0
0
0
s2smodern

Après les Cochons dans l’espace voici les chats dans l’espace !!!
Moins drôle mais bien meilleur au niveau musique !!! C’est même, on peut le dire un de mes albums de l’année 2015 sans contestation aucune. Vous prenez 5 musiciens, loin d’être des perdreaux de l’année qui ont joué avec Sweet, Robin Trower ou qui ont composé pour Asia ou Cher, vous passez au shaker du rock mélodique très teinté 70s et vous obtiendrez ce Too Many Gods qui fera date, j’en suis sûr.

Je me suis régalé et le mot est faible à l’écoute de ces 11 titres absolument imparables. Il y a des hits monstrueux sur cet essai et là encore je ne me moque de personne quand je dis cela. Au niveau arrangements c’est juste parfait et on pense à Styx, à Queen, à Supertramp, à John Miles, à Bad Co, bref à un sacré paquet de daubasses !!!! La preuve avec Mr Heartache qui est sans nul doute le meilleur morceau de 2015. Putain, mais quelle bombe ce morceau avec ces harmonies vocales parfaites. Mais que dire de Last Man Standing qui la aussi frôle le sublime avec son intro, chant claquement de doigt pour aller vers un hymne pop British du meilleur effet avec toujours ce soin apporté aux arrangements et aux vocaux. Je parlais de John Miles ci-dessus, il faut écouter pour ce faire The Greatest Story Never Told qui rappelle le Music du compositeur Britannique.
Quand on connait la qualité de Music, ça vous laisse envisager le meilleur. Et je vous rajoute une superbe balade avec son saxo magique, Schoolyard Fantasy qui la aussi dans le genre frôle la perfection. On se replonge sans peine dans les 70s mais sans que cela fasse daté ou vieillot. Je terminerais par un titre de pur pop, Only In Vegas qui la aussi peut facilement faire office de hit. Ce dernier morceau emprunte beaucoup à ELO. Je ne pourrais finir cette chronique sans citer les musiciens qui composent ce projet avec Paul Manzi au chant, Greg Hart aux claviers et à la gratte, Steeve Bacon à la batterie, Dean Howard à la guitare, Andy Stewart aux claviers et Jeff Brown à la basse.


Tous sont magiques et maitrisent leurs partitions à merveille. Allez je vous laisse et je retourne me faire un petit voyage dans l’espaceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee…  




Tracklist : Line Up :  
01.Arrival
02.Too Many Gods
03.Stop
04.Last Man Standing
05.Mr Heartache
06.Unfinished Symphony
07.Schoolyard Fantasy
08.Greatest Story Never Told
09.Only In Vegas
10.Man In the Moon
11.Five minute Celebrity
12.Velvet Horizon

Paul Manzi (chant)
Greg Hart (guitares,claviers,chant)
Dean Howard (guitares)
Steevi Bacon (batterie)
Jeff Brown (basse)
Andy Stewart (piano,synthés)

am

 

Année:2015
Label:Harmony Factory
Production:Ian Caple/Greg Hart 


Discographie :

Too Many Gods (2015)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 



 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 623 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...