0
0
0
s2smodern

 Je ne vais pas ouvrir à nouveau un débat polémique sur les albums de reprises…

 

Je sais qu’il y a beaucoup de personnes qui sont contre. Elles n’y voient pas beaucoup d’intérêt et vont même jusqu’à penser que, certains artistes en manque de créativité, en profitent pour sortir un disque de plus en choisissant la «facilité». C’est un avis comme un autre et je le respecte. Personnellement j’aime beaucoup ce genre de disques car il y a souvent une certaine relecture de versions originales qui sont remises au goût du jour avec une production plus dans l’air du temps. De plus, je sais que n’importe quel artiste a été lui-même influencé par d’autres. Il est donc normal que celui-ci veuille à un moment de sa carrière rendre hommage à ses aînés. La dernière preuve flagrante en est l’album de PAUL RODGERS sorti en début d’année et chroniqué ici par votre serviteur.

JOHN PAYNE a donc voulu rendre hommage à travers ce disque aux groupes Anglais qui ont défini ce courant appelé Rock Progressif. ALAN PARSONS PROJECT est le 1er à être à l’honneur à travers 2 titres. L’instrumental Syrius tout d’abord et ensuite le méga classique Eye In The Sky qui est revisité ici dans une version plus enlevée avec une guitare slide superbe. It Can Happen de YES est repris avec justesse et rend bien honneur à cette chanson. Comme d’habitude sur un album de reprises il y a des titres très connus qui sont déjà passées en d’autres mains. Sur cette galette, nous avons droit à Court Of The Crimson King (KING CRIMSON) revisitée il y a quelques années par SAXON. Quant à Locomotive Breath de JETRHRO TULL, cette nouvelle version résolument moderne en termes de sonorités n’atteint pas celle de nos Frenchies de FURIOUS ZOO. Lucky Man de ELP se démarque très peu de la version originale et je lui préfère la relecture du duo SHAW/BLADES sur l’excellent Influences. Au rayon : belles surprises je retiendrais Higways Of The Sun de CAMEL ainsi que I Know You’re Out There Somewhere des MOODY BLUES. Ces 2 morceaux bénéficient d’un lifting judicieux et moderne que cela soit en termes d’interprétation ou au niveau production et arrangements. J’avoue que c’est aussi avec un grand plaisir que j’ai redécouvert un titre comme Rock And Roll Star de BARCLAY JAMES HARVEST. Nothing To Lose de UK se révèle après plusieurs écoutes comme un titre un brin répétitif.

Pour conclure, ce disque est maîtrisé par un John Payne au timbre de voix toujours aussi prenant et reconnaissable. Entouré par des musiciens talentueux, il signe un album de reprises bien ficelé à la production résolument moderne et revigorante. Les purs et durs resteront peut-être sur leur fin mais de mon côté je trouve ce recueil de chansons pour ne pas dire de classiques très agréable. De plus, je pense que ce cd peut-être une formidable ouverture sur le monde du Rock Progressif Anglais pour les plus jeunes de nos lecteurs ainsi que les non-initiés.




 

Tracklist : Line Up :  

01. Sirius (2:13)
02. Eye in the Sky
03. It Can Happen
04. Court of the Crimson King
05. Highways of the Sun
06. I Know You’re out There Somewhere
07. Rock and Roll Star
08. Nothing to Lose
09. Locomotive Breath
10. Lucky Man

John Payne [chant, basse, clavier]
Jay Schellen [batterie
Erik Norlander [clavier]
Jeff Kollman [guitare]
Moni Scaria [guitar
Bruce Bouillet (guitare]
am

 

Label : Cardotunes Records
Sortie : 2014
Production : John Payne


Discographie :

 Recollections (2014)


Liens multimédia - videos    

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 Fab 26-05-2014 10:56
Je pense la mm chose / moi qui ne suis aps un fan de rock prog j'ai decouvert d'excelelnts titres et de plus ceux que je connais comme le magique eye in the sky d'alan parson sont repris avec talent , bref un pur régal /
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 534 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...