0
0
0
s2smodern

mandoo pacific addiction la chronique

Putain je suis énervé !!! Le dernier Mandoo ma’ tellement énervé que je suis encore en état fébrile !!! Il m’a énervé pour plusieurs raisons :

1/Pourquoi faire un album de cette qualité ou il n’y a que 8 titres ??? Pourquoi Pierre et Esther ne pas avoir fait plus long ? J’en deviendrais presque frustré, tellement votre nouvel album, Pacific Addiction est certainement un des meilleurs albums de French Westcoast de tous les temps. Oui je sais beaucoup me diront que je m’emballe et je leur répondrais , écoutez et vous me direz et surtout vous me direz quels opus Français sont meilleurs dans le genre ??? J’attends vos réponses !!!

2/Deuxième niveau d’énervement, qui va avec la paysage musical Français. Cette chronique vient d’ailleurs juste après Les Victoires de la Musique et on se dit que quand on voit la tonne de bouses que les Français écoutent, ca fait mal au cœur de voir un groupe comme Mandoo avoir une exposition très confidentielle. Même sur Spotify ou ITunes ou le premier album (excellent également) Sweet Bitter Love et les deux singles étaient disponibles, ce Pacific ne l’est plus. Quand on écoute la qualité de cette galette, on se dit que là aussi il y a un paquet de gens qui passent à côté de quelque chose de formidable.

Voilà , c’était mes deux colères bien entendues positives envers Mandoo qui sort là un album de rêve pour tous les amateurs de bonne et grande Westcoast. Tout est parfait entre la qualité des titres, la qualité des musiciens, la production, les voix…Bref, je cherche franchement un truc qui ne m’aurait pas plu, mais je n’ai rien trouvé.

La voix style Michael Francks de Pierre est parfaite pour ce genre de musique. Esther, quant à elle, tient les claviers de mains de maitresse et assure sur tous ce qui est chœurs. Le duo ne lésine pas sur les moyens et proposent des cuivres, des cordes là ou d’autres, vu les moyens, auraient optés pour des instruments plus synthétiques.

Ça sent le soleil, les routes Californiennes et on se régale des Can ’t We Get Along entre Kenny Loggins et Michael McDonald, So Much Better rappelant le Mornin d’Al Jarreau, le Trail Of Tears entre You Are So Beautiful de Joe Cocker et Eagles, Brazilian Romance très Sergio Mendes…Et c’est comme ça sur les 8 morceaux sachant que Welcome To My World et Just Like Heaven étaient déjà sortis en singles précédemment.

J’avais adoré le premier, celui-ci est encore mieux. Autre colère : pourquoi attendre si longtemps entre deux albums ??? Franchement, si vous avez un album de Westcoast à  écouter actuellement, jetez-vous direct sur ce Pacific Addiction. Moi en tout cas je fais une Mandoo Addiction.

Ps : Merci au groupe de m’avoir donné la possibilité de chroniquer cet essai. Ce n’est jamais évident, si on n’a pas aimé, de faire une chronique derrière. Je n’ai pas l’habitude de passer la brosse s’il n y a pas lieu, mais franchement c’est du travail parfait. Bravo !!! 

Tracklist :
01 - Can't We Get Along ? (Lida Bramblett Tagg, Eric Tagg, Esther Ben Daoud & Pierre Vanier de Saint Aunay)
02 - So Much Better (Eric Tagg, Esther Ben Daoud & Pierre Vanier de Saint Aunay)
03 - Trail Of Tears (Lida Bramblett Tagg, Eric Tagg, Esther Ben Daoud & Pierre Vanier de Saint Aunay)
04 - Promise Me (Eric Tagg, Esther Ben Daoud & Pierre Vanier de Saint Aunay)
05 - When I'm Calling (Eric Tagg, Esther Ben Daoud & Pierre Vanier de Saint Aunay)
06 - Brazilian Romance (Pierre Vanier de Saint Aunay & Esther Ben Daoud)
07 - Welcome To My World (Dora Bailey, Esther Ben Daoud & Pierre Vanier de Saint Aunay)
08 - Just Like Heaven (Dora Bailey, Esther Ben Daoud & Pierre Vanier de Saint Aunay)



Line Up :
Pierre Vanier de Saint Aunay: Chant, choeurs & Basse
Esther Ben Daoud: Claviers et choeurs
Jason Meekins: Batterie
Laurent Miqueu: Guitares sur les pistes 01 à 07
Fanny Levêque: Violons
John Fumo: trompette et bugle sur les pistes 01, 02, 04, 05, 06, 07 & 08
Charlie Morillas: Trombone sur les pistes 01, 02, 05, 06
Claude Cailliet: Trombone en piste 07
Fred Simmons: Trombone sur la piste 04
Jeff Driskill: Saxophone ténor en piste 04
Yannick Cognet: Saxophone ténor et flûtes en piste 02
Jean-Christophe Decourrière: Guitare sur piste 08
Mikel Urdy: Percussion sur la piste 06

Label : autoprod
Sortie : 2019
Production :

Discographie :
Sweet Bitter Love (2012)
Pacific Addiction (2020)

SITE OFFICIEL



Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 747 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • KREEK - Kreek - Premier album avec l'ex chanteur de BIGFOOT Antony Ellis

    MetalDen
    Quel plaisir de retrouver ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE - II - Chronique

    Chasseur Immobilier
    J'ai trouvé cet album assez ...

    Lire la suite...

     
  • WORK OF ART - Exhibits

    Laigre
    Je rejoins l'avis de maënora, cet ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. - Retransmission - Chronique

    Laigre
    S'il y a un groupe à suivre ces ...

    Lire la suite...

     
  • Le canal Youtube de RockMeeting HS, victime de Chrystel Camus (CAMUS PROD - Legends Of Rock ) - Parodie de justice dans la réponse de Youtube

    Pilgrimwen
    Microsoft, c'est quand même ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
18 Fév 2021 20:10 - MetalDen
HELLFEST  2021 - Edition annulée !
News
27 Fév 2021 14:24 - Emmanuel Ascher
ALICE COOPER - Detroit Stories  - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)