0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

S'immiscer dans un débat sur Revolve de DANGER DANGER et chroniquer ensuite l'opus autour duquel tourne cette discussion, c'est une chose à laquelle je ne m'attendais pas.

Je relève toutefois le challenge, et cela sera sans doute une belle expérience personnelle.DANGER DANGER, je ne connais que de nom et possède en visuel uniquement deux de leurs albums, Screw It! et l'éponyme. Une rapide analyse du groupe ainsi que quelques comparaisons approfondies entre les débuts et ce nouveau venu m'ont permis d'avoir une vision plus correcte de DANGER DANGER.


Six ans nous séparent du dernier DANGER DANGER en date, si l'on excepte le Live And Nude de 2005. Septième véritable album et une carrière musicale qui s'étale sur une vingtaine d'années font de ce groupe une référence du Hard Rock. Ted Poley reste le chanteur attitré de DANGER DANGER; Andy Timmons (présent sur les projets solos de Kip Winger, Ted Poley) est remplacé à la guitare par l'illustre Rob Marcello (collaboration avec Michael Bormann et Frank Vestry) depuis Live And Nude; Bruno Ravel (ex-WESTWORLD) continue à la basse et Steve West (ex-HOTSHOT) à la batterie.

A première vue, ce qui semblait tomber dans la linéarité pure et dure au fil des extraits de MelodicRock.com, se révèle finalement une production 2009 d'exception. Comme quoi, rien ne vaut une véritable écoute, et non un bref aperçu de l'opus pouvant nous induire en erreur.
La grosse torture physique engendrée par cet album sera l'attente de la sortie officielle: le 22 septembre alors qu'annonce de la galette en août 2009 ! J'espère de tout coeur que nos Rock Miteux ... oups ! nos Rock Meeters patientent, sans s'arracher les cheveux tellement l'attente devient insupportable à chaque écoute d'extraits de Revolve.

Qu'en est-il de ce Revolve ? Est-il à la hauteur ? Pour être franc, j'admets que DANGER DANGER a su à travers ce Revolve, transmettre un Rock plus mature, moins "rentre-dedans" que ces aînés comme l'éponyme. Plusieurs morceaux me font penser à l'AOR-Rock Mélodique qualifié de "Post 80's" tels CAPTIVE HEART ou ATLANTIC. D'autres titres, au contraire, conservent une légère ambiance survoltée des débuts du groupe avec pour nuance, la voix plus calme et posée de Ted Poley. 

Hm, je pense que pour cette fois-ci, le début va céder à la fin: Dirty Mind, comme expliqué précédemment, fait office de chanson à tendance Hard Rock. Dans la même lignée, extrêmement bien ficelé, j'ajoute Ghost Of Love: ça balance, on bouge, aucun temps mort en définitive !
De même, deux brulots se distinguent nettement du lot: la ballade enchanteresse Killin' Love, dont son introduction "effet vieux vinyle" et sa mélodie synthé nous immergent dans un style 80's; le sublime Keep On Keepin’ On, proche du hit. Ceci reste le summum de l'album, pour ma part !
Un cran en dessous et intronisant l'album, That’s What I’m Talking About fait aussi des ravages. En effet ce titre est l'un de ceux qui renouent le plus avec le Hard Rock d'antan, lors de l'apogée de DANGER DANGER.
Rocket To Your Heart sera surement THE titre prisé des Casanova et Don Juan, par son énorme dose sentimentale. Killin' Love lui a volé la vedette, néanmoins l'une et l'autre sont complémentaires donc il n'y a pas de réelle rivalité.

Je n'ai cité uniquement que mes coups de cœur, bien évidemment on pouvait intégrer à cette belle brochette F.U.$, l'acoustique Fugitive, etc. Dans son ensemble, l'album 2009 que je négligeais a fini par m'amadouer ! Pour la conclusion, les commentaires seront une façon plus sympathique qu'un discours pompeux d'un chroniqueur ! A vos claviers !

 

 

Highlights :That’s What I’m Talking About, Ghost Of Love, Killin’ Love, Fugitive, Keep On Keepin’ On, Rocket To Your Heart, F.U.$, Dirty Mind

Tracklist :
01. That’s What I’m Talking About
02. Ghost Of Love
03. Killin’ Love
04. Hearts On The Highway
05. Fugitive
06. Keep On Keepin’ On
07. Rocket To Your Heart
08. F.U.$
09. Beautiful Regret
10. Never Give Up
11. Dirty Mind


Line Up:
Ted Poley (chant)
Rob Marcello (guitare)
Bruno Ravel (basse)
Steve West (batterie)


Label :

Sortie :

Production :

Frontiers Records

22/09/2009

Bob Rock


Discographie :
Danger Danger (1989)
Down And Dirty Live (1990)
Screw It! (1991)
Dawn (1995)
Four The Hard Way (1997)
The Return of the Great Gildersleeves (2000)
Cockroach (2001)
Rare Cuts (2003)
Live And Nude (2005)
Revolve (2009)

Notes des visiteurs

Comments:

Commentaires   

0 #7 Boblama 25-03-2010 08:33
Mais qu'est ce qu'il fout la le Bob!! encore un album qu'il va plomber grave!!! et bah non!!! certes j'ai bcp tardé à l'écouter sachant mon peu d'attrait pour ce genre ciblé Hard Fm en surdose, puis à la faveur d'un convertissage en mp3 j'ai enfin collé sur la hifi c'te galette au milieu de dizaines de trucs à moi!!!lol histoire de pouvoir zappé si c'était un peu trop pour mes oreilles chastes.Croyez si vous voulez mais finalement c'est l'album que je recolle systématiquement en plage 1, addictif très probablement plutôt teinté AOR que Fm pur et dur, souvent rythmiquement Journeyesque aussi et il est vrai que Poley magnifie l'ensemble, le 1er titre j'en ferai pas des tartines mais dès Ghost Of Love et puis mon titre préféré Killing Love, là j'admet ça claque sévère!! le très soft Fugitive est franchement admirable, bref des hits à la pelle, une excellente surprise!!
Citer
0 #6 Fab 09-10-2009 18:18
note 4/5  Je vais pas faire dans l'originalité/ je vais aller dans le mm sens que mes petits camarades en célébrant ce nouvel opus qui marque le retour de Poley au chant après deux albums ou Laine avait pris la succession/ a part dawn qui est vraimt exécrable, la disco de ce groupe magnifique force le respect, le premier un chef d'œuvre, le second un must, les deux avec Laine des très bons albums, et celui ci pourrait devenir un must, mm si je pense qu'il aurait fallut plus de compos a la Hearts on The Higway ou Keepin pour en faire un incontournable, avec cse deux morceaux je retrouve le danger danger que j'aime ce cote fun qui leur va si bien/un tres bon cd un seul bemol sur les ballades que je trouve moyenne
Citer
0 #5 Nico 09-10-2009 10:24
un des albums de l'année !
Citer
0 #4 Dovilotinel 07-10-2009 06:27
NOTE 4.5/5  Enfin un retour vraiment réussi. Malgré quelques incursions aux sonorités modernes, ce nouvel album demeure excellent. Ted poley restera la voix de DD ça aussi c'est une certitude. Si l'on admet que des chansons comme "rock america", "under the gun" ou "i still think about you" ne peuvent être écrites qu'une fois (les rendant uniques) on trouvera d'autres petits plaisirs à l'écoute de cette galeete. Pour moi, finalement il n'y a rien à jeter, tous les titres possèdent un petit quelque chose qui rend cet album hyper accessible, de très bon refrain, des solos imparrables, les claviers omniprésents, et la voix de Mr Poley au top font de ce reour une réussite.
Citer
0 #3 MetalDen 20-09-2009 16:34

4.5/5   En deux mots et pour les non spécialistes du style, rappelons que Danger Danger avait percé grâce à un premier album et surtout le suivant, l’excellent Screw It, respectivement en 1989 et 1991.

Las, le chanteur Ted Poley fut "remercié" en 1993 et la suite fut médiatiquement plus discrète.

Ted Poley reprit du service en 2004 au départ de Paul Laine, et pour cet album, c'est Rob Marcello en lieu et place d’Andy Timons qui tient avec brio les guitares, première caractéristique de cet album ... qui tourne un max, pour le clin d'oeil au titre.
Il y a bien entendu du classic DD, et puis qques surprises bien venues comme le magnifique final de Killing Love, et son duo claviers - voix de gamins. Seul petit bémol, pour chipoter un peu, la ballade, Fugitive, un brin passe partout, sans être mauvaise.

 

Pour le reste, c'est du 100 %, une deuxième partie d'album plus intense, sans point faible, avec un Rocket To Your Heart et sa magnifique intro et break un brin pop, voire U2esque, F.U.$ un brin leppardesque, Beautiful Regret qui allie intro et riff hard avec un chant AOR, Never Give Up, une 2eme ballade bien plus convaincante que la 1ere, et un final éblouissant avec le jouissif Dirty Mind.

Retour gagnant pour DD, ça tourne vraiment nickel !       

Citer
0 #2 SebROXX 02-09-2009 13:10
y a vraiment pas lieu d'avoir débat sur un tel album, le grand DANGER DANGER est de retour avec un pur album de DANGER DANGER. Chers visiteurs n'écoutez pas certains détracteurs blasés du forum, si vous avez aimez  les albums précédents avec Ted, celui ci est pour vous sans le moindre doute! 5/5.
Citer
0 #1 Eric 29-08-2009 15:33
Un magnifique album, avec un Ted POLEY de haut niveau. De superbes compos, des mélodies et refrains facilement mémorisables. NOTE 4.5/5
Cet album est teinté de ce que propose Ted en solo, matiné d'un peu de modernité, ce qui fait que ce Revolve ne sonne pas comme la suite d'un Screw It qui servira éternellement de maître étalon de la production de Danger². Personnellement ma note serait plus proche d'un 4,5.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 18829 invités et 4 inscrits en ligne

  • barjozo
  • CaSSouX
  • John MarKus