0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Au départ ce groupe a été créé comme passe temps par Peter Tägtgren, avec comme objectif de colorer le métal avec  de la techno.

Sachant que cela n’était initialement qu’un side project par rapport à son activité  de chanteur/guitariste dans Hypocrisy ou celle de producteur  dans le  studio The Abyss. Ce side project a pris de plus en plus d’ampleur puisque après un premier disque éponyme sorti en 1997, notre homme a sorti six albums et un DVD.

C’est dans le cadre de la première partie des concerts de Nightwish en Europe durant la tournée de leur album Dark Passion Play que j’ai découvert le groupe sur scène à Toulouse, sans que j’en garde un souvenir impérissable. L’accueil du public français a cependant été suffisamment chaud pour que Peter fasse appel à un français, Denis Goria (qui est aussi le photographe pour l'album Cynic Paradise), pour réaliser deux clips en 2009 et 2011.

Promo oblige, c’est avec Let Me Out, premier titre du dernier album, qui emballe d’emblée le Phare  Tous les ingrédients sont d’ores et déjà réunis, un public, plutôt jeune, en soutien, très beau light
show relevé par quatre écrans LCD, et un son impeccable. Et avec Dancing with the dead, une évidence s’impose, le line-up qui, faut il le rappeler, évolue en permanence, les albums étant concoctés en studio par le seul Peter, et bien ces musiciens, qui n’y ont en rien participé, forment une superbe cohésion comme si le groupe existait depuis belle lurette. Les titres s’enchainent sans faiblir, devant un public de plus en plus enthousiaste, des titres issus d’un peu tous les albums, à l’exception du premier. Arrive déjà  le rappel, le temps est passé très très vite, mais attention, un rappel de poids, puisque comportant pas moins de cinq titres, dont le fameux  et hymnique Same old song, toujours la même chanson mais un gros effet  sur le public.  L'estocade est portée avec le final Shut your mouth, qui loin de fermer les gueules, au contraire décuple les acclamations d'un public séduit et reconnaissant. Voir les deux vidéos ci dessous qui restituent assez bien l'ambiance de folie de cette soirée !

 

Le reportage VIDEO ici.

PAIN Same old song Live Toulouse Le Phare... par Metalden

PAIN Shut your mouth Live Toulouse Le Phare... par Metalden

Let me out
Dancing with the dead
Psalms of extinction
Dirty woman
Zombie slam
End of the line
Suicide machine
Nailed to the ground
It's only them
The great pretender
I'm going in
Monkey business

 


Encore:


Have a drink on me
Supersonic bitch
Fear the demon
Same old song
Shut your mouth

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Comments:

You have no rights to post comments

PAIN Live Toulouse Le Phare 27/10/2011 - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 869 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • DORO dévoile un nouveau titre : Brickwall (vidéo clip)

    terry RM
    Doro ! Excellent !!!!

    Lire la suite...

     
  • MYRKUR - Folkesange

    MetalDen
    Quel dépaysement ! Quelle ...

    Lire la suite...

     
  • ELECTRIC MOB Discharge - Un premier album avec un finaliste de The Voice Brésil

    MetalDen
    Oui belle surprise, oui un ...

    Lire la suite...

     
  • THIN LIZZY - Live And Dangerous - Chronique

    MetalDen
    Merci Phil d'avoir pris le temps ...

    Lire la suite...

     
  • BUTCH WALKER American Love Story

    MetalDen
    Ha Ha ben joué en effet Flyover ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)