazy fougueux et totalement  addictif commençant lentement et vous agrippant ensuite très vite par les limbes de votre cerveau sortant d'une pseudo-hibernation humanoïde. Le bougre a su garder intact son organe, reconnaissable au possible, faut croire que le larynx du gars est plus résistant que son épiderme. Ten miles wide ensuite nous renvoie directement à la case Ratt dans sa structure classic-glam imparable et au refrain taillé pour les radios US tout comme le sont ceux des titres Jamie ou I cant take it entre autres. En bon stratège, Pearcy referme la galette sur une ballade sirupeuse, Summers end,  dont pourront se délecter les félines sus-évoquées comme s'il s'agissait d'une giclée de boisson lactée..


Au final pas de prise de risque pour treize titres qui se laissent écouter sans lasser l'auditeur dans un style hard-FM policé bien travaillé, mais manquant pour moi un peu de peps au final.

 



Tracklist : Line Up :  

1. Know I’m Crazy
2. Ten Miles Wide
3. Shut Down Baby
4. Dead Roses
5. Lollipop
6. Hit Me With A Bullet
7. Rain.
8. Want Too Much
9. What Do Ya Think
10. Jamie
11. I Can’t Take It (2017)
12. Passion Infinity
13. Summers End

Stephen Pearcy (chant)
Erik Ferentinos (guitare)
Frank Wilsey (guitare)
Prenom Nom (clavier)
Matt Thorne (basse)
Greg D’Angelo (batterie)

am


Sortie 27/01/2017
Frontiers Records
Produit par Stephen Pearcy and Matt Thorn
Mixage et mastering par Beau Hill



Discographie :

Social Intercourse (2002)                       
Fueler (2006)                                        
Stripped (2006)                        
Under My Skin (2008)               

Smash (2017)   


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 







Notes des visiteurs :

 

Comments:

Commentaires   

#2 MetalDen 25-03-2017 21:06
Disque très agréable en effet, assez marrant comme on y retrouve par moments l'influence d'Aerosmith, influence déjà très présente dans Ratt, et qui se perpétue ici, pour mon plus grand plaisir !
#1 ontherocks! 16-09-2016 05:47
I love it !!!!

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 466 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus