0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Première partie de choix pour le concert d’Opeth au Krakatoa de Mérignac en ce 17 novembre 2011 avec les suédois de Pain of Salvation, groupe de rock progressif.

Avec huit albums à leur actif, les scandinaves sont déjà bien rodés aux joutes scéniques. Dans une salle bien garnie, les premières notes symphoniques de Road Salt Theme résonnent  avant que l’on entre dans le vif du sujet et le groupe déboule, exécutant un Softly She Cries au mid tempo très énergique. La voix de Daniel est déjà en place et le reste du groupe est  au diapason. S’ensuit dans une atmosphère bleutée, le tubesque Ashes, mélancolique à souhait, exécuté avec un chant empreint d’émotion alternant le mélodieux et le violent. Puis, dans une invitation, Daniel enjoint la foule à « jumper » et celle-ci s’exécute dès les premiers accords de Conditionned, le guitariste Johan Hallgren saute comme un cabri, le groupe headbangue en rythme et nous avons droit à un final tout en douceur. La marque de fabrique du groupe que ce changement perpétuel d’atmosphère sans que cela  nuise à la cohérence de l’ensemble. Daniel nous rappelle ensuite qu’ils sont suédois mais « aussi de France » lance Léo Margarit le batteur, carcassonnais d’origine, soulevant l’ovation du public et s’enchaine alors le titre 1979, un nouveau moment d’émotion. Une autre facette apparait sur le titre To The Shoreline avec une atmosphère western digne d’Ennio Moriconne. Encore un morceau de bravoure avec Kingdom Of Loss à l’atmosphère totalement envoûtante pendant laquelle s’exprime tout le charisme de Daniel. Linoleum et son rythme syncopé dégage une énergie communicative et le set se termine avec No Way, un titre entêtant pour un final en apothéose. Le public est conquis et rendez vous est pris en février 2012 pour un passage en tête d’affiche cette fois.
 
Photos : TERRY

 Set List :
 
Softly she Cries
Ashes
Conditionned
1979
To The Shoreline
Kingdom of Loss
Linoleum
No Way
 
 
Line up :
 
Daniel Gildenlöw - Chant, guitare
Johan Hallgren - Guitare
Fredrik Hermansson - Claviers
Leo Margarit - Batterie
Per Schelander - Basse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments:

PAIN OF SALVATION Live Bordeaux Krakatoa 17/11/2011 - 4.0 out of 5 based on 2 votes