0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

the stray cats 40

On me dit que les Stray Cats ont 40 ans cette année, qu’ils sortent à cette occasion un disque anniversaire couplé d’une tournée sold-out partout en Europe ( qui ne passera pas par Paris, cherchez l’erreur ) alors qu’en vrai il est sans âge et hors du temps ce groupe, non ?

Et son style, il remonte à quand exactement ? A l’invention de l’electricité en musique peut-être ? À Londres en 1980, ils revisitaient déjà et avec fracas le rock d’antan ( 25 ans d’âge à l’époque ) profitant de l’essouflement de la vague Punk née 2 ans plus tôt pour lui donner un sacré coup de jeune avec du vieux… Vous suivez toujours au niveau dates ? Parce que pour moi les années 80, 90, 2000 des Stray Cats sont autant de souvenirs désordonnés qui témoignent surtout de l’amour inconditionnel que la France leur porte depuis 40 ans, donc. Un après-midi de 1981 à l’Olympia par exemple, quand Brian Setzer s’écroula après avoir reçu un boulon en pleine carafe lancé sans gloire par un frustré du bulbe ( et avec en ouverture Tony Marlow 27 ans, batteur des Rockin’ Rebels à l’époque ), leur grand retour au Grand Rex en 1990 et cette fête de l’huma 1992 où La Mano Negra pourtant au top de sa puissance scénique avait reçu un méchant coup de griffes de ces chats errants éblouissants de style et de vivacité, 2004 et maintenant 2019…

Les Stray Cats se reforment en moyenne tous les 10 ans ( on appelle ça le temps long, très long du music business ! ) toujours flanqués d’un génie de la guitare totale obligatoirement Gretsch: Mr Brian Setzer. Un type capable de copiner avec Twisted Sister dans les bouges de Long Island en 1978, de réinventer les créations débridées de Cliff Gallup, Eddie Cochran et Scotty Moore à 18 ans seulement et de proposer un disque Springsteenien en diable tout seul à 24 ! Mais je suis moins fan de ses Bigs Bands orchestraux et ses livraisons de Noël très catholiques. Depuis l’effondrement des ventes du disque, le live reprend du galon si bien que toutes les époques viennent chaque soir hanter les caves de rock pour flatter nos velléités d’archéologues. Ça tombe bien parce que le live, y connaît le Stray Cat en chef et même que son créneau c’est le revival 50´s… Be Bop, Hillbilly, Blue grass, Honky Tonk, Blues, Rock’n’roll: Le Rockabilly se nourrit de fait de tous les styles qui l’ont précédé et comme Setzer dispose d’une voix, d’une mémoire de stockage et de doigts hors compétitions, il est en mesure de retranscrire cette folie sans jamais sonner cliché ni hommage cheap. Et c’est incroyable comme cette musique sonne riche et complexe à l’heure des segmentations extrêmes et des micro-cibles du Metal. Quand 90% des groupes d’aujourd’hui sonnent uni-dimensionnels, les Stray Cats prennent à fortiori du relief ! Et les 2 acolytes de Setzer ne sont jamais en reste : Lee Rocker et sa contrebasse virevoltante et Slim Jim Phantom qui contrairement aux apparences, ne postulera jamais chez Ghost… Avec caisse claire, cymbales et Tom bass pour seuls attributs !

Leur grande force est cet amour du rock des pionniers et l’incroyable dextérité de Brian Setzer pour créer ce matériel frais quoique stylistiquement vieux de 60 ans, en tout cas bel et bien vivant : Cat Fight où quand tout est dit en 2mn12, Rock it off c’est le retour du riff à l’os, I’ve got Love avec un finger picking de folie de Brian, Cry Danger qui a déjà toutes les qualités du hit made in 2019 à la sauce 59, I attract trouble, un groove de caniveau tribal à souhait, Lee Rocker obtient haut la main la palme de meilleur titre pour sa chanson When nothing’s going right…Get left !, je n’ai guère trouvé que 2 titres moyens sur 12 dont cet instrumental Desperado et son hommage trop appuyé à Apache. Alors c’est vrai qu’à 60 ans on est peut-être ( allez sûrement ! ) moins sexy qu’à 20, mais quand le cœur et l’ouvrage y sont… Et le cœur de ces matous est très gros et toujours généreux. Complètement hors du temps les Stray Cats, puisque je vous le dis !


Les dates françaises cet été.
29 JUIN : TILLOLOY / RETRO C TROP
06 JUILLET : TOURS / AMERICAN TOURS FESTIVAL
07JUILLET: BELFORT / LES EUROCKÉENNES
13 JUILLET : AIX LES BAINS / MUSILAC
 

Locations ici : https://www.gdp.fr/artistes/stray-cats/


Tracklist :
1.    Cat Fight ( Over A Dog Like Me ) 
2.    Rock It Off
3.    I’ve Got Love If You Want It
4.    Cry Danger
5.    I Attract Trouble
6.    Three Time’s A Charm
7.    That’s Messed Up
8.    When Nothing’s Going Right
9.    Desperado
10.Mean Pickin’ Mama
11.I’ll Be Looking Out For You
12.Devil Train

Line-up :
Brian Setzer - guitares, voix
Slim Jim Phantom - batterie, chant
Lee Rocker - guitare basse, chant

Discographie :
Stray Cats - France : No 1 (9sem.N°1) 72 semaines. dans le classement Album. (1981)
Gonna Ball - France: No 4 14 semaines. dans le classement Album. (1981)
Built for Speed - Non paru en France à l'époque. États-Unis d'Amérique: No 2 (1982)
Rant n' Rave with the Stray Cats - France: No 15 26 semaines. dans le classement Album. États-Unis d'Amérique:No 14 (1983)
Rock Therapy - Non paru en France à l'époque. États-Unis d'Amérique:No 122 (1986)
Blast Off! - France: No 45 2 semaines.dans le classement Album. États-Unis d'Amérique:No 111 (1989)
Let's Go Faster - Non paru en France à l'époque.(1990)
Choo Choo Hot Fish - Pas Classé. (1992)
Original Cool - Pas classé. (1993)
40 - (2019)

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 692 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

Commentaires

  • TRUST - Fils De Lutte

    MetalDen
    4/5 pour moi, excellent opus !

    Lire la suite...

     
  • JIM ANDERSON GROUP - I Belong

    MetalDen
    Chouette découverte, il y a ...

    Lire la suite...

     
  • Robert TEPPER - Better Than The Rest

    Laigre
    Un des mes albums préférés ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    MetalDen
    wow ! Fab enthousiaste sur ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    Fab
    Autant Face Book a le don de ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)