0
0
0
s2smodern

UNISONIC Unisonic (album) - Ignition (EP)

Le single Ignition nous avait mis en appétit, restait à savoir si c’était l’allumage d’un pétard mouillé ou bien l’ébauche d’un vrai feu d’artifice.

Ce single nous présentait trois des titres de cet album (voir ci-dessous  pour les commentaires les concernant). Finalement, il ne faut pas beaucoup d’écoutes pour s’apercevoir que ce single n’était pas forcément représentatif de cette galette. Et notamment du côté AOR de titres comme Star Rider ou encore Never Change Me, composés respectivement par Ward puis Hansen, qui nous offrent des refrains  on ne peut plus accrocheurs. Ward et Hansen ont finalement composé la majorité des titres, et ceux qui attendaient du Helloween seront plutôt déçus, car le style dominant se situe entre  un hard rock / heavy metal 70/80 et un power métal plus moderne mais toujours mélodique. Le mid tempo y prédomine par ailleurs. Hansen s’y entend pour recycler quelques éléments classiques, les amateurs d’UFO reconnaitront dans le solo de  l’excellent We Rise, quelques lignes fortement influencées par les celles de Rock Bottom  Il faut d’ailleurs saluer l’impressionnant travail sur les riffs et soli de guitare de  Kai Hansen et de l’ancien Krokus Mandy Meyer. Souls Alive et l’”hymnique” My Sanctuary penchent plus, comme le single, vers le power metal, alors que King for a Day lorgne plutôt vers les rives du heavy metal un peu à la manière de DIO.L’album se referme sur la ballade No One Ever Sees Me d’excellente facture, composée à 100 % (lyrics + musique) par Kiske.

 

Pas de rythme effréné entrainé par une double batterie au programme donc, du bon hard / heavy / power metal hyper mélodique avec des refrains qui font mouche d’un bout à l’autre, joué par une « dream team » en pleine forme, sans aucun doute, voila un album qui va marquer 2012. A ne pas rater non plus les quelques dates françaises dont celle du Hellfest.

 

 

UNISONIC Unisonic (album) - Ignition (EP)Single - Ignition : à mini album : mini chronique ... mais avec le curseur « intérêt » au max !   C’est que ce super groupe nous fait patienter depuis le 10 novembre 2009, date à laquelle votre serviteur annonçait la formation de ce groupe sur le forum de RockMeeting. A l’époque, une première mouture était présentée, l'ancien chanteur de HELLOWEEN Michael Kiske, Dennis Ward (basse) et Kosta Zafiriou (batterie) de PINK CREAM 69, et le guitariste suisse Mandy Meyer, qui a déjà joué avec Asia, Gotthard et Krokus.
Un an et demi plus tard, le 16 mars 2011, deuxième coup de tonnerre dans la planète métal, Kai Hansen (Gamma Ray, ex-HELLOWEEN) rejoint Unisonic !!!

Kiske expliquait ainsi les dessous de cette story :  "Après tant d'années d'abstinence, j'ai eu beaucoup de plaisir à faire mes premiers spectacles avec Unisonic cet été 2010, j'ai accepté de faire un petit tour du monde AVANTASIA Ce fut une expérience formidable d'être sur scène à nouveau avec tous ces grands artistes, mais avec Kai c’est quelque chose de différent: Nous avons immédiatement ressenti la magie à nouveau et on a eu beaucoup de plaisir ensemble sur et back stage, nous nous sommes aperçus que nous voulions être ensembles à nouveau, il s'est intéressé à Unisonic et finalement m'a demandé si il pouvait rejoindre le groupe. J'ai parlé à mes potes du groupe et ils ont tous approuvé. Son talent de guitariste et compositeur est un enrichissement pour le groupe et nous nous réjouissons de sa contribution pour la musique de Unisonic. ".

Le titre éponyme, Unisonic, qui fait l’objet de la video officielle ci-dessous, démarre ce mini album avec trois minutes vingt cinq de bonheur ! Tempo rapide, refrain hymnique, solo décapant, un petit air d’Helloween, mais pas seulement, pas de doute, l’alchimie fonctionne à merveille. My Sanctuary prolonge cette envie de jouer et donc une certaine fraicheur sur un tempo plus calme permettant à Kiske de prendre un peu plus de temps pour étirer ses vibratos. Souls Alive nous est livré sous forme de demo live, et même dans cet état un peu « brut »,  mais à peine, il apparait un peu plus élaboré, mid tempo, avec un break bien mené, il fait mouche et fait monter l’impatience pour écouter la suite, ce qui est le but de ce mini album ! Cerise sur le gâteau, et manière de faire faire le lien avec le passé, et plus précisément Helloween époque Keeper of the Seven Keys Part II de 1988 : I Want Out interprété live devant un public enthousiasme, il y a de quoi !

Vous l’avez compris, l’impatience est montée d’un cran à l’écoute de ce mini-album, la suite avec l'album le 30 Mars !


Tracklist : Line Up :  

 

 1.  Unisonic  
2.   Souls Alive  
3.   Never Too Late            
4.   I’ve Tried         
5.   Star Rider        
6.   Never Change Me  
7.   The Morning After (Japan bonus track)  
8.   Renegade                              
9.   My Sanctuary              
10. King for a Day             
11. We Rise          
12. No One Ever Sees Me  
13. Over The Rainbow (Europe bonus track)  

EP

01. Unisonic
02. My Sanctuary
03. Souls Alive (Demo Version)
04. I Want Out (Live Version)

Michael Kiske (chant (ex-Helloween))
Kai Hansen (guitare (Gamma Ray, ex-Helloween))
Mandy Meyer (guitare (ex- Gothard, ex-Krokus))
Dennis Ward (basse (Pink Cream 69))
Kosta Zafiriou (batterie (Pink Cream 69))
am

 

Label : Earmusic / Edel.
Sortie : 27/01/2012 - 30/03/2012
Production : Dennis Ward


Discographie :

Ignition (EP - 01/2012)
Unisonic (03/2012)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 Eric Berger 11-04-2012 14:51
Bon c'est vrai qu'avec l'âge, j'écoute de moins en moins de Hard, mais quand le meilleur chanteur de sa génération revient avec un projet dont le line-up n'a rien à envier à l'équipe du Barça, je me devais d'y jeter une oreille attentive. Au final, je ne regette pas les 15 euros investis car l'album est dans son ensemble d'un très bon niveau. Certains titres comme Souls Alive, I've Tried (quel groove) ou le sublime Over The Rainbow sont des grands moments. Ce que j'apprécie le plus et comme le dit Metalden dans sa chronique, le groupe a su éviter les clichés comme l'utilisation abusive de double caisse et les gros choeurs un peu trop de coutume dans le Power Métal. Ici on en est loin et c'est tant mieux, les titres plus classiques comme Never Too Late, Unisonic ou My Sanctuary sont très efficaces. Au niveau du chant, il n'y a rien à dire Kiske reste avec Tate, un des 2 plus grands chanteurs apparus dans les années 80, maintes fois imités mais jamais égalés. Bien plus qu'un King For A Day, un King du Métal tout simplement.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 721 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Other Articles

Commentaires

  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles