0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Deuxième album pour les Californiens, après Uncreation qui avait marqué l’année 2006 et également recueilli pas mal d'éloges de la part des critiques de Metal Hammer, ou encore Classic Rock, ces derniers n’hésitant pas à le placer dans leurs 50 meilleurs albums de l’année.

BENEDICTUM, c’est d’abord Veronica Freeman, une véritable tornade qui s’impose comme une des meilleures chanteuses du hard rock, un véritable équivalent féminin de Sebastian Bach, dont la voix rocailleuse prend parfois des intonations masculines. Pete Wells, rien à voir avec le regretté guitariste de Rose Tattoo, déverse un flot de riffs et de soli à la mesure de la rage exprimée par la demoiselle, une rythmique pachydermique et énervée complétant le tout dans un heavy US aux colorations européennes Sabbathiennes. Un bon nombre d’invités vient compléter l’équipe : Craig Goldy, guitariste de Dio, qui a découvert le groupe à ses débuts, Georges Lynch (ex Dokken), Manu Schmidt (Grave Digger), et Jeff Pilson (Dokken, Foreigner), qui a également assuré une production très efficace. L’intro atmosphérique, Dawn Of Seasons, représente le calme avant la tempête, qui s’abat sur les enceintes avec Shell Shock, un déferlement de puissance, de riffs, amenés par la voix rageuse de Veronica, qui semble en quête de je ne sais quel combat. Burn It Out ne relâche pas la pression, mais en fait peut être un peu trop dans la déferlante rythmique, au détriment des lignes mélodiques, défaut que l’on retrouve dans Within The Solace, et qui empêchera l’album d’atteindre le cap des 90. Bare Bones redresse la barre, en alliant à la hargne un refrain plus attractif, un court break atmosphérique et une remontée en puissance impressionnante. Et à partir de Beast In The Field et sa belle intro au piano puis guitare, le groupe reste au sommet sans le moindre faux pas, avec un métal un peu plus progressif, à l’image du long et épique Seasons Of Tragedy, pièce maitresse, non sans être passé par la superbe ballade Steel Rain, dans laquelle Veronica exprime un peu plus de féminité, et sans oublier la reprise tout à fait réussie d’ACCEPT : Balls To The Wall.

Les Californiens confirment donc ici tout leur potentiel, une forte originalité principalement grâce à leur charismatique chanteuse, et ils parviennent à donner des tonalités modernes et inventives à un heavy qui découle directement des années BLACK SABBATH, ce n’est pas le moindre des paradoxes.



 

Highlights : Tracklist : Beast In The Field, Steel Rain, Seasons Of Tragedy, Bare Bones, Balls To The Wall

 

Tracklist : Line Up :  

01. Dawn Of Seasons (Intro)
02. Shell Shock
03. Burn It Out
04. Bare Bones
05. Within The Solace
06. Beast In The Field
07. Legacy
08. Nobody's Victim
09. Balls To The Wall [reprise d'Accept]
10. Steel Rain
11. Seasons Of Tragedy

Veronica Freeman (chant)
Pete Wells (guitare)
Chris Morgan (clavier)
Jesse Wright (basse)
Paul Courtois (batterie)

am

 

Label : Locomotive Music
Sortie : 11/01/2008
Production : Jeff Pilson


Discographie :

Uncreation (2006)
Seasons Of Tragedy (2008)
Dominion (2011)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 761 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...