0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

LAST IN LINE  Heavy CrownNé sur les braises du funérarium de Ronnie James Dio, et sorti chez le label Frontiers toujours pas loin d'un bon coup de cash cher,

ce groupe comprenant les ex à Dio pue l'oseille. Mais après tout, quitte à cachetonner à rendre hommage au passé du petit chanteur à la voix de géant, autant que ce soit fait par des gens de la famille.

Après le chapitre business, et la musique dans tout cela ?
Ma foi, si la première écoute a plutôt interloqué votre consaigneur sur un répertoire au final loin des lutins et des dragons, la seconde en a retenu quelques bons moments sur un répertoire plutôt classic rock, voire stoner, avec un zest de Led Zepellin et de Black Sabbath (Blame it on me) , mais assez éloigné de Rainbow et du Roi Dio solo poil au dos.
On baigne plutôt du côté de The Answer, en moins bien, et de Rival Sons, en mieux, notamment grâce au chanteur Andrew Freeman, (cousin vocal de Russel Allen et Kip Winger) qui est le monsieur plus de l'album (belle prestation entre autres sur Devil in me, Curse the day, Heavy crown, ...), même si le récent défunt Jimmy Bain fait bien claquer sa basse au son bien mis en avant (I am revolution, Curse the day,...), et à qui on rend ici hommage (RIP). On peut se demander si là-haut Ronnie va le saluer pour la démarche de cet album, ou lui brûler ses ailes d'Hell's Angels ?

Quant à Vivian Campell, s'il délivre quelques bonnes interventions un peu partout (Orange Glow, Heavy crown ...), le guitariste-mercenaire (Whitesnake, Def Leppard, Thin Lizzy,...) semble avoir tout dit aux débuts des années 80, en nous proposant ici rien de déplaisant, mais rien de mémorable non plus, par rapport à la dure concurrence guitaristique qui sévit de nos jours. On aurait aimé qu'il se lâche davantage, vu qu'il avait ici carte blanche. Car on n'était pas loin de l'orgasme, (The Sickness, ...) mais la frustration l'emporte. Cela manque de crasse et d'insolence, un son trop propre et lisse. N'est pas John Sykes qui veut. Mais relativisons, les fans du guitariste seront ravis, car il est tout de même très très présent, ainsi que le toujours fiable Vinnie Appice aux fûts.

Bref, un album de la semaine à écouter de plus. Mais sur lequel on peut tout de même s'éclater avec les  Devil in me, Martyr, Starmaker, I am revolution,  Blame it on me, la power ballade bluesy Curse the day,  Heavy crown … ce qui fait au final un bon paquet de bons titres à écouter plusieurs fois pour apprécier le talent de chaque musicien.

Si on peut se plaindre de l'ère du téléchargement, c'est le genre de disque dont est content de ne pas dépenser un sous avant de s'assurer que cela en vaut la peine. Un album bien fait, joué par des cadors, qu'on aime à écouter plusieurs fois, mais de là à l'acheter et le conserver comme un classique dans sa cdthèque …?! ...Sympa sans plus , ou pour fan.



 Tracklist  Line-up  

01. Devil In Me
02. Martyr
03. Starmaker
04. Burn This House Down
05. I Am Revolution
06. Blame It On Me
07. In Flames (bonus track; deluxe edition)
08. Already Dead
09. Curse The Day
10. Orange Glow
11. Heavy Crown
12. The Sickness

DVD track listing:

01. Devil In Me (video clip)
02. Starmaker (video clip)
03. Making of "Heavy Crown"

 

Andrew Freeman (chant)
Vivian Campbell (guitare)
Claude Schnell (claviers)
Jimmy Bain (basse)
Vinny Appice (batterie)

am

Label : Frontiers Records
Sortie : 27/02/2016
Production : n/a

Discographie :

Heavy Crown  (2016)

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

Notes des visiteurs :








Comments:

Commentaires   

0 #1 Seb.Roxx 09-03-2016 22:29
Excellent cet album, mélangeant un peu de DIO, RAINBOW et BLACK SABBATH. ça fait plaisir de voir Vivian Campbell se lacher à nouveau (un peu bridé sur les derniers Def Lep quand même) , et superbe prestation d'Andrew Freeman que je ne connaissais pas du tout et qui se révèle être un excellent vocaliste, sans pour autant sonner comme Ronnie James Dio.

A conseiler aux fans de DIO , RAINBOW , BLACK SABBATH ainsi qu'à ceux qui ont apprécié le RESURRECTION KINGS sorti récemment.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 882 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...