0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Troisième opus pour ce combo de Heavy Metal Irlandais, né à Belfast en 2005.

Après un premier album, intitulé Caught In The Act, particulièrement bien accueilli par le public, le quintet part à la conquête de l'Europe en ouvrant pour des formations telles que Yesterday And Today, White Lion, L.A Guns ou encore Tesla, et, participe à de nombreux festivals Européens, dont le fameux Raimesfest, près de Valenciennes  A l'été 2009, retour aux studios pour enregistrer leur deuxième album  Death Dealer , co-produit par Neal Kay ( Iron Maiden). Il s'ensuit une tournée en 2010 aux cotés de Cinderella et des Stryper, et, en 2011, sortie de leur nouvel album:   Zero To Rage .
C'est Where We Belong qui démarre la galette avec une intro façon musique de film, ponctuée par un break et un riff bien mélodique à cheval sur un tempo galopant typé Iron Maiden. La voix haute et très puissante de  John "Harv" Harbinson vient completer et  sublimer, avec fougue, un refrain repris en chœur, suivi de deux chorus servis par les guitares virevoltantes de  Keith "K2" Harris et Chris Polin. Même approche avec Zero To Rage, le titre éponyme de l'album, avec son souffle très mélodique, mais, aussi, Monsters au riff qui mitraille et au refrain excellent, ainsi que Cuchulain's Story avec son gros son haché. En plus heavy, on trouve Jester's Laughter avec son riff acéré et plombé ou bien Fear Hotel où des doigts de fées vont et viennent sur le manche des deux guitares et, enfin, Voice Inside My Head rempli de lyrisme dans la partie chantée. En plus enlevé, avec arpèges, refrains harmonieux et chorus aériens, dignes des plus grands shredders on appréciera Hail The Brave mais, également,  Last Man Fighting , où la voix de "Harv" se rapproche de celle de Rob Halford ( Judas Priest). Climats plus progressifs sur deux pièces maitresses au souffle épique avec This Is Our Victory, bien pulsé par la basse clinquante de  Graham Mc Nulty mais, aussi,  Empire Of Fear avec son esprit Black Sabs, époque Heaven And Hell. Enfin, dans un style plutot Speed Métal, nos virtuoses Irlandais nous gratifient d'un brulot nommé Uprising, mené  tambour battant par la batterie de Davy Bates.

Bref, voilà un album qui, finalement, nous raconte une histoire, à la fois, solide et haletante.  Celle d'une épopée lyrique au métal rageur et orageux, mais formidablement mélodique.




Tracklist : Line Up :  
1 Where We Belong (7:05)
2. Zero to Rage (5:50)
3. Jester’s Laughter (6:07)
4. This Is Our Victory (6:25)
5. Fear Hotel (5:19)
6. Hail the Brave (5:48)
7. Uprising (3:25)
8. Last Man Fighting (7:17)
9. Empire of Fear (6:07)
10. Monsters (6:04)
11. Voice Inside My Head (5:55)
12. Cuchulainn’s Story
John Harbinson  (chant) 
Keith Harris (guitare) 
Steve Moore  (guitare) 
Graham McNulty  (basse) 
Davy Bates  (batterie) 
am

 

Label : Steamhammer / SPV
Sortie : 14/11/2011
Production : n/a


Discographie :

Caught In The Act  (2007)
Death Dealer (209)

Zero To Rage (2011)
Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments: