0
0
0
s2sdefault

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

the stooges the stooges chronique

S'il y a bien un groupe Américain qui, musicalement, aura fortement marqué la fin des 60's et le début des 70's, c'est bien les STOOGES.

Considéré, au départ comme un Garage Band, les STOOGES, en provenance de Détroit, dans le Michigan, ont forgé leur légende sur, à peine trois albums qui auront marqué de leur empreinte le Rock en général, mais, aussi, posé les véritables fondations du mouvement Punk, du Grunge, ou du Metal Alternatif.

C'est en 1966, qu'un certain James Newell Osterberg (futur Iggy Pop), ancien Batteur des IGUANAS devenu Chanteur, réfléchit à un nouveau projet musical. En effet, James ambitionne de créer une sorte de Blues Urbain qui ne ressemble à aucun autre style du genre ayant pu etre conçu jusqu'alors. C'est, donc, à Détroit, que le futur Iggy Pop va rencontrer les Frères Asheton pour fonder les STOOGES. Ron est à la Guitare et Scott à la Batterie, sans oublier l'ami de la Famille, le Bassiste: Dave Alexander.

C'est, en 1967, que les STOOGES font leurs débuts sur scène. Très vite, après, à peine, quelques concerts, les STOOGES se forgent une solide réputation de par leur attitude sauvage et primitive en concert. Notamment, Iggy Pop qui adopte des comportements particulièrement outrageant sur scène allant, meme, jusqu'à mutiler son corps torse nu sur des tessons de bouteilles. Iggy sera, d'ailleurs, considéré, comme l'inventeur du Stage Diving (saut dans la foule depuis la scène)

En 1968, un certain Danny Fields, un émissaire plénipotentiaire de chez ELEKTRA RECORDS vient voir MC5 en concert pour leur proposer un contrat. Les  STOOGES assurent la première partie, et, leur prestation est telle, que Danny Fields, fait, finalement, d'une pierre deux coups en signant, ce soir là, les deux groupes. C'est, donc, l'année suivante, le 05 Aout 1969 que les STOOGES sortent leur premier album éponyme, produit par un certain John Cale, Violoniste au sein des VELVET UNDERGROUND.

THE STOOGES  "The Stooges"  (1969)

Alors que MC5 vient de sortir son mythique "Kick Out The Jams", enregistré Live au Grande Ballroom de Détroit, les STOOGES, eux, enregistrent leur premier album à New York, sous la houlette de Jac Holzman. Avec ce premier album, Iggy Pop qui voulait quelque chose de nouveau en matière de Blues, réussit le pari d'offrir, avec ses acolytes, un disque totalement en rupture avec son époque. Un son est né avec ce disque, fondateur d'un style qui, plus tard, fera des émules. On y découvre une rythmique en osmose parfaite, relativement Heavy, la guitare nasillarde de Ron Ashton, avec sa wah-wah sinueuse, ses arpèges étincelants, ses accords violents, et, sans oublier le timbre de voix magique et inimitable d'Iggy Pop gravé dans le marbre pour l'éternité.

Trois titres en particulier entreront dans l'Histoire du Rock, à savoir: "1969", "No Fun", ou, encore, "I Wanna Be Your Dog", qui seront repris, plus tard, par une armada de formations Punk, dont les Sex Pistols. Trois autres titres, comme "Real Cool Time", "Not Right", ou, "Little Doll" sont tout aussi cinglants et tiennent largement la route. N'oublions pas, non plus, les deux slows particulièrement lourds que sont "Ann", avec son final paroxysmique, mais, aussi, le très Psychédélique et inquiétant "We Will Fall" (10'15), sur lequel John Cale, en personne, fera, avec langueur, sonner le crin-crin de son violon.


Tracklist :
1. "No Fun" (Original John Cale Mix) 4:43
2. "1969" (Original John Cale Mix) 2:45
3. "I Wanna Be Your Dog" (Original John Cale mix) 3:26
4. "Little Doll" (Original John Cale Mix) 2:49
5. "1969" (Alternate Vocal) 4:47
6. "I Wanna Be Your Dog" (Alternate Vocal) 3:28
7. "Not Right" (Alternate Vocal) 3:12
8. "Real Cool Time" (Alternate Mix) 3:22
9. "Ann" (Full Version) 7:52
10. "No Fun" (Full Version)


Line Up :
Iggy Pop (crédité comme "Iggy Stooge") - chan

Dave Alexander - guitare basse
Ron Asheton - guitare, choeurs
Scott Asheton - batterie

Personnel supplémentaire
John Cale - piano, cloche de traîneau sur " I Wanna Be Your Dog ", alto sur " We Will Fall ", production

Label : Elektra
Sortie : 05/08/1969

Discographie :
The Stooges (1969)
Fun House (1970)
Raw Power (1973)
The Weirdness (2007)
Ready to Die (2013)



Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

THE STOOGES - The Stooges - Chronique - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 796 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • OUSEY MANN - Is Anybody Listening - Chronique

    aorgod
    Du Hard rock mélodique enlevé avec ...

    Lire la suite...

     
  • TRANSATLANTIC - Paris – L'Olympia - 28/07/2022

    Eric Berger
    merci pour ce live report ...

    Lire la suite...

     
  • HELLFEST 2022 - 19 juin - Judas Priest, Gojira, Michael Schenker, Korn, Killing Joke, Running Wild, Lacuna Coil, Doro, Battle Beast, Sortilege, Maximum The Hormone

    Eric Berger
    j'ai vu le concert de ...

    Lire la suite...

     
  • HEADWAY Featuring Steven McCLINTOCK

    Fab
    Les compos sont plutôt intéressantes ...

    Lire la suite...

     
  • BERNIE CHIARAVALLE - Long Before I Knew You - Chronique

    Eagles05
    Hello et merci pour cette chro ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

21 Nov 2021 13:00 - Maënora
HEART LINE - Back In The Game - Chronique
AOR
08 Oct 2021 15:45 - WALT 42
NIGHT RANGER  - ATBPO - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)