0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

SATAN’S FEST VIII - Satan Jokers - Now or Never - Manurain - Amon Sethis - Old’n Glam - Phenix - Cergy - 06/01/2018 Déjà la neuvième édition pour ce Satan’s Fest, toujours au Pacific Rock Cergy, et toujours donc le rendez-vous incontournable du premier samedi de janvier.

A 17h30 pétante Phénix attaquait les hostilités devant un public clairsemé (et oui à l’heure du tea time et de la sieste), dommage, car leur prestation fut plutôt bonne avec leur hard mélodique chanté en Français par une chanteuse compétente et un groupe bien au point.

Old ‘N’Glam ensuite fit monter la température avec son rock’n’roll entraînant à défaut d’être original, le chanteur ayant poussé le vice à se casser le pied (comme Axl rose ?) non je déconne, les mecs aussi du reste, ça chambrait sévère sur scène, avec des blagues à la Steel panther (du cul quoi).
 Changement de registre avec le métal prog d’Amon Sethis dont je ne dirai rien, il faut être honnête j’étais parti me restaurer, et oui les copains il faut tenir de 17h à 00h et des brouettes, renseignements pris, ils ont bien assuré (rangez vos projectiles).

Basculement total avec Manurain , nouveau groupe de Bernard-Yves Quéruel (ex-Witches, ex-ADX), avec son speed rock plutôt typé punk, et chanté en Français, j’ai trouvé ça plutôt répétitif mais d’autres ont apprécié, leur album est disponible et s’intitule « Hybride Megalomelomane ».

Le public maintenant assez nombreux et chaud comme la braise pouvait donc accueillir comme il se doit Now or Never avec son métal et line-up International, Ricky Marx (ex Pretty Maids) – Guitars, Ranzo (ex Sultan) – Drums, Jo Amore (ex Nightmare) - Vocals , et Abel Cabrita – Bass. Bon il faut l’avouer les bougres ont délivré une grosse prestation, on a vraiment eu affaire à un groupe de très haut niveau, c’était net et sans bavures, ce diable de Jo Amore haranguant sans cesse le public avec des musiciens au top, à noter la reprise de Pretty Maids « Red Hot and Heavy » que Ricky connait par cœur…

C’est donc dans une ambiance chaude et moite que Satan Jokers déboula sur scène avec comme thème de l’année la sortie de Symphönïk Kömmandöh, qui reprend 16 standards du groupe, avec un orchestre classique de 40 musiciens. La bande son fut plutôt déroutante (pas utilisée sur tous les titres), au début surtout, quand on n’a pas encore écouté l’album, mais force est de reconnaitre que ça a apporté une nouvelle vision des titres, surtout les anciens du line-up d’origine, de plus le groupe était ce samedi dans une forme olympique, genre envie d’en découdre, avec un Renaud Hantson très à l’aise vocalement et toujours aussi volubile.
Ce fut donc un intense et surprenant concert, plutôt différent des autres Satan’s Fest, preuve en est avec un RH (visiblement affecté par toutes les disparitions récentes), qui avait choisi de rendre hommage à notre Hallyday national et Michel Berger avec « Diego Libre dans sa Tête », une chanson qui prendra une signification particulière le lendemain avec le décès de France Gall (1ère interprète de ce titre). L’interprétation de ce titre fut émouvante et superbe, c’était plutôt gonflé de l’incorporer sur la set list du groupe et dans un festival de Métal, pari gagnant puisque le public a grandement apprécié. Après le final Renaud annonça pour la 10e édition et les 35 ans de l’album « Les fils du Métal » que celui-ci serait joué intégralement, avec invitation lancée à Stephane Bonneau (dans la salle), de partager la scène l’année prochaine, on dit quoi ? On dit vivement l’année prochaine épicetou.

Ps : j’ai trouvé le son bon mais trop fort … suis-je trop vieux ?

 Set-List - Intro Sex opéra, Obsession, Sorcier, Fetish X, Pas fréquentable, USA, Trop fou pour toi, Justice, Appétit pour l'autodestruction, VIP HIV, Promis, Quand les héros se meurent, solo guitare+ Get it on, solo basse+ En partance pour l'Enfer, solo batterie + Diego Libre dans sa Tête, Les fils du Metal.

Pascal

 
 

 

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 330 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus