0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

  Avec leur premier album Heathenreel sorti en 2001, les Italiens de ELVENKING se positionnaient comme les dignes successeurs de SKYCLAD grâce à leur Folk Metal enjoué où violon et mélodies céltisantes avaient une place prépondérante.

Au fil du temps, le groupe s’est orienté vers quelque chose de plus agressif assez proche du Power Metal à la grande déception de certains fans de la première heure bien que les éléments Folk n’aient pas disparu pour autant. Ce cinquième album a des airs de parenthèse, de remise en question, voire de réconciliation avec le passé puisque ELVENKING font le pari de l’album acoustique. Et cela démarre plutôt bien car après une intro délicieusement Celtique, le deuxième titre Another Awful Hobs Tale est annonciateur d’une ambiance festive à souhait avec un tempo sautillant et même quelques guitares saturées qui s’invitent à la farandole. Si Ask A Silly Question et Not My Final Song sont tout aussi indiqués pour vous transformer un bar moribond en une taverne Irlandaise surchauffée, le reste de l’album en revanche fait bien vite retomber la mousse des bières brunes. Mis à part peut-être le mid tempo Miss Conception qui garde un certain esprit et la séduisante ballade typiquement Celtique My Own Spider’s Web, quelques lenteurs alourdissent l’ensemble (She Lives At Dawn, The Blackest Of My Hearts, The Wanderer ou les plus Pop From Blood To Stone et The Winter Wake), même si l’on doit bien reconnaître que subsiste un certain charme grâce notamment à la constance du violon. Cet instrument apporte aussi beaucoup d’intérêt à le reprise Heaven Is A Place On Earth sur laquelle les guitares saturées sont de retour pour la seconde fois de l’album, offrant du coup une relecture plutôt réussie de ce hit de BELINDA CARLISLE, titre qui ressemble d’ailleurs fort étrangement au fameux You Give Love A Bad Name de BON JOVI, les fans de ce dernier étant plus à même d’expliquer le pourquoi du comment, mais là n’est pas le sujet. D’un aspect plus général, Two Tragedy Poets…And A Caravan Of Weird Figures reste agréable à écouter puisqu’on s’y laisse prendre avec un certain plaisir sans trop chercher à lutter, mais en tant que groupe de Folk Metal qui s’essaie à l’exercice acoustique, ELVENKING glisse inévitablement vers un Folk Rock assez conventionnel qui manque parfois d’intérêt sur le long terme et ce n’est pas précisément ce que l’on est en droit d’attendre. Ceci étant dit, et vu la capacité d’écriture de ces musiciens qui savent incontestablement y faire en matière de mélodies Folk céltisantes, il leur suffira simplement de revenir avec ce genre de compositions en rajoutant quelques riffs bien envoyés tout en évitant soigneusement les aspects Power Metal, ce qui risque fort de nous amener vers quelque chose de très captivant tout en donnant au passage quelques sueurs froides à SKYCLAD et autres pionniers du Folk Metal.

 

 

Highlights : Another Awful Hobs Tale, Ask A Silly Question, Heaven Is A Place On Earth, Not My Final Song…

 

Tracklist :                                              Line Up :
01. The Caravan Of Weird Figures       
Damna (chant)
02. Another Awful Hobs Tale                
Ayden (guitare)
03. From Blood To Stone                     
Raphahel (guitare)
04. Ask A Silly Question                       
Elyghen (violon + clavier)
05. She Lives At Dawn                         
Gorlan (basse)
06. The Winter Wake                           
Zender (batterie)
07. Heaven Is A Place On Earth
08. My Own Spider’s Web
09. Not My Final Song
10. The Blackest Of My Hearts
11. The Wanderer
12. Miss Conception

 

Label :         AFM Records

Sortie :        14/11/2008

Production : n/a               



Discographie :

Heathenreel (2001)

Wyrd (2004)
The Winter Wake (2006)
The Scythe (2007)
Two Tragedy Poets…And A Caravan Of Weird Figures (2008)
 

 

Note des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 763 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...