0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Un nouvel album d' Unruly Child dans le monde du hard mélodique est toujours un évènement pour les fans du genre, surtout depuis le retour de Mark Free, devenue Marcie Free depuis le milieu des années 90. Après un 1er album sorti en 1992 produit en son temps par Beau Hill et pierre angulaire du groupe qui délivrait à l'époque un hard US proche de Winger et de House Of Lords, le groupe s'est rebaptisé ensuite 12 Pound Sledge, dont les démos sont sorties sous le nom de Marcie Free (sur l'excellent album Tormented de 1995) , avant de revenir à la fin des années 90 avec Kelly Hansen de Hurricane au chant en remplacement (l'album Waiting For The Sun de 1998) . Le groupe s'éclipsa à nouveau quelques années avant de réapparaitre une nouvelle fois, avec un 3eme album sous le bras en 2003 et un 3ème vocaliste en la personne de Philip Bardowell (ex-Magdalen). L'album se nommait UC III. A la même période était sorti un CD de démos agrémenté d'un DvD (The Basement Demos) de l'époque 'Mark Free', et il fallut attendre 2010 pour réentendre le nom d'Unruly Child (l'album Worlds Collide  avec le retour du line-up original et notamment celui de Marcie Free au poste de vocaliste, ce qui fut une énorme surprise, après une quinzaine d'années loin des studios.

C'est donc avec joie que le groupe revient en cette année 2014 avec un nouvel album, ou plutôt un album scindé en 2 parties, dont la 1ère partie sort actuellement, après avoir été repoussée durant quelques mois.
Mais au-delà de l'euphorie de cette nouvelle, force est de constater qu'il y a un bémol. un gros bémol même. Cette sortie se veut être une sortie.... digitale....  donc pas de CD ....(même si il en sera peut-être question plus tard..apparemment dès que la seconde partie de l'album sera sortie.... wait & see.... ) , mais pour l'instant : juste un fichier mp3.
Que répondre à cela? A chacun de se faire son opinion, même si je pense que le public hard n'est pas celui intéressé par cette nouvelle manière d'écouter un album; pas sûr non plus que le groupe y gagne au final, tant et si bien que l'album risque de passer plus inaperçu qu'autre chose si le format de cet album en reste là. Espérons vraiment une sortie CD prochainement, la musique d'Unruly Child ne méritant pas un tel sort. Peut-être que le groupe attend finalement un nombre de titres raisonnable avant de proposer le CD au final ; on peut le supposer  .
Parlons de la musique désormais en occultant ces considérations. Nous avons donc affaire à la 1ère partie de ce Down the rabbit hole, à savoir 7 titres qui nous sont proposés ici.  Le groupe est désormais un trio , constitué de Marcie Free, Bruce Gowdy et Guy Allison, à l'image du
UCIII sorti en son temps avec Philip Bardowell au chant.
Ce n'est pas forcément le seul point commun tant est si bien que ce nouveau Unruly Child n'est pas si éloigné du UC III sorti en 2003, à savoir que la musique du groupe emprunte des chemins beaucoup plus aventureux, moins hard rock classique , et l'on sent que le groupe a essayé d'élargir son spectre musical sur ce nouvel album .
Si les puristes (comme moi) s'attendent à un album qui se veut proche du 1er opus de 1992, que l'on ne se méprenne pas, ils seront déçus.
Excepté le 1er titre This is who I am, absolument magnifique par ailleurs, il sera dur de retrouver des traces de hard mélodique sur l'ensemble du disque ,que le groupe distillait à leurs débuts.
Pour ceux qui sont plus ouverts d'esprit, acceptant l'évolution des groupes vers de nouveaux horizons et territoires, cet album devrait les combler.
Alors attention, le groupe n'a pas non plus changé au point qu'on ne le reconnaisse pas; on a toujours droit aux arrangements typiquement dignes du groupe et ces mélodies hypnotiques aux chœurs addictifs qui devraient quand même rassembler tout le monde. Mais force est de constater que le style du groupe est devenu beaucoup plus cool, moins hard, plus acoustique, s'écartant quand même relativement de la musique pour laquelle on les connaissait.
Le 1er titre, comme dit plus haut, ne devrait pas poser de problème au fan de hard rock mélodique ; on a droit à un réel brulot au refrain étincelant, et à la voix magique de Mark/Marcie Free, qui n'a pas perdu de son talent, loin de là. Le final est grandiose.
On se croirait presque à l'époque du 1er album, dans un registre très mélodique.
Le 2nd titre, She can't see me, nous entraine encore sur les voies des chemins de fer du hard mélodique avec un morceau qui rappele par certains aspects le "Long Hair Woman" du 1er album, même si on sent le groupe nous emmener vers d'autres sphères.
Dès le 3eme titre Down the rabbit hole , qui donne son nom à l'album, on part véritablement vers d'autres contrées; la musique est beaucoup plus planante, beaucoup plus déroutante, mais toujours aussi belle cependant ; on sent un gros travail au niveau des mélodies ; on aurait presque l'impression d'entendre MARILLION par moments.
Le 4eme titre For all we know, est une ballade très émotionnelle, qui nous ramène vers quelque chose de plus classique; sans doute ce titre aurait pu trouver sa place sur Worlds Collide, voire même sur le 1er album.
Le 5eme titre Breaking hearts fait ressortir des influences très Beatlesques ; c'est  très planant à nouveau, et très mélodique en même temps, mais tellement loin de la musique d'UNRULY CHILD, que je commence à m'interroger tout de même...
Le 6eme titre Kindred, encore un titre très soft et acoustique, s'inscrit assez dans la lignée de Breaking hearts, au refrain très mélodique, bourré de chœurs, mais qui je dois l'avouer commence personnellement à me faire décrocher de l'album....On sent le groupe vouloir véritablement s'orienter vers un style plus pop … ça pourra plaire cependant …..
Le 7eme titre Say I love you,  aura fini de m'achever de mon côté ....... toujours cette influence "Beatles”, encore plus prononcée sur ce titre, on peut se demander pourquoi le groupe a décidé de s'aventurer sur cette voie , alors que le précédent album Worlds Collide avait remis le groupe sur les rails du genre.
Vous l'aurez compris, cet album est à juger sur pièce, et à apprivoiser, notamment au niveau d'une grosse influence Beatles sur plusieurs titres, digérée façon 'Unruly Child' quand même.
Les fans du groupe qui espèrent réentendre leur hard rock mélodique du passé seront surpris et peut être décontenancés par l'ensemble de l'œuvre, même si certains titres rappellent quand même le groupe du début, notamment sur This is who I am, imparable.
Mais si les autres acceptent et adhèrent à l'évolution des groupes vers d'autres contrées, un peu à l'image de Kip Winger sur ses albums solo, alors cet album d'UNRULY CHILD devrait les séduire véritablement.
A découvrir afin de se faire son propre avis. Un album complexe à aborder mais pas moins inintéressant.
La balle est dans votre camp.



Tracklist : Line Up :  

1. THIS IS WHO I AM
2. SHE CAN'T SEE ME
3. DOWN THE RABBIT HOLE
4. FOR ALL WE KNOW
5. BREAKING HEARTS
6. KINDRED
7. SAY I LOVE YOU

Marcie Free (chant)
Bruce Gowdy (guitares)
Guy Allison (claviers)
Jay Schellen (batterie)
Larry Antonino (basse)

 

Label : CD Baby
Sortie : 2014
Production : Bruce Gowdy/Guy Allison


Discographie :

Unruly Child (1992)
Waiting For The Sun (1998)
The Basement Demos (2002)
UCIII (2003)
Worlds Collide (2010)
Down the rabbit hole (2014)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

album en téléchargement sur : http://www.cdbaby.com/cd/unrulychild1

 

 

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #3 MetalDen 02-11-2014 22:49
Pareil que Christophe, j'aime bien cette galette, et bravo à Seb pour cette belle chronique, faire ressortir les qualités de cet opus sans être branché sur le style, bravo, pas donné à tout le monde, c'est plus facile de casser sans se poser de questions !
Citer
0 #2 Seb.Roxx 22-10-2014 19:14
Salut Rémi - à vraiment écouter en entier car l'album est déroutant tout de même ; en espérant une 2nde partie plus traditionnelle et ensuite la sortie CD (prévue en principe après que la seconde partie soit sortie en téléchargement; le CD comprendra les 2 parties ..... si il n'y a pas d'aléa d'ici-là ;-) !
Citer
0 #1 Aorfm 22-10-2014 14:57
J'ai écouté les 3 extraits proposés ici après cette excellente chronique fort détaillée (je reconnais bien là tes précieuses connaissances) et il est vrai que Say I Love You sonne comme du THE BEATLES, l'extrait de la ballade est agréable et le single This Is Who I Am superbe. J'espère que l'album sortira en physique car j'aime UC et la voix de Marcie est toujours aussi fantastique ! A suivre... Tchuss Seb.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 22540 invités et 6 inscrits en ligne

  • CaSSouX
  • fab
  • FranckAndFurious
  • John MarKus
  • noursmetal
Mer, Fév 14, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 136
Profitons de cette ré-édition chez Heavy Psych Sound du premier Nebula paru en 1998 chez Relapse, pour se remémorer un petit historique stoner .
Vous en avez l’habitude maintenant, un petit retour sur quelques albums qui méritent qu’on en parle sur Meeting. On commence par Pacific Daydream le dernier album du groupe de pop rock Us, Weezer.
"Meilleure vente effectuée dès la première semaine de commercialisation, depuis 15 ans..."
Mar, Fév 13, 18 Phil93 Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 266
1983 : Thin Lizzy décide de mettre un terme à une carrière prolifique suite aux écarts regrettables de son leader, Phil Lynott.
Grâce à Sebastien Chabot, chanteur guitariste de GALDERIA, j'ai appris l'existence des norvégiens de KELDIAN. A l'époque, ce fut le coup de foudre !
Jeu, Fév 08, 18 Fab AOR 350
Je n'en suis encore pas revenu !!! Robin Beck est née en 1954 ??????? Putain plus de 60 balais et un physique toujours au top.
Mar, Fév 06, 18 John Markus Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 330
Troisième opus pour le légendaire guitariste Américain d'Aérosmith, né le 10 Septembre 1950 à Lawrence, dans le Massachussets.
Mar, Fév 06, 18 FranckAndFurious Metal Melodique Progressif Symphonique Gothique 129
Quelle ironie que de présenter un premier album de la part de musiciens aussi chevronnés, à la discographie aussi longue que le bottin !?
Dire que l'on attendait cette nouvelle galette des scandinaves est un doux euphémisme tant " The Children of the night " datant de 2015 nous avait excité le système limbique et inondé de dopamine, comme sous la giclée d'une méga-dose d'endorphines vénales.
Lun, Fév 05, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 94
Et de neuf! Après un correct " Bloodstone & diamonds " paru il y a (déjà) 4 ans, ayant fait suite à un très bon " Unto the locust " datant quant à lui de 2011, revoici venir la bande à Robb Flynn (gratteux, compositeur, mélodiste et hurleur en chef) avec un "Catharsis" expiatoire en plein début d'année et dans les frimas de l'hiver.
Dim, Fév 04, 18 FranckAndFurious Live report 634
Attention ! Soirée 3 en 1 au programme ! 1 comme qualité 3 comme 3 bons groupes 3 comme 3 surprises et avant premières 3 comme 3 montagnes
Au départ j’ai cru que Michael Oakley était le fils du chanteur de Human League jusqu’à ce que je m’aperçoive que ce dernier c’était Phil Oakey !!!
NOUVEL ALBUM Actuellement disponible depuis le 26 janvier CD, double vinyle (avec MP3 + titre bonus) & digital Edition limitée (5000 copies) : double vinyle rouge (avec MP3 + titre bonus) Coffret : CD + double vinyle + 2 dessous de tasse + carte postale + titre bonus
Depuis le temps que je m’étais promis d’évoquer Nathan Angelo…La sortie l’an dernier de son nouvel essai, A Matter Of Time m’en donne ENFIN la possibilité.
Sam, Jan 27, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 435
Il y a bien longtemps que je n'avais pas pris un tel pied en écoutant une galette du Satch.

social