0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Chroniquer un album, Live Reporter un groupe qu’on a aimé c’est bien …
Mais pouvoir le suivre c’est mieux. Alors, je me suis posé une question : « Que devient-elle ? »
Le temps d’utiliser le canal du réseau social et j’en savais plus.
Pour vous lecteur : Florence MARTY.
 
 
R-M : Bonjour Florence, pour commencer, je suis ravi de recroiser ta route musicale.
Alors ce temps entre les deux Ep … Une petite traversée du désert ou de nouvelles aventures ?
F-M : Coucou Maënora,
Ravie de te recroiser aussi!
Alors pour le temps pris entre 2 EP, tout dépend ce que tu appelles traversée du désert... Il y a eu un gros travail de fond pour affiner le style musical, le matos (j'ai changé tout mon matos, revenant à l'analogique), le set entier, et le line up...2 ans finalement pour tout çà c'est court.
La remise en question est nécessaire dans le travail créatif et se précipiter ne sert à rien.
On aurait pu enregistrer bien plus tôt mais nous ne sentions pas le projet assez mur.
Il faut savoir être patient, prendre le temps de se perdre pour mieux se retrouver!
 
R-M : Tu peux nous présenter ton line-up actuel ? Sont-ils ceux qu’on retrouve sur l’enregistrement ?
F-M : Alors Stephan nous a rejoint à la basse et aux chœurs, et
Thomas à la Batterie et aux Samples.
Ils se connaissent de précédents groupes donc la section rythmique a été très tôt cohérente, dès leur arrivée! Le noyau a pris rapidement et on a pu travailler rapidement sur de bonnes bases, j'en suis vraiment heureuse!
Ils ont participé à l'enregistrement de manière très efficace, et parfois en une seule prise. Je suis épatée :)
 
R-M : Cet EP a-t’ il éclot rapidement (je veux bien sûr parler du temps pour le composer, la mise en pistes) ?
F-M : Il y avait avant l'arrivée de Stephan et Thomas 2 titres déjà composés (« Really dark » et « sometimes »), les 2 autres ont été composés avec le nouveau trio, dont un à peine quelques semaines avant la date de l'enregistrement de l'EP (« I wanna walk away »). Ce titre est parti d'un patern de thomas à la batterie, puis en une répète il s’est construit et structuré. On a décidé de l'enregistrer, car on a trouvé qu'il correspondait bien à l'image du nouveau groupe.
J'ai dû écrire les paroles juste quelques jours avant l'enregistrement.
 
R-M : Tu restes fidèle au trio et comment s’est passé l’enregistrement, les apports de sonorités ?
 F-M : Nous avons pris le parti d'enregistrer une deuxième guitare qui n'existe pas en live et c'est tout.
Ce que tu entends parfois sont des effets de mix, ou alors dans "cocoon", je fais un effet « violoning » à la guitare avec beaucoup de delay et reverb, et sur d'autres des effets slide.
Quant à Really Dark, nous avons fait intervenir une « loop rythmique » que contrôle Thomas avec son multipad.
Nous resterons donc bel et bien 3 sur scène :)
Nous le préférons pour plusieurs raisons.
Une : C'est déjà compliqué de gérer les plannings de chacun. Nous avons nos vies respectives. Mener à bien un projet de manière sérieuse demande des sacrifices, de l'implication, et une bonne organisation. Alors imagine si nous devions être 5 !
Puis, pour l'avoir vécue tellement de fois avant, l'égo des musiciens est un handicap dans beaucoup de formation alors je préfère m'entourer de gens sains, dont le seul objectif est et sera : Se faire plaisir.
Forte de ce constat et de vécu, le choix d'avoir un deuxième guitariste (race hautement boursoufflé d'égo) a vite été exclu :)
Stephan et Thomas sont des musiciens qui prennent du plaisir à jouer et partager ; j'aime cette simplicité. Elle me permet d'être plus vraie sur scène, de me sentir bien, au point d'en oublier mon trac !!
Je ne veux en rien gâcher ce petit cocon :)
 
R-M : Pour l’égo des guitaristes je te répondrais : « Plus il est gonflé plus le garçon (ou fille ;-) ) est incompétent(e) ». Sinon, quels sont tes projets et dates pour les semaines, mois à venir.
F-M : Si tu parles de MES projets je te répondrais qu'il nous faudrait une journée d'interview;)
(Maënora) : [MetalDen, j’aurais besoin de la carte de crédit RockMeeting, je vais être obligé de réserver une table, le vin … Trois personnes car : Mme Maënora c’est un peu la carte visa. J’avoue, je sors difficilement sans elle J ]
F-M : Pour le groupe, nous préparons un set acoustique pour le présenter à l'atelier de mon ancien bassiste Yoann (que tu connais ).
R-M : Oui je connais musicalement Yoann et je me souviens aussi de Patosh aux fûts et je dois dire que tu étais SACREMENT entouré !!! J'espère bien qu’en Live je retrouverais ce niveau qui était, je pense que tu en es pleinement consciente, du top niveau.
F-M : Oui j’en suis consciente. Patrice et Yoann étaient le top du top :) mais chacun a eu ses priorités que je comprends. Patrice habitant Arles ça devenait compliqué à gérer, et Yoann est devenu gérant de son atelier de lutherie (qui vient d'ailleurs de faire l'objet d'un reportage sur TF1!!). Donc il n'a plus le temps ni l'envie de consacrer du temps à notre projet.
 Mais, Stephan et Thomas sont aussi au top niveau ;) si tu étais venu le 04 avril au Jas Rod tu l’aurais entendu. Au passage, une salle de 500 places avec un son et des lumières de fous. Tu aurais pu aussi en juger par toi-même ;)
 Pour en revenir à Yoann, qui a ouvert son atelier de lutherie. Une fois par mois, il présente un set acoustique ; d'un artiste ou  groupe local. Le travail est intéressant, adapter un set rock en acoustique.
Donc, pour rappel il y a eu le 04 avril au Jas Rod (Pennes Mirabeau). Il y aura le 14 juin au Lounge à Marseille, en Septembre showcase à l'Atelier Charbonnier, et d'autres dates sont à confirmer dont une à Paris.
Il y a  un clip que nous avons tourné pour le titre "Really Dark" qui est en cours de montage.
Nous envisageons également d'enregistrer un single d'ici la fin de l'année. Et nous démarchons encore et toujours pour jouer un peu partout.

R-M : Je constate que l’agenda type des musiciens existe et est très souvent commun. Beaucoup, beaucoup de don de soi. Pas étonnant qu’au-delà des divers talents, seuls les travailleurs durent.
Un autre point, qui m’a un peu frustré ;-) … Pourquoi avoir choisi ce format audio sans support ? Personnellement même si je regrette le format vynil uniquement pour sa taille, sans être un pur matérialiste, je me suis attaché à ce nouvel objet de 12 cm brillant, pas toi ?
Qui soit dit au passage, est beaucoup plus facile à revendre après un concert qu’un téléchargement (me semble-t-il).
F-M : Nous avons passé toutes nos économies dans l'enregistrement, donc nous attendons un peu pour sortir la version physique qui ne devrait pas tarder. Cela se fera sous format CD, les versions vynils même si j'en rêve sont trop chères mais surtout, pas adaptées pour le format EP.
 
R-M : Si je devais conserver une trame, un esprit entre les deux EP, je parlerais en primauté d’une face sombre, d’une forme de … Noirceur. Je n’irais pas jusqu’au terme glauque, morbide, mais ce n’est une bande écrite pour l’ouverture des portes de Disneyland. Tu peux développer ? (Militante Florence ? Engagée ? )
F-M : Ni militante ni engagée. Ce qui peut paraitre paradoxale compte tenu du titre.
Je ne suis pas pour la révolution, qui implicitement favorise une forme d'oppression: imposer son point de vue. Mais je ne suis pas pour autant contre.
(Maënora) : [MetalDen, S.T.P. on va rajouter une journée pour un chapitre sur la bivalence :-D ]
F-M : Même si les révolutions ont fait changer beaucoup de choses dans le monde en bien, elles imposent ( à tort ou à raison) une idéologie. Je n'aime pas l'idée d'imposer. On arrive à des révolutions lorsqu’on atteint un seuil maximum de tolérance à l’idéologie. Comme chaque partie œuvre de son côté, il y a forcément explosion...Je préfère parler d'évolution...une révolution personnelle qui permet déjà de se changer soit même, et par répercussion peut faire changer les comportements des uns et des autres. D'où le titre de l’EP : (R)evolution....
Ne pas se définir dans une idée corps et âme ... Une solution n'est une solution que pour un temps...les choses évoluent et fluctuent trop vite pour que l'on reste figer sur une pensée.
Bon j'avoue c'est compliqué à mettre en place et surement utopiste :). C'est un parti pris, je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit. Mes textes parlent de mes doutes, mes angoisses, et de mon travail perso ‘intérieur’, comme un partage d'expérience. Surement pas comme une vérité, et encore moins à vocation enseignante.
Ce qui est vrai pour moi ne l'est pas pour mon voisin.
 
R-M : Abordons ta souplesse … Dis-moi, tu aimes le slalom ?  Le virage à 90°c. ?
Tu as quelque peu abandonné la partie Rock, trait de « I’ve got reason » et avec ce « (Re)evolution » tu abordes plus une facette pop. C’est une nouvelle Florence ? Un passage ?
F-M : Je ne crois pas. Pour moi ça reste rock. Etiqueter un style musical est tellement différent d'une personne à l'autre. Rappelles toi, lors de ta chronique de notre premier EP, tu nous avais découvert sur un festival Métal: c'est dire comme on peut nous cataloguer dans un style ou une autre...
Si le fait d'avoir quelque sons ou samples te fait penser à de la pop, pourquoi pas... à vrai dire je ne cherche pas à obéir à un style, on fait la musique qu'on aime. Après, pour moi, qui il y ait des influences blues et rock ancrée en moi …
Je pense vraiment que le style reste rock, surtout dans les instruments, et pour ma part dans la guitare. Si pop il y a elle se retrouve dans les mélodies, chant.
 
R-M : Tu nous as ressorti un format EP, pourquoi ne pas avoir poussé les compos pour le grand frère ? Le format LP ?
Enfin, tu cites et je l’ai lu Porcupine Tree (groupe que j’affectionne au passage [Dont il y a trace d’une chro’ sur R.M.]) ; mais la durée de ton dernier EP ne pourrait être qu’un (gros) bonus, voire une intro trainante de Wilson. ;-)
Peut-être gardes-tu plus de place et de portes ouvertes au Live ? Les mêmes morceaux emmenés sur plus de lead ? Ou devrais-je dire de place  à la lead ?
F-M : Le format EP et non LP c'est honnêtement pour une question financière. Ne nous voilons pas la face: faire de la musique en autoproduction et en essayant de faire de la qualité, ça coute une blinde!
Ensuite, pour démarcher, disons le honnêtement, les programmateurs n'écoutent que la 1ère chanson des CD qu'ils reçoivent...donc on se réserve pour le live :)
Et oui ! Pour répondre à une autre partie de ta question sur la dernière chanson, le final de (R)evolution est un bonus que nous développons sur scène. On laisse plus volontiers une part à l’instrumentale. J’aime le chant même si j’admets ne pas y être 100% à l’aise mais je crois que c'est vraiment dans les parties instrumentales que je m'éclate le plus, elles sont vraiment une explosion de notre trio!
Pour S.Wilson, il n'est pas le seul référent des musiques qui m'inspirent. En fait cela change selon les périodes. J'aime tellement de style de musique différent! Mais c’est vrai aussi que j'aime beaucoup ses ambiances trainantes.
 
R-M : D’ailleurs la scène, tu l’abordes en compos ? Quelques reprises ?
F-M : Que des compos. Les reprises je ne suis pas fana. Nous en ferons cependant surement une ou deux lors de notre set acoustique chez yoann. Mais … à notre sauce.
 
R-M :Tu as cité Porcupine Tree, mais il y a aussi un lointain parfum de Muse.
Cependant dans ma Cdthèque j’aurais tendance à te ranger aussi entre deux autres univers (pour avoir une idée, deux extraits) Stage et Gran Bel Fischer. Mais ces références, juste pour la question (Lol). Car je dois t’avouer que tu serais plutôt dans un univers quasi ou totalement inconnu, pour ce qui me concerne.



Pour l’histoire, des membres de Stage avaient perdu des parents dans l’attentat du 11/09/2001 ce pendant la sortie de leur opus ; quant au 2nd il a grandi au cœur de l’entreprise funéraire familiale … Alors, ma question … Revendiques-tu qque part une partie de ce côté écorché ? Un manque de soleil sur Marseille :-D ?
F-M : Ne pas arriver à me classer me flatte...même si moi je dirais que nous faisons du rock standard.
Aaah le mythe de l'artiste, âme écorchée vif...:) çà fait sexy quand tu dis que tu es un écorchée vive ..une artiiiiste...qui noie ses doutes et ses peines dans la création...
La vérité c'est qu'on est tous pareils. On vit tous des drames, plus ou moins marquants, mais on n’a pas tous la même faculté d'avancer sainement.
J'aurais pu choisir être addict à la drogue, à la surconsommation, au travail, au sport, mais je recherche trop l'équilibre dans ma vie pour sombrer. Je ne peux même pas prétendre être addict en musique car je déteste l'idée de dépendance quelconque.
Je n'évacue pas mes angoisses que dans la musique. J'équilibre avec d'autres moyens. Le sport, la méditation, les joies de la vie de famille, une vie sociale équilibrée etc. Je recherche juste un équilibre :) on est donc loin du cliché de l'âme écorchée qui sombre dans les méandres de sa folie  non?)
 
R-M : Je parlais que de l’approche créatif, c’est vraiment un univers une ambiance commune entre les deux EP. Je pense qu’entre l’humain et le musicien, plus encore entre sa part humaine et celle compositrice qu’il y a une part de schizophrénie, on dira plus double personnalité ;-) pour ne pas aller dans les chemins et méandres de l’aliénation. Je n’ai pas envie que tu m’allonges sur un canapé pour me psychanalyser et … Devenir vraiment dingue. Et dans ton cas pour conclure, je retrouve une once d’ombre sombre dans ton écriture musicale & sans vouloir décortiquer plus … On en conclura qu’elle contribue à créer l’image ‘sonore’ de « MARTY » le groupe.
Merci pour ton temps et ta patience. Bises à toi Florence & au plaisir de notre rencontre … En live.
F-M : Bises Marc & merci à Rockmeeting.
 
(Out-of Record)
Une ambiance que je vous invite à parcourir, découvrir. J’y retrouve une description qu’elle m’avait faite. En me mettant en garde sur un début de virage 
(F-M : ) Je ne sais pas si notre 2nd EP te plaira autant: on aura plus de chaleur certes mais il y a une chanson où on intègre un petit sample "electro". Enfin il y a toujours notre patte, mais je pense l'ensemble moins sombre,  moins rock "rentre dedans". Plus d’émotions en revanche.
Aller vous faire votre  propre idée, c’est ici :
 
http://martyfr.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/florence.marty.3?fref=ts

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 418 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • PEARL JAM - Bibliographie - Discographie complète - La Rétrospective Barjozienne

    MetalDen
    Un grand merci Barjozo pour ...

    Lire la suite...

     
  • DeCARLO - Lightning Strikes Twice - Nouvel album solo du chanteur de Boston !

    MetalDen
    Merci Ewen pour la précision. En ...

    Lire la suite...

     
  • GALDERIA Return Of The Cosmic Men

    MetalDen
    Tiens j'avais oublié de faire un ...

    Lire la suite...

     
  • DeCARLO - Lightning Strikes Twice - Nouvel album solo du chanteur de Boston !

    Pilgrimwen
    C'est la fille de Tommy Decarlo ...

    Lire la suite...

     
  • RICHARD MARX - Limitless

    Chasseur Immobilier
    La note est très indulgente.

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)