0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Quatre cent personnes, environ, s'étaient données rendez vous, en ce Jeudi 15 Mars 2018, pour assister à une soirée Old School 60's /70's, concoctée par l'équipe du Krakatoa de Mérignac, près de Bordeaux. Au programme, le groupe Néerlandais, BIRTH OF JOY, en tournée promotionnelle pour la sortie de leur album baptisé Hyper Focus.

Mais, avant cela, c'est le groupe KO KO MO, un duo guitare/batterie, originaire de Nantes, qui eut la charge d'ouvrir le bal. 20h35, extinction des feux. Sur scène, torse nu, Kevin Grosmolard est à la batterie, en compagnie de Warren Mutton, guitare et chant, avec ses rouflaquettes à la Rory Gallagher. Le duo évolue sur des titres solides tournés vers un Blues Rock 70's, avec quelques harmonies modernes, plutôt, Pop ou Electro. Parmi les meilleurs moments du concert, citons, d'abord, Cherokee Gal avec son chorus de guitare bien chaud, proche de Leslie West de Mountain, et, Wayne Kramer de MC5, mais, aussi, Technicolor Life, avec son riff mi-Ten Years After, mi-Deep Purple. Citons, aussi, Personal Jesus, un reprise de Depeche Mode, particulièrement réussie, avec son riff Bluesy, et, son tempo envoutant, magnifiquement syncopé. Ajoutons aussi, le superbe Pass It On, qui termine ce set enjoué, efficace, et, bien ficelé. Applaudissements nourris dans la salle, et, donc, contrat rempli pour les KO KO MO, avec une très bonne prestation qui aura enthousiasmé le Krakatoa.

BIRTH OF JOY  /  KO KO MO   Bordeaux  Krakatoa  15/03/2018

BIRTH OF JOY  /  KO KO MO   Bordeaux  Krakatoa  15/03/2018

BIRTH OF JOY  /  KO KO MO   Bordeaux  Krakatoa  15/03/2018 BIRTH OF JOY  /  KO KO MO   Bordeaux  Krakatoa  15/03/2018





BIRTH OF JOY  /  KO KO MO   Bordeaux  Krakatoa  15/03/2018

21h50, les lumières s'éteignent, et, c'est au tour des BIRTH OF JOY d'entrer en scène dans la pénombre. Sur la gauche, Kevin Stunnenberg enfile sa guitare, au centre le batteur Bob Hogenelst derrière ses futs, et, sur la droite, Gertjan Gutman, debout, face à son orgue Hammond, promotion oblige, plaque les premiers accords planants de Join The Game. Un titre mené, tambour battant, par Bob le métronome, en osmose avec un riff de clavier sur lequel se greffe la voix haute et rauque de Kevin Stunnenberg, avant de se lancer dans un chorus de guitare hurlant. Clameurs dans la salle. Enchainement sur Hyper Focus, tout aussi flamboyant, avec son intro d'orgue Hammond à couper au couteau, et, la voix de Kevin poussée à son paroxysme. Parmi les autres morceaux, extraits du nouvel opus, citons, aussi, les très progressifs You Are Many, ou, Riff-Raff, avec des chorus d'orgue Hammond, dignes de Jon Lord de Deep Purple. Autres moments forts, plutot Bluesy, avec Devil's Paradise, au chorus de guitare bien chaud, mais, aussi, avec Fat Fish, doté d'un refrain, particulièrement, efficace. Coté Psyché, on n'oublie pas, non plus, Grow, avec sa formidable intensité, et, en plus Heavy, le très sombre Witches Hammer, extrait, aussi, du nouvel opus. Coté interactif avec des premiers rangs déchainés, bougeant dans tous les sens, on eut, d'abord, Dead Being Alive, avec son bon refrain fédérateur, puis, Let It Slide, du nouvel album, avec la voix hurlante de Kevin, et, enfin, Rock'n'Roll Show, avec des breaks bien fracassants de l'ami Bob. Autre moment culminant du concert, le très progressif Three Dead Road, en version allongée pour la scène, avec ses sonorités Floydiennes, planantes à l'intro, puis, plus intenses, au milieu, façon One Of These Day. Enfin, pour terminer le set, on eut droit au superbe Make Thing Happen, avec son tempo envoutant, son clavier obsédant à la Demon's Eye de Deep Purple, et, sa voix langoureuse à la Jim Morrison des Doors. Acclamations du Krakatoa qui en redemande. Le Trio revient pour interpreter, Sypdorkat, autre titre du nouvel album, avec un clavier Floydien à la Rick Wright, et, un très bon refrain fédérateur, qui remporte les faveurs de l'auditoire. Pour terminer ce set époustouflant, c'est le très mélodique Know Where To Run, avec sa voix en écho, et, son excellent chorus de guitare en slide qui ravit les spectateurs. Standing ovation méritée, donc, pour les trois talentueux Néerlandais après leur superbe prestation énergique et pleine de groove. Plus que jamais, et, dans leur catégorie, les Birth Of Joy demeurent parmi les meilleurs groupes Européens du moment. On ne s'en lasse pas. C'est à voir, ou, à revoir!  
JOHN MARKUS - Photos Laurent Robert

Set-List - Durée : 105 mn

01 Intro 
02 Join the Game 
03 Hyper Focus 
04 Devil's Paradise 
05 Grow 
06 You Are Many 
07 Fat Fish 
08 Witches Hammer 
09 Dead Being Alive 
10 Let It Slide 
11 Rock & Roll Show 
12 Three Day Road 
13 Riff Raff 
14 Make Things Happen 
 (Encore) 
15 Sypdorkat 
16 Know Where to Run

BIRTH OF JOY  /  KO KO MO   Bordeaux  Krakatoa  15/03/2018

BIRTH OF JOY  /  KO KO MO   Bordeaux  Krakatoa  15/03/2018
BIRTH OF JOY  /  KO KO MO   Bordeaux  Krakatoa  15/03/2018 BIRTH OF JOY  /  KO KO MO   Bordeaux  Krakatoa  15/03/2018

BIRTH OF JOY  /  KO KO MO   Bordeaux  Krakatoa  15/03/2018

 

 

 

 

 

 

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 507 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • PRAYING MANTIS Gravity

    MetalDen
    En effet encore une super ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    Fab
    Pas grand chose a rajouter par ...

    Lire la suite...

     
  • HARTMANN Hands on the Wheel

    Fab
    Je suis en parte ok avec la ...

    Lire la suite...

     
  • ROBIN BECK Love Is Coming

    FranckAndFurious
    Pas un spécialiste de Robin ...

    Lire la suite...

     
  • GUS G. Fearless

    FranckAndFurious
    A tort, je pensais que cet album ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    FranckAndFurious
    @Metalden : effectivement la ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    MetalDen
    Pour la référence à Guy Béart ...

    Lire la suite...

     
  • GUS G. Fearless

    MetalDen
    Très bon album ! Rien a ajouter ...

    Lire la suite...

     
  • MUSTASCH - Silent killer

    MetalDen
    Merci Barjozo de rappeler ...

    Lire la suite...

     
  • HELLFEST 2018 - IRON MAIDEN - Nightwish - Megadeth - Mailyn Manson - Accept - Alice In Chains - Iced Earth - Arch Enemy ... 24/06

    barjozo
    @PdH... Alice in Chains est un ...

    Lire la suite...

     
  • Décès de Mark Shelton (Manilla Road) - R.I.P.

    barjozo
    Encore un grand bonhomme qui ...

    Lire la suite...

     
  • CHRIS BAY Chasing The Sun

    MetalDen
    Des 5 albums, je n'ai écouté ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    pascal
    Hahahaha grosse claque live au ...

    Lire la suite...

     
  • JAMES CHRISTIAN Craving

    MetalDen
    En effet il sort de son registre ...

    Lire la suite...