0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Sold Out, au Théatre Fémina de Bordeaux, Mercredi 9 Novembre, où 1200 personnes se sont pressées pour assister au Pink Floyd Tribute Show proposé par les Anglais du groupe Brit Floyd.

Le pari est audacieux quand on veut jouer  le répertoire d'un groupe tel que Pink Floyd. Si les morceaux du Flamant Rose démarrent toujours simplement, la difficulté monte en puissance au fur et à mesure que s'échafaude la trame mélodique.  A la minute où les lumières s’éteignent, on entend un cœur qui bat dans la sono. Des lumières bleues éclairent la scène. Sur l'écran défile des portraits du fameux quatuor, puis toutes les pochettes des albums réalisés par le groupe depuis leurs débuts ,enfin, des paysages bucoliques, sublimés par des nappes de clavier sur lesquelles viennent se greffer 4 notes de guitare.
Pas de doute, on y est et le public est scotché devant une telle perfection, c'est l'intro de Shine On You Crazy Diamond, lequel morceau, obtiendra une ovation de taille, tellement le mimétisme musical était au rendez vous.
Le show se poursuit avec Learning To Fly, puis Welcome To The Machine. Les lumières et les vidéos sont superbes. Le public est sidéré de voir ces 6 musiciens et ces 3 choristes restituer, avec autant de perfection, l'univers Floydien. Une des choristes interprétera Mother avec un feeling à couper au couteau et la première partie s'achèvera en beauté avec Pigs et l'incontournable Money.
Pendant l'entracte, on entend échanger avec enthousiasme à propos de ce show haut en couleur, rondement mené. La deuxième partie démarre en douceur. C'est l'intro d'Echoes. Un must de plus de 15 minutes, qui va crescendo et finit de convaincre les encore sceptiques. Puis le groupe enchaine avec Time, c'est du délire dans la salle. Ensuite vient The Great Gig In The Sky sublimé par la voix haute et claire d'une autre choriste qui obtiendra une standing ovation bien méritée. L'écran diffuse les photos de Syd Barret et Rick Wright et ça démarre avec Wish You Were Here. Le groupe enchaine avec un 
One of  These Days absolument magistral sur fond d'écran psychédélique. Puis Us And Them coloré d'un kaléidoscope. Arrive le moment tant attendu avec The Wall, où le public reprend en chœur le refrain. La foule exulte. En rappel ce fut Comfortably Numb pour terminer ce show en apothéose. Faute d'avoir pu voir les vrais Pink Floyd, on s'est fait plaisir avec leurs doubles !

 

 

 

Comments:

Commentaires   

#1 John Markus 10-12-2012 18:26
Un an après leur passage remarqué au Théatre Fémina de Bordeaux, les Brit Floyd ont remis le couvert en revenant, au meme endroit nous offrir un superbe set, le Samedi 08 Décembre dernier, devant une salle archi comble. L'essentiel de la setlist de l'an passé y était, avec quelques nouveaux morceaux tels que See Emily Play, ou, encore, d'autres extraits de l'album The Wall qui sera recréé sur scène, en 2013, par son créateur et bassiste, membre historique du Pink Floyd: Roger Waters. Le résultat est toujours aussi bluffant et les fans du Floyd absolument conquis par cette performance hors pair. A voir et revoir!

You have no rights to post comments

BRIT FLOYD Live Bordeaux 09/11/2011 - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 523 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • DORO dévoile un nouveau titre : Brickwall (vidéo clip)

    terry RM
    Doro ! Excellent !!!!

    Lire la suite...

     
  • MYRKUR - Folkesange

    MetalDen
    Quel dépaysement ! Quelle ...

    Lire la suite...

     
  • ELECTRIC MOB Discharge - Un premier album avec un finaliste de The Voice Brésil

    MetalDen
    Oui belle surprise, oui un ...

    Lire la suite...

     
  • THIN LIZZY - Live And Dangerous - Chronique

    MetalDen
    Merci Phil d'avoir pris le temps ...

    Lire la suite...

     
  • BUTCH WALKER American Love Story

    MetalDen
    Ha Ha ben joué en effet Flyover ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)