Nouvelles:

Auteur Sujet: WHITESNAKE  (Lu 89655 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne MetalDen

  • Administrator
  • Hero
  • *****
  • Messages: 38105
    • Voir le profil
    • rockmeeting
WHITESNAKE
« Réponse #210 le: Dim 12 Sep 21 22:29:42 »



WHITESNAKE avait annoncé l'arrivée du chanteur/multi-instrumentiste croate Dino Jelusick dans le groupe (détails dans les news).


Jelusick est membre du groupe multi-platine TRANS-SIBERIAN ORCHESTRA et faisait auparavant partie de DIRTY SHIRLEY (avec George Lynch), ANIMAL DRIVE et a enregistré avec beaucoup d'autres. Dino chante, tourne et enregistre depuis l'âge de cinq ans. En plus d'être un leader, ses principaux instruments sont les claviers mais il joue également de la basse, de la guitare et de la batterie. Il a terminé l'académie de musique et a fait du théâtre.

Interrogé dans une nouvelle interview avec Mónica Moreira de More Than Words sur quel sera son rôle dans WHITESNAKE et s'il contribuera à l'écriture des chansons du groupe, Dino a déclaré (tel que transcrit par BLABBERMOUTH.NET) : "Eh bien, David [Coverdale, leader de WHITESNAKE ] a mentionné qu'il aimerait m'emmener   chez lui pour que lui et moi écrivions des chansons pour WHITESNAKE.

"Je jouerai des claviers. Je ferai des chœurs. Je jouerai de la guitare sur quelques chansons", a-t-il expliqué. "Pour autant que je sache."

Lorsqu'on lui a demandé s'il était un peu triste de savoir que ce serait probablement la tournée d'adieu de WHITESNAKE, Dino a répondu : "Eh bien, non. Chaque groupe a une date d'expiration. WHITESNAKE existe depuis 40, 50 ans maintenant. Plus de 40 années - depuis 78 ou 77, quand le premier album est sorti. Mais je suis fier d'être le dernier membre de WHITESNAKE. Quand vous voyez les gars qui ont joué dans ce groupe. Vous aviez Jon Lord. Vous aviez Don Airey sur claviers. Vous aviez Timothy Drury, Michele Luppi et moi-même. C'est cinq claviéristes de WHITESNAKE. Il y en avait quelques autres qui jouaient en live - ouais, Paul Mirkovich était en 1994. Ouais, il y en avait quelques autres. Mais, oui, c'est définitivement une belle partie de l'histoire en devenir."