0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

kip moore wild world

Les applications comme Spotify ont sans doute beaucoup de défauts, surtout sur la rémunération des artistes, mais d'un autre côté elles me permettent de découvrir des tas de choses intéressantes, ce qui entraîne des achats par la suite.

J’avais entendu parler de Kip Moore comme beaucoup d’artistes qui officient au sein du mouvement country, mais je ne m'étais jamais attardé sur son cas. Wild World qui sort cette année est son 4ème essai et je dois dire que j’ai pris une  bonne grosse claque, tellement dans le genre new country rock cette galette est parfaite.
Les compos sont ciselées et loin de faire dans la facilité. La voix un brin rugueuse de Moore est faite totalement pour ce genre de musique. On peut même parfois y entendre des intonations à la Steve Lee de Gotthard sur le superbe Janie Blu du début, mais aussi sur Fire And Flame. Voilà deux titres qui sont en début d’opus et qui ne font pas dans la composition basique country. Pas de banjos, de cellos, juste une superbe voix, des guitares présentes et surtout un talent d'écriture certain.

Si vous voulez du tube rythmé allez vous farcir le triptyque She’s Mine, Hey Old Lover et Grow On You. Si le début de l'essai est  assez calme, Moore rectifie le tir avec ces 3 morceaux tous plus excellents les uns que les autres. Les plages sont assez courtes, et c’est très bien ainsi avec ce type de format plus usité dans la pop. On ne peut pas non plus lui faire le reproche que l'on fait par exemple à Keith Urban de flirter trop avec l'air du temps, et ses sonorités synthétiques. Non, là, on sent un vrai combo derrière, et on se dit que ces morceaux seraient identiques en live. Alors bien entendu après avoir découvert ce dernier album de Moore , j’ai été me procurer les 3 autres qui sont aussi hautement recommandable. Je pense néanmoins sans faire clicheton, que ce Wild World est son album le plus personnel et le plus introspectif. Il vient d’avoir 40 ans ceci expliquant peut être cela!!!

En tout cas, voilà encore un must pour cette année qui va venir s'intercaler à côté du Butch Walker. 

Tracklist :
01.Janie Blu
02.Southpaw
03.Fire And Flame
04.Wild World
05.Red White Blue Jean American Dream
06.She's Mine
07.Hey Old Lover
08.Grow On You
09.More THan Enough
10.Sweet Virginia
11.South
12.Crazy For You Tonight
13.Payin Hard


Line Up :
Kip Moore (chant,guitares)
       +
Rob McNeeley/Tom Bukovac/Dave Nassie/David Rader (guitares)
Rich Brinsfield/Manny Medina/Blair Daly (basse)
Luke Dick (basse,batterie,claviers)
Erich Wigdale (batterie)
Dave Cohen (claviers)


Année:2020
Label:MCA
Production:Kip Moore/Blair Daly/David Garcia 


Discographie :
Up All Night (2012)
Wild Ones (2015)
Slowheart (2017)
Wild World (2020)


Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL


Comments:

You have no rights to post comments

KIP MOORE - Wild World - Chronique - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 672 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • RAMOS - My Many Sides

    Fab
    Petite précision ce n' est pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Écouté en boucle ces jours ci ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    Fab
    UN DES ALBUMS AOR DE L ANNEE A ...

    Lire la suite...

     
  • ENUFF Z'NUFF - Brainwashed Generation - Chronique

    Seb.Roxx
    Au passage, le titre avec Donnie ...

    Lire la suite...

     
  • MARK SPIRO - 2+2=5 Best Of + Rarities - Chronique

    Seb.Roxx
    j'ai acheté l'objet mais pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)