0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Samedi 14 juin direction Lescar (64) où "l'avant fête de la musique" nous donnait rendez-vous pour une soirée musicale.

Heureuse manifestation qui mérite d'être saluée comme il se doit. Une trentaine de groupes ou formations de différents horizons musicaux étaient proposés au public sur différentes scènes. Malgré un ciel menaçant une ambiance bonne enfant régnait parmi les spectateurs.

 

Bravant la tristesse climatique BULLET RIDE entre en scène. Ce groupe Palois joue ensemble depuis le mois de mars dernier et n'ont que six répétitions à leur actif. Patrice (chant) présente ses comparses à savoir Eric et Momo (guitares), Stéphane (basse) Peio (batterie) et annonce Seek And Destroy de Metallica ce premier morceau du set donne le ton et il faut le dire ça le fait. Fidèlement interprété ce titre laissera la place à Blackout de Scorpion. Le cover band  enchaine avec The Trooper de Iron Maiden, People Of The Lie (Kreator), Seasons In The Abyss (Slayer). Master of Puppets (Metallica). Malgré une scène aux dimensions restreintes Patrice assure son rôle de front man en haranguant le public qui répond positivement. Bullet Ride a parfaitement réussi son show, délivrant des reprises avec brio, mérite d'être suivi.

A quelques mètres l'Estanguet avec ses grillades, sa buvette et une autre scène voit d'autres musiciens s'y produirent. Les groupes se suivent sans gros temps mort car l'organisation mise en place s'avère efficace, heureusement, car la pluie s'étant invitée un peu plus tôt a généré du retard. 

 

Festivité oblige, la bandas locale donne elle aussi son show au milieu du public en interprétant notamment un brillant Highway To Hell à la surprise générale.

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

BERSERKERS impatient de jouer s'installe avec une heure quarante de retard dû aux intempéries. Braves Never Rest au refrain fédérateur emmené par Julius ainsi que le chorus mélodique de Pix démarre le concert et capte immédiatement l'attention du public dont pour certains(es) le groupe n'est pas inconnu. Trust Me prend le relais et le groupe se donne pleinement, Arthur délivre ses soli tandis que Vhaal s'en donne à coeur joie derrière son clavier. Rocket Roll dont le public reprend le refrain poursuit le set.  Berserkers efficace distille sa musique et montre sa passion de jouer en live. Zombie Or Not To Be continue de faire  monter l'ambiance. On The Road et son riff ciselé emmené par Pix suivit du break et d'une accélération de Léo (batterie) continue de nous enchanter. I Loose Control, Dead Man et The Sunstone poursuivent ce concert et laisse la place à The Ace Of Spades de Motörhead remarquablement interprété.

 

Assurément BERSERKERS nous a régalé par la qualité des compositions jouées et leur talent. Leur show particulièrement bien rodé démontre une expérience acquise par de nombreux concerts et un travail sérieux.  

 

 
 

 

 

 

 

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 485 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...