0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Bientôt dix ans que le shredder américain Vinnie Moore a embarqué dans le vaisseau britannique UFO.
Un vaisseau qui navigue sur la scène mondiale depuis maintenant 43 ans, avec a la barre le valeureux capitaine Phil Mogg. Ce dernier a usé pas moins de 10 six cordistes, le plus prestigieux d'entre eux étant bien sur Michael Schenker, qui a donné toutes ses lettres de noblesse au vaisseau.
Dans les années 80, dans une moindre mesure, Paul Chapman avait permis quelques belles escales aux US. Mine de rien et sans grand tapage, Vinnie Moore n'est pas loin d'égaler le temps de présence de Schenker dans le navire, soit douze années pour ce dernier si l'on additionne les différents épisodes et retours.
Alors bien sur, vous trouverez sans difficulté des fans de la première heure pour vous expliquer qu’UFO sans Schenker n'est plus vraiment UFO, mais en même temps, le cercle de ceux qui saluent le travail de Vinnie s'agrandit peu à peu. Et ce nouveau Seven Deadly apporte une nouvelle pièce à l’édifice, confortant cette empreinte VM comme jamais.
Alors que le charismatique bassiste Pete Way reste aux abonnés absents, Paul Raymond ayant expliqué à Benji dans une interview pour Rock Hard, que ce dernier avait été sommé de choisir entre la bouteille et le groupe, apparemment il n'a pas choisi le groupe!  Ceci étant, il n'a pas été exclu pour autant, la porte reste ouverte, mais comme sur le précédent opus, il ne tient pas la basse, et à fortiori n'a rien composé.
Ce seven Deadly s'est finalement conçu  autour de Mogg et Moore.
Fight Night
attaque le combat avec un riff percutant, le vieux loup de l'espace en pleine forme fait vrombir les mots dans un style très personnel comme lui seul sait le faire et qui fait partie de la marque de fabrique. Le clou est enfoncé avec un Wonderland bien hard à souhait et appuyé par un superbe solo de Vinnie. La suite se veut plus nuancée et très marquée par Vinnie et son jeu parfois très bluesy comme dans la ballade Burn Your House Down, sur laquelle sa guitare donne l’impression de pleurer ! Angel Station s'inscrit aussi dans le chapitre ballade avec un côté plus british, le refrain entonné par Phil et appuyé par des chœurs est très accrocheur, et Vinnie se fend d'un superbe solo de plus, pas de doute, UFO reste très fort pour les ballades, il y aurait de quoi à remplir trois compilations !
Dans les points forts, je retiens aussi le magnifique mid-tempo The Last Stone Rider et un autre superbe solo, Steal Yourself dans lequel la complicité voix - guitare atteint un sommet, les deux se juxtaposant parfois dans une belle harmonie, et le blues The Fear très enlevé.  Quant à Waving Good Bye qui clôture la galette, il constitue une magnifique conclusion, synthétisant toutes les qualités du vaisseau, refrain entêtant et un énième solo de Vinnie époustouflant.



Un Vinnie Moore qui s'impose définitivement, beaucoup plus qu'incontournable,  il imprime son style au vieux vaisseau britannique, en ravivant ses couleurs. Phil Mogg quand à lui semble défier le temps en gardant ce timbre si particulier qui fait le charme de UFO. Ce duo là, appuyé par la vieille garde Raymond / Parker a réussi a nous concocter une nouvelle traversée passionnante, cela reste un vrai plaisir d'embarquer !



Tracklist : Line Up :  
01. Fight Night
02. Wonderland
03. Mojo Town
04. Angel Station
05. Year Of The Gun
06. The Last Stone Rider
07. Steal Yourself
08. Burn Your House Down
09. The Fear
10. Waving Good Bye
11. Other Men's Wives (bonus track)


Phil Mogg  (chant)

Vinnie Moore (guitare)
Paul Raymond (claviers, guitare rythmique)

Andy Parker (batterie)

am

 

Label : SPV
Sortie : 27/02/2012
Production : Tommy Newton

A noter la date française : 15th May - France - Vaureal (Paris) - Le Forum
Discographie :

UFO 1 (1970)

Flying (One Hour Space Rock) (1971)

Live (Live, 1972)

Phenomenon (1974)

Force It (1975)

No Heavy Petting (1976)

Lights Out (1977)

Obsession (1978)

Strangers in the Night (Live, 1978)

No Place to Run (1980)

The Wild, the Willing and the Innocent (1981)

Mechanix (1982)

Making Contact (1983)

Misdemeanor (1985)

Ain't Misbehavin' (EP) (1988)

High Stakes & Dangerous Men (1992)

Lights Out in Tokyo (Live, 1992)

Walk on Water (1995)

Covenant (2000)

Sharks (2002)

You Are Here (2004)

Showtime (Live, 2005)

The Monkey Puzzle (2006)

The Visitor (2009)
Seven Deadly (2012)

 


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL FAN SITE FRANCE

Notes des visiteurs :



Comments:

Commentaires   

#4 Gilles 04-04-2012 17:33
Belle chronique , Metalden, d'un fan absolu comme je le suis et je souhaite pouvoir encore écouter des galettes de notre vaisseau préféré pendant quelques années. Alors faudra qu'on discute car j'ai pas retrouvé le compte des 10 guitaristes.......
Pour les 3 qui ont marqué le groupe, il y a en premier Michael, c'est sur, mais Chapman a marqué le groupe de son empreinte avec des albums mémorables comme The Wild the willing and the innocent pour n'en citer qu'un .
Alors certes Vinnie est un guitariste brillant aussi bien sur scène que sur disque mais son empreinte au niveau créatif (compo des morceaux) est moindre selon moi.
D'ailleurs l'orientation musicale s'éloigne peu à peu du hard rock et je pense qu'il n'y a pas que la boisson que Pete Way a choisi surtout en rejoignant MSG. Cet album est bien joué, interprété, chanté mais il manque la touche Hard de Pete Way dans les compos .
Je regrette aussi que Raymond, qui signe 3 titres tout de même, ne participe pas plus au compos et n'imposent pas plus de piano dans les chansons .....
Un signe que UFO s'éloigne du Hard rock britich, ma femme m'a demandé de mettre l'album sur son ipod.....Mais bon, je les aimerais toujours, tant que Phil chantera aussi bien, ce ne sera que du bonheur !
#3 Gilles 29-12-2011 09:19

en attendant la pochette est moche........bouh , je regrette les années Chrysalis où rien que la pochette donnait envie de découvrir l'album. mais si l'album est bon ,on oubliera..........

MetalDen : entièrement d'accord avec toi, et mis presque mot pour mot dans le forum d'UFO, Chrysalis reviiient !!!! 

#2 John Markus 09-12-2011 00:04
Les Scorpions disent au revoir à leurs fans mais il nous reste U.F.O dont le frère de Rudolf Schenker, Michael en fut le guitar-héros. Aujourd'hui c'est Vinnie Moore qui a pris la suite et on peut compter sur lui pour élaborer des compositions mélodiques qui tiennent la route. Vivement la fin fevrier qu'on écoute la nouvelle galette du Silver Bird.
#1 Gilles 06-12-2011 20:40
c'est toujours un plaisir , un nouvel album d'UFO , vivement février !

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 497 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus