0
0
0
s2smodern

Totalement ancré dans les années 70, ELECTRIC WIZARD est une sorte de pont spatio-temporel entre notre époque et les temps plus anciens durant lesquels de futurs dinosaures du Heavy Metal Anglais commençaient à faire le bonheur d’une génération tout à fait disposée à adopter pour de bon le headbanging et les guitares saturées.

Parmi ces formations, il en est une qui se démarquait sensiblement grâce notamment à des compositions au climat le plus souvent lent et lourd, le tout sur fond d’imagerie mettant en scène sorciers ou rituels obscurs, et c’est bien de ce côté ci de la barrière que Electric Wizard puisent leur inspiration, c’est à dire chez le BLACK SABBATH que l’on situera entre le premier album et Vol.4. Si ces derniers savaient balancer quelques titres aux tempos assez rapides (Paranoïd a quand même fait ses preuves), Electric Wizard se complaisent à soigneusement ignorer toute accélération éventuelle qui aurait pour fâcheuse conséquence de nuire à la pesanteur ambiante du sujet. Riffs lourds, atmosphères écrasantes, tempos pachydermiques et production poussée dans les sons graves, tout est mis en œuvre ici par Electric Wizard afin de véhiculer un Doom Metal presque oppressant et proche du point de non retour. A l’image de l’artwork (c’est diablerie !), les compositions font preuve d’une certaine simplicité que l’auditeur pourra trouver tout à fait de circonstance ou au contraire un tantinet lassante dans la longueur suivant le degré d’intimité de chacun avec le style. Plus écrasant encore, Black Magic Rituals & Perversions s'aventure davantage au cœur des ténèbres avec sa première partie évoquant quelque peu War Pigs et se dirigeant doucement mais sûrement vers une suite hypnotique parsemée de bruits de fonds et de voix parlées ou chuchotées, tel un message d’outre tombe adressé par le Malin en personne. Bien évidemment, Electric Wizard ne sont pas les seuls ni les premiers à jouer dans la cour Sabbathienne (rappelez vous WHITCHFYNDER GENERAL dans les années 80) mais cela ne leur enlève aucunement le mérite de maîtriser le sujet et il n’est pas désagréable en fin de compte d’avoir comme le sentiment de redécouvrir, d’une certaine façon, un Master Of Reality (par exemple…) quelques trente cinq ans plus tard.

 


 

Highlights : Dunwich, Satanic Rites Of Dracula, Torquemada 71, Saturnine…


Tracklist :                                                       Line Up :

01. Witchcult Today                                      
Jus Oborn (chant + guitare)
02. Dunwich                                                  
Liz Buckingham (guitare)
03. Satanic Rites Of Dracula                         
Rob Al-Issa (basse)
04. Raptus                                                     
Shaun Rutter (batterie)
05. The Chosen Few
06. Torquemada 71
07. Black Magic Rituals & Perversions
  I. Frisson Des Vampires

  II.  Zorn
08.
Saturnine

 

Sortie :        12/11/2007

Label :         Rise Above

Production : n/a



Discographie :

Electric Wizard (1995)
Come My Fanatics… (1997)
Dopethrone (2000)
Let Us Prey (2002)
We Live (2004)
Witchcult Today (2007)


Note des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 668 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Other Articles

Commentaires

  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles