0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

RIOT V Armor Of Light

Amis des rapaces en tous genres bonjour. Aujourd’hui gros plan sur le faucon américain natif de Virginia Beach sur la côte est des Etats-Unis.

A l’instar du faucon pèlerin, son cousin le plus connu, le faucon de la liberté est tout empreint d’une aura mystique dévolue au saint empire musical des seventies. C’est ainsi que « Beast remains » paraît chez Ripple Music dont on connait l’appétence pour ce genre d’oiseau.

Officiant en bande, à 4 plus exactement, nos rapaces ont pour nom T.R. Morton, Mark Cave, Lenny Hines et Brendan O’Neil. Ils en sont à leur 5ème tentative pour essayer de percer dans un ciel musical souvent nuageux voire carrément brumeux côté hexagonal. Les français n’auront donc pas loisir de les apercevoir dans leur migration printanière européenne puisqu’aucune date n’est programmée en France, à croire que le coq gaulois aurait peur du côté chasseur de son petit congénère ...

Ce n’est donc que si vous avez le loisir de vous déplacer sur de longues distances que vous aurez peut-être la chance de voir nos fiers faucons en scène. Quoi qu’il en soit dans tous les cas vous vous pourrez apprécier les 8 morceaux de heavy-rock à forte consonance psyché contenus dans le LP « Beast remains » dont je vous propose un rapide tour d’horizon.

Qualifié de rétro-rock en référence à ses influences seventies, la zike de Freedom Hawk est très imbibée d’influences telles Sabbath, Zeppelin ou Jethro Tull par son côté un peu ‘hippy’. Le splendide « Solid gold » qui permet à nos rapaces de prendre leur envol frénétiquement possède une mélodie simple et entraînante. Dans le même esprit « Danger », « Deep inside » ou « Coming after you » sont des morceaux très enlevés rappelant par leur tempo que nos faucons sont des chasseurs aguerris et prompt à fondre sur leurs proies par des attaques rapides et précises. Ces moments intenses sont entrecoupés de passages plus lents (« Darkness and light », « Beast remains ») laissant à nos protagonistes le loisir de planer un peu patiemment dans l’azur non sans posséder un art du groove diaboliquement efficace. Toutes ces joutes mélodiques se clôtureront par « Champ » et son riff introductif lumineux jaillissant tel un cri de victoire poussé par ces prédateurs ailés.

Un petit mot sur T.R. Morton dont la tessiture de voix rappelle à de nombreux moments le madman de Birmingham himself comme sur « Darkness and light » ou encore le titre éponyme. Sans pousser à outrance sur les aigus il en ressort que le bougre est à mon avis l’attraction principale et le leader du quatuor.

Au final ces volatiles américains mériteraient qu’on s’attarde un peu plus sur leur production musicale de ce côté de l’Atlantique, un bel effort ayant également été fait sur l’artwork. Las, il est quand même probable que leur sort ne soit scellé d’avance de par leur catégorisation stylistique au grand dam des vulgarisateur dans mon genre qui aimeraient diffuser un peu ce type de musique…

La prochaine fois, nous parlerons du gypaète barbu d’Abyssinie…

Tracklist :
A1        Solid Gold       
A2        Danger            
A3        Darkness And The Light           
A4        Brutal Winds    
B1        Beast Remains            
B2        Deep Inside     
B3        Coming After You        
B4        Champ


Line Up :
Bass - Mark Cave (morceaux: Tous)
Batterie - Lenny Hines (titres: Tous)
Guitare solo, Guitare rythmique - Brendan O'Neill (morceaux: Tous)
Maîtrisé par - Chris Goosman
Mixage par - Robert Ulsh
Enregistré par - David Stillman, Robert Ulsh
Chant, Guitare solo, Guitare rythmique, Paroles par - T.R. Morton (titres: tous)
Écrit par, Arrangé par - Freedom Hawk

Label : Ripple Music ‎– t
Sortie : 23 Mar 2018


Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL

 Notes des visiteurs :

 

Comments:

You have no rights to post comments

FREEDOM HAWK Beast remains - 3.3 out of 5 based on 3 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 568 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

Commentaires

  • RGPD - Politique de confidentialité

    Julien
    Bonjour, je ne trouve nulle ...

    Lire la suite...

     
  • BLUE ÖYSTER CULT - Hard Rock Casino Cleveland 2014

    Pilgrimwen
    Aïe, aïe, aïe ! Des trois grands ...

    Lire la suite...

     
  • GRAND SLAM - Hit The Ground

    Phil93
    http://rockmeeting.com/images ...

    Lire la suite...

     
  • KING OF HEARTS - s/t - La chronique du nouvel album éponyme

    Fab
    Pour répondre au chasseur,non pas ...

    Lire la suite...

     
  • KING OF HEARTS - s/t - La chronique du nouvel album éponyme

    Chasseur Immobilier
    Salut Fab, J'ai connu un King of ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)