0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

BST, retenez bien ce nom…

Derrière ces 3 lettres ne se cache pas un énième projet de musiciens sortis du placard par un patron d’un label quelconque qui veut se faire plaisir (toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait pure coïncidence). Ce jeune groupe nous vient de Suède et propose ici un album d’une grande diversité.

Après une Ouverture grandiloquente, The Hall Of Crossfire déboule avec son rythme effréné et son refrain accrocheur. Oskar JACOBSSON impressionne par son aisance vocale rehaussée par quelques growls bien sentis. Une vraie bombe mélodique qui est suivie par Destruction au rythme soutenu et à l’orgue plaisant, le tout agrémenté de quelques accélérations mordantes. Cette chanson mélange avec délectation le lyrisme de DEEP PURPLE et la vitesse de SLAYER, incroyable et surprenant à la fois. Le lyrisme est bien présent sur le grandiloquent She Doesn’t Love You Anymore qui rappelle MANOWAR sur une partie du couplet et TNT sur le refrain. Je ne vous parle même pas du break musical qui est absolument dément. Release The Beast me fait penser au meilleur de H.E.A.T. avec son refrain accrocheur et sa fougue débridée. Chaque musicien assure dans son domaine et offre une harmonie remarquable sur Breaking Free et sa rythmique puissante. Time To Light The Fire se veut plus classique mais n’en reste pas moins explosif grâce à un refrain entraînant. Le Hard Mélodique nappé de clavier toujours inspiré est à l’honneur sur You Cannot Survive Life qui marche sur les traces des projets de Tony NIVA (OXYGEN, NIVA). Quand un groupe fait dans le Rock Mélodique, le passage obligatoire à l’examen final c’est la ballade. Losing Your Heart est une ballade, mais pas une ballade insipide comme beaucoup de groupes d’Aor nous abreuvent ces dernières années. Ici la mélodie est grandiose, le chant inspiré et la tension monte minute après minute. Cela monte et déborde d’abord sur un solo de guitare monstrueux de feeling, puis sur une accélération phénoménale et un autre solo plus technique avant de retomber sur un final à l’orchestration grandiose. L’examen est réussi avec mention

Pour son 1er album, BST nous sort le grand jeu et s’affirme comme un des plus grands espoirs du Hard Mélodique. Avec une production maison plus que correcte, des compositions de grande tenue, ces 5 musiciens démontrent une fois de plus le savoir-faire scandinave. Ce disque sorti dans la plus grande confidentialité à la rentrée 2013 est ce que j’ai entendu de plus excitant en ce début d’année. Loin des productions aseptisées et toutes coulées dans le même moule, BST se démarque indéniablement avec une galette diversifiée aux références pleinement assumées et assimilées.

MONUMENTAL !



 

Tracklist : Line Up :  

01.Ouverture

02.The Hall Of Crossfire

03.Destruction

04.She Doesn't Love You Anymore

05.Release The Beast

06.Breaking Free

07.Time To Light The Fire

08.You Cannot Survive Life

09.Losing Your Heart

Oskar Jacobsson (chant)

Phillip Olsson (guitar)

David Petersson (clavier)

Bjorn Moen (basse)

Elias Jacobsson (batterie)

am

 

Label : Hagway Music
Sortie : 2013
Production : BST


Discographie :

In The Blink Of An Eye (2013)



Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 Aorfm 28-04-2014 12:20
Suède encore et toujours... Belle découverte pour mes esgourdes friandes de ce style de musique... Merci ! Tchuss Rémi(fm)
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 544 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...