0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

CONCERT UNIQUE A PARIS MERCREDI 19 SEPTEMBRE LE TRIANON

 C'est la superbe salle du  " Trianon " qui a été choisie pour accueillir ce super groupe, avec une acoustique et une vision parfaite (même pour les nains, la scène est haute ... )
Beardfish en 1ère partie fut une réelle bonne surprise avec un public très réceptif, ce groupe est manifestement à découvrir sur album.
Flying Colors fut plus que conforme à sa réputation de super groupe, absolument énooooorme , faiasnt preuve à la fois de complicité et de dextérité, mélodique à souhait et apparemment heureux d'être en tournée .
Deux  heures  de concert (trop court !!! ), avec Portnoy et Larue qui propulsent cette musique vers de nouveaux horizons (c'est moins chiant que Transatlantic même si j'aime bien ce groupe ). C'est finalement  un groupe accessible à tout le monde et non pas réservé à une pseudo "élite prog",  jetez une oreille sur l'album pour vous en convaincre! J'espère d'ailleurs qu'ils nous en concocteront un deuxième, en attendant,  un dvd va être d'ores et déjà enregistré sur le concert de Tilburg en Hollande ce 20 septembre ..... E d'ici là il faudra vous contenter de mes vidéos amateurs ci-dessous ! lol !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Historique du groupe : cela a commencé par la « simple » idée de réunir des musiciens rock « virtuoses » et un chanteur « pop » pour faire une « musique nouvelle à l’ancienne »... Flying Colors est né comme ça… en réunissant Mike Portnoy (batterie, chant), Dave LaRue (basse), Neal Morse (claviers, chant), Casey McPherson (chant, guitare) et Steve Morse (guitare). Ensemble, ils ont ainsi réussit à créer une fusion unique entre influences vintages et sons tout à fait actuels (voir la chronique ici). Une association « studio » classieuse, également vouée à des performances live à couper le souffle.
C’est en 2008, que le producteur exécutif Bill Evans présente son projet à  Mike, Dave, Steve et Neal, ainsi qu'au producteur Peter Collins (Rush, Queensrÿche, Bon Jovi, Alice Cooper…). Intrigués par l'idée de fusionner leurs différents styles pour en faire un son unique et cohérent, ces quatre musiciens de renom ne laissent pas passer l'occasion de travailler ensemble.
Au fil des années, Steve Morse et Dave LaRue, souvent décrits comme des « musiciens pour musiciens », ont développé entre eux une alchimie musicale magique. Leur premier groupe, The Dixie Dregs, est décrit comme l'ensemble fusion-jazz-rock le plus talentueux jamais créé. Depuis plus de 15 ans, Steve Morse est également membre à part entière de Deep Purple. Il est d’ailleurs loin d'être étranger à la renaissance étonnante de  ce dinosaure qui se poursuit encore aujourd'hui avec près de 100 concerts par an. Steve ayant été élu « Best All Around Guitarist » pendant tant d’années consécutives par les lecteurs de Guitar Player, que le magazine lui a tout simplement retiré son éligibilité ! De son côté Dave LaRue a collaboré avec des artistes tels que Joe Satriani, John Petrucci, Jordan Rudess, Steve Vai, et (surprise!) Mike Portnoy…
Multi-instrumentiste, compositeur et chanteur Neal Morse est l'un des figures de proue du rock progressif actuel. Il a commencé à faire parler de lui en 1995 en fondant Spock Beard. Sa notoriété s’est accrue grâce à une carrière solo exemplaire ainsi qu’à sa participation au « super-groupe » de prog fondé avec Mike Portnoy : Transatlantic. Sa capacité à combiner des mélodies accrocheuses avec la grandeur du rock symphonique a fait de lui l’un des chefs de file du genre.

Mike Portnoy est un batteur ultra populaire et unanimement respecté. Il est aussi compositeur, réalisateur et producteur. Il est bien entendu connu pour avoir été le leader, co-fondateur, batteur, producteur et réalisateur de Dream Theater. En 2010, après avoir quitté – à la surprise de tous – « son » groupe, il a travaillé sur l'album « Nightmare » d’Avenged Sevenfold et la tournée qui a suivit sa sortie. Lui aussi ne compte plus les récompenses destinées au « Meilleur batteur de l'année »…
Une fois ce sympathique quatuor de « stars » réunit, l'attention s'est alors recentrée sur la recherche d'un chanteur « pop » capable de donner un aspect plus accessible à une telle richesse instrumentale. Un homme capable de canaliser une créativité qui s’annonçait débordante. C’est presque naturellement que Mike Portnoy a suggéré le chanteur Casey McPherson, un artiste charismatique, compositeur convaincant et étonnamment expressif. Une dernière recrue de choix…
En 2010, « New Morning », l’album que Casey a enregistré avec Alpha Rev, est entré directement dans le Top 5 des classements du Billboard. La chanson titre a passé 17 semaines dans le Top-10 des radios US. Le clip vidéo qui illustrait ce single a également fait un carton en TV, tout comme « Phoenix Burn », l’autre hit extrait du disque.
 Croyez le ou non, mais il n’a fallu que 9 jours à cette fine équipe pour écrire, enregistrer et mixer le premier album de Flying Colors.
Les sessions ont été  courtes mais intenses et épiques. En studio, les idées volaient d’un musicien à l’autre pour rapidement prendre la forme de véritables compositions.
Le producteur Peter Collins a habilement supervisé la sélection, la mise en place puis les arrangements de cette multitude d’idées. Les prises finales ont été retenues plus sur la base de l’émotion pure que sur les performances techniques. L’ensemble a d’ailleurs été relativement laissé à l’état brut, réel et organique, à mille lieues des montages numériques « parfaits » que l’on entend un peu trop nos jours.
C’est l’ingénieur du son Michael Brauer (Cold Play, Bpb Dylan, Sade…) qui a mit une touche finale à ce bel édifice en mixant magistralement les 11 titres.
Ce qui avait commencé comme une union peu probable entre cinq fortes personnalités, est aujourd’hui devenu une réalité bien plus gratifiante que chaque musicien n’aurait pu l’imaginer au départ. A la fois classique et moderne, la musique de Flying Colors tire sa richesse de la multitude de teintes, de tons et de sons que les membres du groupe ont su magnifiquement accommoder et nuancer pour le plus grand plaisir de l’auditeur…
 
 

Comments:

Commentaires   

0 #1 Chisel 24-09-2012 20:25
Super. Merci pour le report et les vidéos. Il y a des soirs ou il faut faire des choix. J'étais à Gun et The Cult mais c'est vrai que Flying Colors m'aurait également bien tenté.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 546 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • RSO Radio Free America

    FranckAndFurious
    suis arrivé péniblement à la ...

    Lire la suite...

     
  • PRAYING MANTIS Gravity

    MetalDen
    En effet encore une super ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    Fab
    Pas grand chose a rajouter par ...

    Lire la suite...

     
  • HARTMANN Hands on the Wheel

    Fab
    Je suis en parte ok avec la ...

    Lire la suite...

     
  • ROBIN BECK Love Is Coming

    FranckAndFurious
    Pas un spécialiste de Robin ...

    Lire la suite...

     
  • GUS G. Fearless

    FranckAndFurious
    A tort, je pensais que cet album ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    FranckAndFurious
    @Metalden : effectivement la ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    MetalDen
    Pour la référence à Guy Béart ...

    Lire la suite...

     
  • GUS G. Fearless

    MetalDen
    Très bon album ! Rien a ajouter ...

    Lire la suite...

     
  • MUSTASCH - Silent killer

    MetalDen
    Merci Barjozo de rappeler ...

    Lire la suite...

     
  • HELLFEST 2018 - IRON MAIDEN - Nightwish - Megadeth - Mailyn Manson - Accept - Alice In Chains - Iced Earth - Arch Enemy ... 24/06

    barjozo
    @PdH... Alice in Chains est un ...

    Lire la suite...

     
  • Décès de Mark Shelton (Manilla Road) - R.I.P.

    barjozo
    Encore un grand bonhomme qui ...

    Lire la suite...

     
  • CHRIS BAY Chasing The Sun

    MetalDen
    Des 5 albums, je n'ai écouté ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    pascal
    Hahahaha grosse claque live au ...

    Lire la suite...