0
0
0
s2sdefault

charlie watts le batteur des rolling stones ne participera pas a la tournee americaine du groupe

Le batteur des Rolling Stones, Charlie Watts, est décédé mardi à Londres à l’âge de 80 ans, a annoncé son agent, déplorant la disparition de « l’un des plus grands batteurs de sa génération. »

Il y a quelques semaines, on apprenait que Charlie Watts ne participerait pas à la tournée américaine des Rolling Stones à l’automne pour des raisons médicales (voir ici).

Le musicien de 80 ans avait prévu de participer au trek "No Filter", dont le coup d'envoi est le 26 septembre à Saint-Louis aux US. Son "grand ami" Steve Jordan le remplacera.

"Charlie a subi une opération qui a complètement réussi", avait déclaré un porte-parole du groupe dans un communiqué, "mais je suppose que ses médecins ont conclu cette semaine qu'il avait maintenant besoin de repos et de récupération. Les répétitions commençant dans quelques semaines, c'est très décevant c'est le moins qu'on puisse dire, mais il est également juste de dire que personne n'a vu cela venir."

"Pour une fois, mon timing a été un peu décalé", avait ajouté Watts. "Je travaille dur pour être en pleine forme mais j'ai accepté aujourd'hui sur les conseils des experts que cela prendra un certain temps. Après toutes les souffrances des fans causées par la COVID, je ne veux vraiment pas que les nombreux fans qui détiennent des billets pour cette tournée soient déçus par un autre report ou annulation. J'ai donc demandé à mon grand ami Steve Jordan de me remplacer."

Jordan, qui a déjà joué avec le guitariste des ROLLING STONES, Keith Richards, avait déclaré : "C'est un honneur absolu et un privilège d'être la doublure de Charlie et j'ai hâte de répéter avec Mick [Jagger], Keith et Ronnie [Wood]. "

Wood avait déclaré: "Charlie va me manquer lors de notre prochaine tournée, mais il m'a dit que le spectacle devait continuer! J'ai vraiment hâte que Charlie revienne sur scène avec nous dès qu'il sera complètement rétabli. Un grand merci au vieil ami du groupe, Steve Jordan, pour remplacer Charlie pour la tournée d'automne."

Bien que Watts n'était pas un membre fondateur de THE STONES, il faisait partie du groupe depuis janvier 1963.

Il avait lutté contre un cancer de la gorge en 2004,  et avait obtenu le feu vert après avoir subi deux opérations.

La tournée "No Filter", qui devait initialement avoir lieu l'année dernière, touchera 15 villes de septembre à novembre.

À ses débuts, en 1961, Charlie Watts joue dans un groupe amateur, Blues Incorporated d'Alexis Korner et Cyril Davies, comprenant de nombreux musiciens de passage, allant et venant, dont Mick Jagger au chant, Ginger Baker à la batterie et Jack Bruce à la contrebasse. Pour gagner sa vie, Charlie est parallèlement dessinateur dans une agence de publicité.

Watts laissera définitivement sa place de batteur à Ginger Baker et deviendra batteur professionnel avec les Rolling Stones en 1963, remplaçant Mick Avory.

Taciturne, tranquille, Watts reste très loin de toute l'agitation du groupe. Bill Wyman, grand chroniqueur des Rolling Stones, assure qu'il ne lui a jamais connu une femme autre que la sienne, Shirley Ann Shepherd, qu'il épousa le 14 octobre 1965, avec qui il aura une fille, Seraphina, en 1968. Lors des tournées, il se détend en dessinant les chambres d'hôtel dans lesquelles il se retrouve après chaque concert.

Musicalement, il est très attiré par le jazz, son premier amour. Lorsqu'il a commencé à travailler avec les Stones il ne savait pas quel genre de musique ils jouaient. Pour lui, « le r'n'b est un blues rapide joué en shuffle, dans le style Chicago. » Son approche différente de la musique que jouent les Stones fera partie intégrante du « son » caractéristique du groupe.

Charlie Watts a également enregistré des disques de jazz sous son nom, musique dont il est grand amateur. En 1971, il assure la partie rythmique de l'album London Sessions de Howlin' Wolf pour lequel jouent aussi Eric Clapton, Steve Winwood et Bill Wyman. Il a aussi édité un petit ouvrage de dessins consacré à Charlie Parker. Son style particulier est influencé par le jazz et est caractérisé par une technique peu démonstrative (il dit détester les solos), mais avec une fiabilité et un « groove » qui en font un musicien respecté et admiré de ses pairs.







Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 878 invités et 3 inscrits en ligne

  • John MarKus
  • MetalDen
  • rodthemod34

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • GENERATION RADIO - Generation Radio - S/T - Chronique de l'album

    MetalDen
    Pareil qu'Eric, après les 3 ...

    Lire la suite...

     
  • GENERATION RADIO - Generation Radio - S/T - Chronique de l'album

    Eric Berger
    Les trois premiers titres sont ...

    Lire la suite...

     
  • O'SHEA - Neon Soul - Chronique

    Fab
    Le premier titre est une tuerie ...

    Lire la suite...

     
  • H.E.A.T - Force Majeure - Chronique

    Fab
    Ca faisait un bail que je ...

    Lire la suite...

     
  • CLIFF MAGNESS - Road To Gold - Chronique

    Fab
    Merci à Melodic Rock de nous ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

30 Sep 2022 16:15 - Marin Mantaux
TRUST - Propaganda : nouvel album
News
29 Avr 2022 12:00 - MetalDen
RAMMSTEIN - Zeit : nouvel album
News
24 Déc 2021 11:28 - Eric Berger
ECLIPSE - Wired - Chronique
AOR
05 Déc 2021 09:45 - Fab
VEGA  - Anarchy and Unity - Chronique
AOR
30 Oct 2022 12:30 - Fab
JOURNEY - Freedom : nouvel album
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)