0
0
0
s2smodern

Alors, je préviens d’avance les chochottes on passe son chemin !

……………………….. J’attends !
Si elles sont parties on va pouvoir commencer ; bizarre faut toujours qu’il y en a qui fasse les bulots. Pourquoi t’accrocher, si le Rock Brut n’est pas ta limonade … Passe ta route !
Pour les connaisseurs cinématographiques,  imaginez « Massacre à la tronçonneuse » ; vous courez mais curieusement l’abruti qui veut vous découper court plus vite que vous. Voilà la sensation à l’écoute de cet EP, j’avais vu en concert ce groupe. Et un sentiment curieux vous déchire, la batterie explose de rythmes et d’ambiances, un cœur parfaitement accompagné d’une basse précise et présente, viennent vous capturer pendant que la voix vous hypnose. Enfin, quand vous vous retrouvez sous le charme de ces multiples univers, capturé, charmé ; deux fous furieux viennent vous tronçonner de bas en haut à coup de riffs. Comme je l’avais déjà dit sur mon Live Report de la fontanelle au rectum. Mais proprement & mélodiquement ! Du découpage chirurgical.
Depuis que j’ai en main cet album, il tourne en boucle. A la maison  tout le monde fait du karaoké metalleux. Rien de plus facile quand le chant est en Français, si bien articulé, avec beaucoup de sens dans les phrases, de la subtilité dans le choix des mots et un chant quasi théâtral (*) pour enfoncer le clou. (*) Diction parfaite.
Les samplers sont omniprésents pour poser un cadre musical à chaque titre, chaque pièce. Aveu : Cet EP à une grosse faiblesse, si ! Si ! … Cinq titres, vingt minutes et vous vous retrouvez en manque cruel. Le poivrot avec son verre vide, le branleur avec ses moignons, la nympho avec son haleine de fond de poubelle séché.
Salauds ! On veut un album complet ! Je sais … 2013.
Imagine la super playmate, qui te sourit, te montre un téton, le cache, t’embrasse sur le front et te dis bonne nuit. C’est mon résumé de ces vingt minutes.
Pour les filles, le super playboy (pas moi, vous comprendrez à la fin !) qui t’allume avec la panoplie complète … & au moment qu’il ouvre la bouche c’est la voix de Mc Doom, et quand il te demande les toilettes, il s’assoit pour pas s’en mettre pleins les poils !
C’est bon, tout le monde a compris ma frustration ?
 
Pour un autre côté côté cinématographique, tu es dans « Shining », le beau Jack défonce la porte à coup de haches & toi … T’es la porte, tu ne peux plus te barrer. Fendu mais collé à la lame.
 
Maintenant, saucissonnage Made by Maënora.
Cœur noir : Quelques sons électroniques, un premier son de gratte à faire peur enfin quand les deux comparses envoient les Gibson à l’unisson, c’est le métro qui rentre au quai sans s’arrêter, la voix impose sa clarté et domine au mieux son sujet. Grosse puissance, pour que chaque titre puisse délivrer un max’ en Live avec ce côté hymnique sur tous les morceaux.
Entre les plans pulsés à coup de riffs, s’intercalent des passages aériens envoutants et des refrains hyper emmenés, avec pré refrain, post refrain et couplets sans faiblesses.
Le style un rock Metal ; moi j’aurai envie de dire du « Hard garage mélodique » ; côté grattounnettes ils se revendiquent de culture Mass Hysteria … Je n’en ai pas un seul dans ma Cdthèque et je suis total accroc à ce groupe. Le chant y est certainement pour beaucoup ; des textes qui accrochent, ce phrasé limpide, sans nuages ni brume. Fred chanteur, c’est l’inventeur des pompes funèbres ; son « Rock est Clair » (deux qui ont compris, Yes !) et aussi pour cet aspect de noirceur, de parfum envoutant qui vous hypnotise. Si j’étais très con, je pourrai poursuivre et dire que pour les mecs qu’ont les zobs secs ce sera la mort assuré ; mais ce serait hors sujet. Et … Pas poétique.
 
On alterne les ambiances entre le lâché furieux ; mais toujours hyper mélodique et les ambiances quasi mélancoliques.
Des albums que les Américains, Scandinaves & Anglo-Saxons ne seront jamais foutu de nous envoyer en pleine gueule & c’est tant mieux ! Cocorico ! Ils ont des chapeaux ronds … Pardonje m’égare.
Non Madame, Non Môssieur ; le patrimoine c’est sacré. C’est du Made In Cheu Nous.
Je retrouve étrangement un univers post apocalyptique, type « Je suis une légende » avec Will Smith et puis étrangement ce côté métallique sombre issu, certainement, de l’aura,  l’essence de leur local. Un endroit à part ; ce lieu où naissent les arrangements des titres ; un endroit qui parfois suinte tout au long des compositions.
Le temps, exercice de style ;-) comme cette construction en huitain sur une strophe, ou s’alterne sémantique et syntaxe sur des rimes parfois riches ; rimes croisées si bien alternées. Blablabla … J’déconne, restez je ne serai pas sérieux encore  cette fois. Désolé !
Quand on sait que cet album flirte déjà sévèrement avec le cinq étoiles ; on mesure ce besoin de possession, de cet opus dans toute Cdthèque. Attention ! Il sera un jour « Collector ».
Ne dites pas c’est à cause de Maënora, il n’a pas été assez convaincant !
Moi je fais mon boulot, mon sacerdoce … Casse ton cochon, côté cul, côté groin et fais toi plaisir !
C’est cadeau ; il n’est pas cher du tout (en bas de chronique l’adresse de contact).
Il y toujours l’empreinte, ce mur de 12 cordes (en multiple de « 6 », je vous laisse faire le calcul) qui donne cette identité ; pour moi : unique. Ce hachoir à deux têtes de Lolo et Seb les frangins de scène.
Les cœur - poumon d’aujourd’hui ont été modifié, les lignes de batterie étaient déjà excellente … même si plus feutré, plus féminine dans cet essai. Depuis, ce qu’il manquait d’épaisseur a été BEL & BIEN trouvé. Maintenant, une batterie qui devient, vraiment … Ce premier et dernier rempart sonore. Il faudra juste vous imaginer, également, une basse avec plus d’envolés, claquant sévèrement plus. Dan et Fred sont venus rejoindre et faire de ce groupe une identité Indicible.
Ajoutons à cela le chant et les deux grattes, ces samplers électroniques et vous avez en main une équation sonore parfaite.
Si un jour le groupe veut dépasser le mur fatidique des cinq étoiles, il lui restera soit à trouver ce clavier qui parfois pourrait lui donner plus de champ d’improvisation au Live. Ou plus simplement leur sondier, ce musicien des manettes. Actuellement, je pense que le Live est leur vrai pétouillet, ce jardin où ils connaissent chaque herbe et monticule. Leur vrai chez eux. Un univers qu’il faudra retranscrire et glisser dans l’album de 2013.
Alors, la Machine sera inarrêtable.  
Je ne vais pas vous mentir et vous dire qu’on a là les meilleurs musiciens du monde ; mais parmi les MEILLEURS musiciens au monde, la plupart ne vous donneront JAMAIS ce terrain d’évasion et création mélodique musical ; jamais !
Le Désert voyage rock orientale, avec son parfum d’envoutement, c’est la plus belle magie de l’Orient qui s’exprime. Je n’ose imaginer ce groupe dans une grosse Major avec « Ze » son. Un titre qui s’écoute fort, histoire de mettre à l’épreuve les murs de chez vous. Si vous avez mis la bonne dose de sons … Vous aurez gagné quatre centimètres partout. Et à la fin du titre, vous serez comme moi, il ne vous restera plus qu’à balayer et virer le sable, ses dunes et …C’est quoi ce put#in de chameau dans le salon ?
J’aurai bien gardé le Harem, c’était mon désir … C’est Normal. Je vous laisse à votre réfléxion : Harem – Désir – Normal ; indice : politique. Pardon j’ai dû fumer la chicha L
Petite sœur elle n’est pas celle que vous voudriez avoir ; mais écouter : OUI ! Pas de baisse de qualité. Voilà encore le genre de grande claque dans la gueule que vous offre la musique, celle qu’on attend patiemment à chaque fois qu’on pose le CD dans la platine. Toujours cette même forme de Rock Metal hyper mélodique. Oui je vais le redire un chainon manquant sur la scène actuelle, hexagonale et plus. Un morceau qui s’inscrirait dans un mid power.
Mon côté sombre et là … La première chose qui vous vient en tête, c’est cette sensation de grosse déprime ; ce dire qu’après ce titre pas de sixième titre. Moi j’ai compris le truc ; je vous aide. Dès que l’album se termine, je le remets au début et j’ai le droit à 40 mn Incompressible de la Machine.
Extraordinaire, incommunicable, indescriptible, ineffable, inénarrable, inexprimable, inracontable non juste INDICIBLE MACHINE ! Ne passez pas à côté. Prix dérisoire … Qualité inestimable.
Je ne touche rien sur les ventes, rien non plus de sexuel avec les musiciens ; Non, pas que je sache ??? C’est juste un cri du cœur et naturellement je partage !





Tracklist : Line Up :  
01. Cœur Noir
02. Le Temps
03. Le Désert
04. Petite Sœur
05. Mon Côté Sombre
Fred : VOIX& voix ;
Lolo & Seb : Guitares & jumélité ,
Will : Basse ;
Stayff : Batterie, Percussion
am

 

Label : Auto production
Sortie : 11-2010
Production : IM


Discographie :

IM_112010_01 (2010 - EP)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #6 Jee Jacquet 28-09-2012 15:28

.....  déchire !!! Tu t'es surpassé Maënora; le sol en tremble encore !

Tant de flamme dans tes propos...On sent que tu as une ENORME envie de faire partager, découvrir ce EP.

Alors, oui, tu me donnes envie de me pencher sur ce groupe.

T'as gagné, je vais écouter les extraits sur le site d'Indicible Machine ! Oui,tout de suite  :-)

Citer
0 #5 John Markus 27-09-2012 15:03
En son temps ZZ TOP avait rajouté un peu d'electro dans leur musique et, personnellement, je n'avais pas été choqué.

Comme l'a souligné Métal Den, dans les 70's, etrebranché POP MUSIC cela voulait dire aimer toutes la musique que l'on ne voyait pas à la TV Française ( excepté POP 2 le samedi à 18h00 ) Ainsi, on passait d'un genre à l'autre sans aucune difficulté de Bob Dylan à Led Zeppelin en passant par les Byrds, Pink Floyd, Grateful Dead, Jefferson Aiplane, Colosseum, Atomic Rooster, Captein Beefheart à Johnny Winter, Hendrix, Lou Reeed , les Stones, Soft Machine ou encore Franck Zappa.

Indicible Machine ne fait que perpétuer la fusion du Rock avec d'autres courants comme à cette époque. De plus je ne pense pas que ce sont ces sonorités qui fasse le coté " chochotte" d'une musique en générale.
Je pense plutôt aux sonorités de claviers pompeuses, mielleuses et sirupeuses que l'ont peut entendre parfois dans les albums d'A.O.R., Hard Mélodique ou autre...
Et rien ne vaut le son bien viril d'un bon vieux clavier Orgue Hamond avec cabine Leslie comme en possédait Deep Purple, Uriah Heep, Spooky Tooth ou encore Steppenwolf.

Alors, maintenant, Maonera a bien aimé, Eric, pas vraiment car les gouts de l'un n'ont pas systématiquement la saveur des gouts de l'autre. Je pense qu'il est préférable de laisser la parole à nos lecteurs car c'est plutôt à eux d'en juger.
Citer
0 #4 pascal 27-09-2012 11:02
moi j'aime bien le style , du gros rock US chanté en français , un genre très actuel, le chanteur me rappel celui de Pleymo .... très mélodique et rentre dedans à suivre !!! ( bon j'aime bien Papa roach et consorts ) ps : j'aime bien les trucs de chochottes aussi , comme quoi ...
Citer
0 #3 Maënora 27-09-2012 09:52
Ce qu'on a besoin c'est aussi de genre nouveaux ; des morceaux comme "Le Choix", "Allons Enfants" & d'autres sont des hymnes Live et pas enregistrés sur cet EP. Par contre quand j'ai lu le commentaire de MetalDen ... J'ai cru avoir déteint sur lui, dans son exemple j'avais lu "Proctologue" (véridique) ... Mais non, il est bcp moins atteint que moi et du coup on retombe sur les pieds ; pas ds mon exemple. Pas d'évolution de gout Prof ;-) J'ai toujours eu besoin de gros sons ! Mais je suis l’éclectisme personnifié :-D Pour Eric, je suis sur que son avis changerait en concert. S.T.P. Tu m'en reparles après avoir vu en show et je t'aurai un prix pour le tee-shirt ;-)
Citer
0 #2 MetalDen 27-09-2012 09:22

Ah moi j'ai bien accroché sur cet EP de l'indicible machine !

Mais je ne crois pas que ce soit une histoire de chochotte mais plus une histoire d'éclectisme dans les goûts.

Finalement dans la musique, c'est un peu comme en médecine ou en cuisine ! Quel rapport me direz vous ? Et bien dans les toubibs, il y a les généralistes qui aiment traiter de toutes les parties du corps et les spécialistes qui ne veulent s'intéresser qu'à une partie bien spécifique, exemple le podologue prendra son pied avec des … pieds ! Idem en cuisine avec ceux qui vous diront : moi j'aime surtout le sucré, et puis ceux qui aiment tout, du hors d'œuvre au dessert !

Bref vous aurez remarqué que dans notre point de rencontre qu'est RockMeeting, il y a aussi les grands spécialistes qui ne prendront leur pied par exemple qu'avec de la pop ou de l'AOR ultra léchée, le reste n'étant pas assez sucré pour leur papilles, et puis les généralistes qui gouttent un peu à tout au gré des sorties .

Il y a eu souvent dans le passé des bagarres entres spécialistes et généralistes, chacun décriant l'autre avec luxe d'amabilités et arguments pseudo techniques style "prod pourrie, plats réchauffés et rejoués pour la millième fois", bref des arguments qui ne traduisent la plupart du temps qu'une différence de goût.

On a eu pas mal de débats internes là-dessus avec une conclusion : il ne faut  censurer personne, chacun doit pouvoir exprimer ses goûts, mais avec modération, c'est-à-dire en faisant bien ressortir le lien avec ces goûts, sans massacrer inutilement des musiciens qui ont fait pour le mieux.
Tout ce bla bla pour dire que le commentaire d'Eric est un modèle du genre, le message est passé sans équivoque, il n'aime pas, mais les qualités intrinsèques du groupe n'ont pas été mises en cause ! Un exemple à suivre assurément !
Car effectivement le boulot des musiciens est irréprochable, le chant de haute volée, et la production excellente.
Je dois dire que Maënora me surprend de part l'évolution de ses goûts, il y a quelques années très orientés AOR et de plus en plus ouvert à d'autres styles. Cela a été plus facile pour moi, qui ait pris mes racines dans les 70's, une époque ou on passait tout naturellement du hard au prog, en passant par le planant, et un hardeux des 70's pouvait ailler à un concert de Tangerine Dream, c'était mon cas,  sans passer pour un martien ! Et dans Tangerine Dream, les sons electro via les synthés à n'en plus finir comme dit Eric, c'était le plat principal. Les hasards des sorties font que je viens de chroniquer le DVD de Korn dans lequel l'electro est aussi un plat principal qui m'a bien accroché.

L'electro n'est d'ailleurs pas le plat principal avec Indicible Machine, j'ai trouvé un bon équilibre entre riffs metal et electro, jamais dominateurs, mais au service des mélodies, qui sont le fil conducteur. Les refrains sont plaisants, avec un petit plus pour Petite Sœur et  avec sa chouette intro, titre qui est mon préféré de l'EP.

Finalement comme notre ami Maënora, j'attends la suite avec impatience !

 

Citer
0 #1 Eric Berger 26-09-2012 17:24

Bon, je ne suis pas une chochotte mais je suis quand même parti car ce disque ce n'est pas ma came du tout. Des sons électros à ne plus en finir, des gros riffs qui tâchent... La voix non plus ne me plait pas, je la trouve trop lancinante, trop "Bertrand Cantat" à mon goût. Mais bon les goûts et les couleurs...
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires

  • YOUNG GUN SILVER FOX West End Coast

    Eagles05
    Hello ! pour ceux que ça ...

    Lire la suite...

     
  • WILLIAM SIKSTROM Running Out Of Time

    Eagles05
    De la bombe west coast ! et en ...

    Lire la suite...

     
  • VEGA Only Human

    Eagles05
    Dommage J'avais été emballé par ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    FranckAndFurious
    Pop n'est pas un gros mot pour ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    MetalDen
    Pas du tout le même ressenti ...

    Lire la suite...

     
  • TOTO 35th Anniversary Tour - Live In Poland

    FranckAndFurious
    Toto et moi, c'est je t'aime ...

    Lire la suite...

     
  • JUDAS PRIEST Firepower

    MetalDen
    Dans mon top 5 pour l'instant !

    Lire la suite...

     
  • ALICE COOPER Paranormal

    MetalDen
    Un petit peu a la bourre pour le ...

    Lire la suite...

     
  • DDENT Toro

    MetalDen
    C'est vrai que c'est une ...

    Lire la suite...

     
  • DDENT Toro

    FranckAndFurious
    Chro de l'année ? Wahou ! Quelle ...

    Lire la suite...

     
  • ARENA – Paris - La Maroquinerie – 11/05/2018

    FranckAndFurious
    Merci pour ce report d'un groupe ...

    Lire la suite...

     
  • THE NIGHTS - The Nights

    Chasseur Immobilier
    Merci pour la kro, très bon ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    FranckAndFurious
    ''Unanimisme sur cet album'' ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    MetalDen
    Superbe album, un retour au ...

    Lire la suite...

Connexion

On Line :

Nous avons 383 invités et aucun membre en ligne