0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

nitrogods

 A la première écoute de cet album,  je me suis demandé si je n'avais pas par erreur inséré le nouveau Motorhead .

Après une vérification rapide je constate que je n'ai pas commis d'impair.
Donc, si vous aimez Motörhead, penchez vous sur ce combo, sinon mieux vaut passer votre chemin, reste à voir la réaction des puristes de Lemmy.
NITROGODS, car c'est d'eux dont il s'agit, est un nouveau trio allemand formé par le guitariste Henny Wolter (THUNDERHEAD , PRIMAL FEAR, SINNER), de Klaus Sperling à la batterie (FREEDOM CALL, PRIMAL FEAR) et de Claus « Oimel » Larcher à la basse et au chant. Outre le fait qu'ils vouent un véritable « culte » à Motörthead, ils revendiquent apprécier Rose Tatoo, ZZ Top et Status Quo.
Pour ce premier opus sorti en février 2012 ils se sont entourés de Dan Mc Cafferty (chanteur de Nazareth) et de Fast Eddie Clarke (Fastway, Motörhead). On retrouvera ces deux invités sur deux morceaux de l'album.
Les hostilités démarrent par Black Car Driving Man et cela respire terriblement le Kilmister Band. Immédiatement je me surprends à taper du pied. La voix est troublante de ressemblance. C'est puissant, bien rythmé. Demolition Inc morceaux plus enlevé, plus rapide, continue dans le même style. C'est du rapide, ça part à fond dès le début. La musique est plaisante pour les amateurs du genre. S'ensuit At Least I'm Drunk, surprise, c'est plus mid tempo, peut être un peu moins stylé Motörthead (sauf la voix). Avec Gasoline, changement de ton, le guitariste Henny Wolter prend le relais aux lyrics. Puis Whiskey Wonderland enchaine avec Dan Mc Cafferty (NAZARETH) au chant. Les autres morceaux qui suivent  : Licence To Play Loud, Lipsynch Stars (Henny Wolter au chant), The Devil Dealt The Deck, Rifle Down, et Riptide s'inscrivent dans le même registre mais avec des variations de tempo. Puis arrive Wasted In Berlin avec Fast Eddie jouant avec un groupe qui sans nul doute doit lui rappeler une certaine époque. Zombietrain conclu ce CD de fort belle manière.
Ce groupe est loin de m'avoir déplu. La musique est très plaisante. Mais tout de même il y a beaucoup de similitude. Surtout la voix. Les ressemblances sont telles que dans la bio de NITROGODS on peut lire que Oimel est un fervent amateur de bières et de Whisky, ce qui lui aurait donné la voix d'un certain LK, sauf que lui, c'était la vodka.
Alors oui, les ressemblances sont bien là à la limite du plagiat.  Mais on prend
tout de même du plaisir, car il y a sur cet album une musique qui vous fait bouger. De plus, il bénéficie d'une très bonne production. Oui « NITROHEAD » se laisse écouter.

 

   
 

Tracklist :

01. Black Car Driving Man
02. Demolition Inc.
03. At Least I'm Drunk
04. Gasoline 
05. Whiskey Wonderland
06. Licence To Play Loud
07. Lipsynch Stars 
08. The Devil Dealt The Deck
09. Rifle Down 
10. Riptide 
11. Wasted In Berlin 
12. Zombietrain

 

 

Line-up

Claus « Oimel » Larcher (chant/basse)
Henny Wolter (guitare/chant)
Klaus Sperling (batterie)


am

 

Label                 Steamhammer/SPV 
Sortie : 27/12/2012
Production :


Discographie :

Nitrogods (2012))


Liens multimédia - videosSITE OFFICIELMYSPACE

 

 

 

 

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 John Markus 06-08-2012 07:09

Bravo Terry pour ton excellente chronique.

Effectivement, la ressemblance avec Motorhead est parfois sur prenante, et, quelque part, Nitrogods me fait penser à Krokus avec leur dernier album qui ressemble comme deux gouttes d'eau à un album d'AC/DC.

Même si l'original vaut mieux que la copie, ça s'écoute bien quand meme.

Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 585 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...