0
0
0
s2smodern

Le métal s’est toujours nourri de différents courants musicaux, dès les années 70, les bases étaient jetées avec les différents courants hard rock, FM, progressif… et déjà à l’époque, Deep Purple tentait de jouer sa musique avec un orchestre symphonique.
Puis plus tard, Aerosmith revisita un de ses classiques avec un groupe de rap, puis plus tard encore le genre s’est enrichi de diverses variantes thrash, death, symphonique... Alors dans cette évolution permanente, WALTARI se place délibérément à l’avant-garde du crossover, c'est-à-dire d’une expérimentation musicale basée sur le mélange d’à peu près tous les styles musicaux de la planète… ou presque !
Les bougres n’en sont pas à leur coup d’essai, puisque pour leur 20ème anniversaire, ils sortent ici leur 10ème album studio. Classé groupe de punk à leurs débuts, après avoir touché le hip hop, funk, folk... le groupe a réussi à monter une symphonie death metal avec un grand ballet de danse contemporaine. Après un break, le groupe avait effectué son retour il y a deux ans avec Rare Species, un album peut-être un peu moins expérimental, mais non dénué de charme.
Avec Blood Sample, l’expérimentation reprend pleinement ses droits. Imaginez cet album comme un mixage parfait entre toutes les variantes du Métal. Prenez un tronc commun à base de hard rock mélodique entraînant, et ajoutez quelques pincées de heavy puissant, saupoudrez par moment avec du thrash, du death, hardcore, speed, pop, punk, electro, rock, rap, etc... et vous pouvez peut-être imaginer le résultat. Autre performance, tous leurs morceaux sont différents, et trouver une certaine similitude avec d’autres groupes relève tout simplement de l’impossible.

Le forum a été récemment animé par une certaine panthère noire, grand pourfendeur de rap dénué de musicalité. Eh bien voici peut être l’album qui va réconcilier les deux camps. Car le rap, s’il n’est pas fait d’une manière industrielle à base de samples répétitifs, mais joué par de vrais musiciens, et même intégré à du métal, peut s’avérer très musical. J’en veux pour preuve I’m In Pain dans lequel les séquences rap côtoient un refrain des plus accrocheurs, avec entre les deux, un solo de guitare mélodieux, une fusion mélodique finalement parfaite ; enfin, à confirmer par les crossrockers dans les commentaires ! L’intégralité de l’album saura vous convaincre si vous êtes ouverts à absolument tous les genres, pour ma part, il y a quand même deux morceaux que je zappe volontiers, dans lesquels les mélodies sont trop absentes, à savoir New York, un titre rapide à base de riffs thrash, un refrain hardcore, et des cris fort peu mélodieux, et l’extrême Exterminator Warheads, qui est tout aussi rude, avec entre autres ses samples de fourchettes rayant les assiettes. Mais hormis ces deux morceaux, les quinze restants sont tous très mélodiques, les influences citées se fondant dans des arrangements irréprochables et des refrains jubilatoires. Le morceau d’ouverture, Helsinki, en est la meilleure démonstration, inspiré d’un morceau issu du folklore finlandais, chanté en partie en finnois, il incorpore à la fois des riffs indus et des éléments folk. Les perles mélodiques sont nombreuses, avec notamment Not Enough, Never, l’éblouissante ballade Shades of Grace, le superbe Floydien et electro Aching Eyes. Autre perle rare, Wide Awake, inspiré par la France, et qui montre l’ouverture musicale et même culturelle de ce groupe. Kärtsy Hatakka, le frontman du groupe, s’est inspiré d’articles de presse Finnois sur la France pour écrire les textes, et côté musical, à noter l’accordéon très French et mélancolique, alternant avec des riffs heavy, une merveille. L’album se termine dans une ambiance apaisée avec la ballade atmosphérique Julia.

Au final, si vous en avez un peu assez d’écouter toujours les mêmes plans, et voulez varier votre horizon musical, ce petit chef d’œuvre inventif est parfait, au fil des écoutes, pour découvrir une multitude de lignes mélodiques originales qui franchiront, à n’en pas douter, l’épreuve du temps, tant cet album est intemporel et s’inscrit hors des modes du moment.


Highlights : Not Enough, Never, Helsinki, Helsinki, Aching Eyes, Wide Awake

Tracklist : Line Up :  
01. Helsinki
02. Not Enough
03. Too Much Emptiness
04. Never
05. New York
06. I'm in Pain
07. All Roads will lead to Rome
08. Digging Inside
09. Fly into the Light
10. Shades of Grace
11. Aching Eyes
12. Back to the Audio
13. Pigeons
14. Exterminator Warheads
15. Darling Boy
16. Wide Awake
17. Julia


Kärtsy Hatakka (chant + basse)
Sami Yli-Sirniö (guitare)
Jariot Lehtinen (guitare)
Janne Immonen (clavier)
Ville Veikko Vehviläinen (batterie)
am

 

Label : Bluelight Records / Dockyard 1 / Underclass
Sortie : 20/03/2006
Production : n/a


Discographie :

Mut Hei - EP (1989)
Monk Punk (1991)
Torcha! (1992)
Pala Leipää (1993)
So Fine! (1994)
Big Bang (1995)
Yeah! Yeah! Die! Die! (1996)
Space Avenue (1997)
Decade (1998)
Radium Round (1999)
Channel Nordica (2000)[+ Angelit]
Back To Persepolis - EP (2001)
Rare Species (2004)
Blood Sample (2006)
Release Date (2007)
Below Zero (2009)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 666 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...