0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

gunshine gunshine s t chronique

Il existe des groupes qui, dès le premier album, en imposent et fixent leur propre standard. Gunshine fait partie de ces phénomènes qui vous balancent à travers le visage tel un uppercut un message clair et net : nous serons une référence du rock'n roll !

Américain et originaire de Pensacola, ce band possède un talent énorme. Dix morceaux, dix compositions qui font mal. On peut ranger leur style avec ceux de Tesla, les Guns etc. La batterie et les guitares ont été enregistrées au Clearwave Studio à Decatur, Alabama avec l'ingénieur Jeremy Stephens (Gregg Allman, Alabama Shakes). Les voix ont été enregistrées à Las Vegas avec le producteur / ingénieur Chris Collier qui a travaillé avec Korn, Whitesnake, Mick Mars, Lynchmob, etc. L'album a également été mixé et masterisé par Chris Collier. Voilà pour la production. En avant l'écoute. 

Loud le premier morceau démarre sur les chapeaux de roues. Un son puissant, une guitare du gaucher Austin Ingerman omniprésente. Son solo... sacrément percutant ! La voix de Jordan Benson (gros fan de Bon Scott, il est souvent vêtu d'un tee shirt d'AC/DC sur scène) est particulière mais excellente, plus dans les aigus que les graves. En tout cas, il est hyper à l'aise. Ça groove bien. Ce Loud est excellent.
Daylight suit, le style, le rythme, la technique ne changent pas. Austin est vraiment bon, peut-être un futur guitar hero ! Cette composition est excellente. Ça bastonne bien, ça claque comme on dit dans le jargon. Pat et James assurent comme des démons.
Live free, Get wild démarre un peu à la whole lotta rosie d'AC/DC, je dis bien un peu. Quelle puissance dans ce morceau !! Renshaw le batteur frappe comme un diable. Difficile de sortir indemne de ce titre.
La batterie de Renshaw lance ce "Wall Said To Call". Wouah cet Austin quel talent ! Jordan chante à la perfection. Pat à la basse en impose aussi. Ce morceau très rock'n roll est puissant, limite dévastateur. Feel Alright est encore un morceau tubesque. Jordan es-tu le nouveau Bon Scott avec ton aisance et ta facilité à faire vibrer tes cordes vocales ? Avec ce refrain on atteint le niveau orgasmique !
Après un tel titre, difficile de garder le cap. Change today débute avec une intro ravageuse d'Austin. Au refrain entraînant il pourrait lui aussi passer sur les ondes. No Way calme un peu le jeu... Juste au début. Mi-tempo lourd à l'introduction il le restera tout au long avec quelques accélérations. Jordan se balade facilement et est supporté par les chœurs des autres membres. Le solo d'Austin est juste comme les précédents... Un solo de killer.
Playing with fire relance la mécanique. Le couple Austin/Jordan nous en met plein les oreilles, quels talents !! Le couple Pat/James n'est pas en reste, eux aussi sont très forts. Oui le groupe joue avec le feu avec ce morceau tant il dégage de la puissance et des riffs saignants.
Something Real déboule avec un solo d'Austin. Il est fort il n'y a pas de doute. Il ne joue pas, il s'amuse avec ses cordes avec une aisance rarement entendue. Il a le diable au bout des doigts.
Meet you there est le dernier skud de cet album. Gros groove qui finit en beauté ce premier album des Floridiens.

J'avoue être dithyrambique pour ce Gunshine car il le mérite. Pour un premier album c'est un coup de maître, voire un coup de massue qu'on prend en pleine tête !  Il y a énormément de talent chez eux. Il y avait longtemps que je n'avais pas entendu un rock joué de cette façon. Vu que le groupe est à son premier essai, vu leurs qualités techniques, vu la qualité des compositions, vu la qualité de la production, et bien oui, les gars, j'ose et je l'assume, pour moi le 5/5 s'impose ! Long live rock'n roll, long live Gunshine !!

John markus
MARIN MANTAUX

Plus d'infos à propos de l'auteur ici

Tracklist :
1. Loud
2.. Daylight
3. Live Free, Get Wild
4. Wall Said To Call
5. Feel Alright
6. Change Today
7. No Way
8. Playing With Fire
9. Something Real
10. Meet You There 


Line Up :
Jordan Benson (chant)
Austin Ingerman (guitare)
Pat Brown (basse)
James Renshaw (batterie)

Label : Grove Records
Sortie : 2022




Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

GUNSHINE - Gunshine - S/T - Chronique - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 878 invités et un membre en ligne

  • rodthemod34

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • VIOLET - Illusions - Chronique

    Fab
    Moi j'ai beaucoup aimé, très ...

    Lire la suite...

     
  • LOUD SOLUTION - Throwback - Chronique

    aorgod
    Nous sommes dans les années 80 ...

    Lire la suite...

     
  • SATIN - Appetition - Chronique

    lheureux pascal
    en effet super album, d'un ...

    Lire la suite...

     
  • BLACK PAISLEY - Human Nature - Chronique

    lheureux pascal
    bonne chronique qui m'a permis ...

    Lire la suite...

     
  • MANIGANCE - The Shadows Ball

    lheureux pascal
    hâte d'écouter ca en anglais. en ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

30 Sep 2022 16:15 - Marin Mantaux
TRUST - Propaganda : nouvel album
News
29 Avr 2022 12:00 - MetalDen
RAMMSTEIN - Zeit : nouvel album
News
30 Oct 2022 12:30 - Fab
JOURNEY - Freedom : nouvel album
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)