0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Soirée seventies ce 21 Mars au Bikini de Toulouse.

Ce à l’initiative du festival Pink Paradise, merci à eux d’avoir programmé cette belle affiche retro.
En ouverture, du rock stoner avec les Bordelais de MARS RED SKY, connu sur RockMeeting grâce au support de notre correspondant sur le Grand Sud Ouest John Markus, qui a relayé quelque live reports ainsi que la chronique de leur opus
Stranted in Arcadia.  Le trio s’articule autour du guitariste / chanteur  Julien Pras, le batteur  Matgaz et le bassiste Jimmy Kinast. Les Bordelais sont rompus à la scène pour avoir déjà joué sur les plus grands parcours européens aux côtés de Kyuss Lives !, Dinosaur Jr, Sleep et des festivals de renom tels que Eurockéennes de Belfort (Fr), Roadburn (NL), London et Berlin Desertfest, Sziget Festival (Hun), SXSW (USA), les menant à jouer dans plus de 20 pays. Au menu du rock psychédélique, soli planants qui invitent au voyage, le jeu de scène est sobre, et la musique captivante, bien accueillie par les toulousains (voir vidéo ci-dessous).

Mars Red Sky Setlist Le Bikini, Ramonville-Saint-Agne, France 2017


 

Le jeune quartette franco (Dorian Sorriaux à la guitare) -américano (Zach Anderson à la basse) -suédois (Elin Larsson au chant et  André Kvarnström à la batterie) a une carrière assez courte, débutée en 2011, mais déjà 2 albums au compteur. Leur second, Lady in Gold, sort en août 2016.(chronique ici), il  m’a un peu moins branché que le précédent, en raison d’une facette soul music plus prononcée. Mais rien de rédhibitoire et en tout cas j’étais impatient de découvrir ce que cela valait sur scène.
Le combo ouvre le show avec les 2 premiers titres du nouvel opus, Lady in Gold et Little Boy Preacher, et manifestement, la sauce rock soul psyché prend d’emblée, les musiciens ont un jeu de scène assez réduit, notamment le guitariste frenchy , mais font le taf et surtout laissent  Elin remplir la scène ! Et elle s’y emploie magnifiquement, habitée par sa musique à la manière d'une Janis Joplin en son temps. Près de la moitié de la set-list est consacrée au dernier album, et c’est une superbe version de Devil Man qui clos le set sous les applaudissements du public, ravi par une prestation pleinement convaincante !



Blues Pills Setlist Le Bikini, Ramonville-Saint-Agne, France 2017, Lady in Gold

 
 
 
 
 

 


Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 1068 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • HERMAN FRANK - Two For A Lie : nouvel album - Venom : vidéo clip

    terry RM
    Super chro MetalDen, comme ...

    Lire la suite...

     
  • WIG WAM - Never Say Die - Chronique

    Fab
    Putain quand on réécoute les ...

    Lire la suite...

     
  • THUNDER - All The Right Noises : Chronique

    MetalDen
    Enorme album, Thunder toujours ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE - II - Chronique

    Fab
    C'est pas à mon âge que je vais ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. - Retransmission - Chronique

    Fab
    Bon déjà on va aller a l essentiel ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
27 Fév 2021 14:24 - Emmanuel Ascher
ALICE COOPER - Detroit Stories  - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)