0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Belle histoire que celle de ce Lyonnais, Terry (Thierry de son vrai prénom) Ilous, et de son copain le bassiste Pat Fontaine, partis il y a une vingtaine d’années s’exiler aux US pour fonder le groupe XYZ. Une histoire avec des hauts et des bas, avec sa part de chance, lors de leur rencontre avec Don Dokken qui produisit leur premier album en 1989, et de malchance, car le deuxième album arriva en pleine vague Grunge, vague qui engloutit pas mal de groupes de ce style à l’époque.

Plunk a chroniqué les tentatives de retour du groupe avec le sombre Letter To God (2003), très lié au drame de Terry, qui venait de perdre son fils, et le Forbidden Demos, sorti en 2005. Ce Here And Gone s’inscrit dans la même logique, à savoir une compilation de titres accumulés dans la carrière de Terry, incluant XYZ, mais pas seulement, la période solo de Terry a été mise à contribution, pour au final une production plus personnelle. Autre différence avec la liste des musiciens, très imposante, et que Terry nous garantit plus longue que sa facture de téléphone ! Je ne rentre pas dans le détail, voir le line-up très fourni accompagnant la chronique, mais les fidèles de XYZ sont bien là, JK Northrup à la guitare et Pat Fontaine à la basse notamment. La production, signée de Terry, est plutôt orientée sur un son stylé années 70, et les intonations à la Robert Plant qu’il prend parfois dans ses lignes vocales font que l’on pense à nouveau à LED ZEPPELIN, comme identifié par Plunk dans Letter To God, mais c’est loin de se limiter à cela. Certains de ces enregistrements, accumulés au cours des années, ont été revus à la mode semi acoustique. Ils incluent deux reprises, qui ne sont pas à mon goût le meilleur de l’album, à savoir American Woman, un peu lassant, et Waiting For A Girl Like You, de FOREIGNER, dans lequel le traitement acoustique passe un peu mieux. Dans tous les cas, la constante, ce sont les formidables capacités vocales de Terry, qui s’expriment tout au long des sillons. Et quand les compositions atteignent l’excellence, cela donne des moments magiques, nombreux et diversifiés. Dans les titres rock, Walk On Water et Ticket To Hell frappent très fort d’emblée, le superbe et entraînant Save Me ne relâche pas la pression, puis le concentré d’énergie Maggie enfonce le clou en live, Marc Diglio y signant un solo excitant. Dans les mid tempos qui s’imposent, il y a le magnifique Got To Believe magnifié par les prestations de JK Northrup à la guitare, et Paul Mirkovich aux claviers, le bluesy Can't Get Over You, ou encore Face Down In The Gutter, sur lequel Greg Douglass signe des lignes de slide guitare aériennes. Le chapitre ballade n’a pas été oublié, avec en point d’orgue, Silent Night, qui clôture l’album en beauté, avec un magnifique gospel chargé d’émotions, sur les lignes très sobres de piano d’Al Louette. En conclusion, cette galette confirme tout le talent de chanteur de Terry Ilous, mais pas seulement, il ne faut pas occulter ses capacités de compositeur. La diversité culturelle issue de ses origines françaises et européennes alliées à son implantation outre Atlantique lui donne en effet une profondeur bien personnelle, quant à la liste impressionnante de musiciens qui l’ont épaulé tout au long de son parcours, elle contribue à faire de cet album une très belle production de l’année 2007.


Highlights : Save Me, Got To Believe, Walk On Water, Ticket To Hell, Maggie, Silent Night, Face Down In The Gutter

Tracklist : Line Up :  


01. Walk On Water
02. Ticket To Hell
03. The Road
04. Here And Gone
05. Waiting For A Girl Like You
06. Got To Believe
07. Face Down In The Gutter
08. Save Me
09. Inside Out
10. American Woman
11. Out In The Cold
12. Soul To Soul
13. Unconditional
14. The Day I Spoke To Dog
15. Maggie (Live)
16. Can't Get Over You
17. Make Me Blind
18. Silent Night

Terry Ilous (chant)
+
Marc Diglio (guitare)
Greg Douglass (guitare)
Jack Frost (guitare)
Kameel (guitare)
JK Northrup (guitare)
Michael T. Ross (clavier)
Rick McComas (clavier)
Sean McCaslin (clavier)
Paul Mirkovich (clavier)
Glenn Woodward (clavier)
Al Louette (clavier)
Pat Fontaine (basse)
Matt Bissonette (basse)
Dan Zoid (basse)
Tony Franklin (basse)
Mike LePond (basse)
Edwin Livingstone (basse)
Sean McNabb (basse)
Jeff Pilson (basse)
Carmine Rojas (basse)
Steve Walter (basse)
Vinnie Appice (batterie)
James Kottak (batterie)
Randy Castillo (batterie)
Glenn Hicks (batterie)
Matt Luneau (batterie)
Paul Monroe (batterie)
Chris Slade (batterie)
Chuck White (batterie)
am

 

Label : Fyco Records
Sortie : 24/08/2007
Production : Terry Ilous


Discographie :
Here And Gone (2007)

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Avis de toff (19/04/08) 89/100
Bon album un peu fourre tout :mais où l'on peu trouver son bonheur. Et cette voix, rien que pour Mr Terry Ilous il ne faut pas hésiter

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 847 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...