0
0
0
s2sdefault

Si VANISHING POINT avait déjà acquis une certaine renommée en tant que groupe de heavy metal mélodique tout droit venu d’Australie,

son 5ème album Distant Is The Sun, va, à notre humble avis, rallier tous les suffrages. Ce disque qui sort 7 ans après The Fourth Season, a été travaillé d’arrache-pied et est véritablement une renaissance musicale pour nos Australiens. Chaque écoute répétée de l’album nous transporte dans un maelstrom unique, fait de claviers extraordinaires, de rebondissements mélodiques incessants, de guitares acerbes : King Of Empty Promises en étant d’entrée un exemple typique, suivi de près par le sublime Distant Is The Sun. Les musiciens sont absolument déchainés et si le nombre de titres (13 sans compter la courte intro d’une minute) peut à priori être important pour cette galette, c’est le contraire qui arrive : l’auditeur ne peut que constater la magnificence des titres, leur portée musicale énorme, leur lyrisme et cet enthousiasme est complètement communicatif. Pas de titre faible, vraiment, une joie indicible vous envahira peu à peu et on peut même affirmer que sans être un pur adepte de heavy, on adhère par goût des mélodies, du rythme imposé et de la finesse des compositions comme When Truth Lies ou Let The River Run, absoument remarquables. On peut certes bien sûr penser à VANDEN PLAS pour les moments plus progressifs ou THRESHOLD pour les moments plus mélodiques même si le savant dosage entre toutes ces influences est vraiment parfait. Tony KAKKO (SONATA ARCTICA) épaule Silvio MASSARO sur Circle Of Fire, un des titres les plus percutants d’ailleurs. Et la seconde moitié de l’album regorge encore de perles mélodiques incontestables comme Denied Deliverance, Era Zero, Pillars Of Sand, As December Fades, mais chacun y trouvera son titre préféré car tous, oui tous, sont excellents. Le final avec l’instrumental April est absolument divin, un titre acoustique flamboyant pour enfoncer le clou.

 

De la vraie musique, en tout point remarquable, une fièvre mélodique ininterrompue, un plaisir sans cesse renouvelé, voilà ce qu’est Distant Is The Sun : un petit bijou !!! Exceptionnel !!!




Tracklist : Line Up :  
01. Beyond Redemption (Intro)
02. King Of Empty Promises
03. Distant Is The Sun
04. When Truth Lies
05. Circle Of Fire
06. Let The River Run
07. Denied Deliverance
08. Story Of Misery
09. Era Zero
10. Pillars Of Sand
11. As December Fades
12. Handful Of Hope
13. Walls Of Silence
14. April (Instrumental)
Silvio MASSARO (chant)
Chris PORCIANKO (guitares)
James MAIER (guitares)
Simon BEST (basse)
Christian NATIVO (batterie)
am

Label : AFM RECORDS
Sortie : 21 février 2014
Production : Sebastian LEVERMANN


Discographie :

In Thought (1997)
Tangled In Dream (2000)
Embrace The Silence (2005)
The Fourth Season (2007)
Distant Is The Sun (2014)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  


Notes des visiteurs :


Comments:

Commentaires   

0 #1 Aorfm 16-02-2014 18:16
Cet album là vaut son pesant de bonheur ! Dans les influences, je rajoute en plus CAIN'S OFFERING et KAMELOT pour ma part et mon plus grand plaisir !!! Top album !!! Tchuss l'équipe & Frock02 ! Rémi(fm)
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 878 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles