0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Si j’avais écouté mon ami Eric, cette chronique aurait été fort courte du genre « c’est quoi cette merde, on dirait du Justin Bieber !!!! ».
Avec ça, ça donne envie d’écouter l’album !!!! Bon d’un autre coté j’avais prévu depuis longtemps de chroniquer ce premier album d’Eric Dill, Forever Is Not Enough. Pourquoi vous allez me dire au vu du commentaire acerbe du chroniqueur Nîmois ?? La plus grande explication vient du fait qu’Eric Dill fut le premier chanteur de The Click Five qui fait partie de mes groupes de pop préférés. Depuis son départ et son remplacement par Kyle Patrick au sein du combo, j’attendais qu’il fasse quelque chose en solo. Il a mis du temps car il fut d’abord lâché par un label pour finalement sortir ce Forever Is Not Enough en 2012. Même si cet essai n’est pas l’album de l’année, on est quand même loin de Justin Bieber ou alors faut que je réécoute le boutonneux car j’ai dû louper quelque chose. Dill propose une électro pop bien dans la mouvance de ce qui se fait actuellement. Alors certes de temps en temps ça sonne vraiment électro, trop pour moi mais c’est quand même contre balancé par des refrains plus pop avec guitares. De plus, tous le titres ne sont pas du même tonneau, il y a ceux qui peuvent faire fuir comme Shadows In The Dark, I Will Come Back To You mais aussi ceux qui rassemblent comme End Of Me And You ou Mercy At Midnight. Dill fait aussi dans la ballade plutôt sympa comme avec The Girl Always Win ou bien I’d Follow You. Tout ça est plutôt pas mal par contre il n’y a pas de compos assez forte pour me séduire définitivement et totalement. De plus l’album est trop long et saoule un peu sur la durée.


On est loin de la power pop de Click Five pour une électro pop de qualité mais qui ne me fera pas me relever la nuit. De la à voir une comparaison avec Bieber, faut pas pousser. Il y a autant d’électro ici que sur certains titres du dernier Taylor Swift…




Tracklist : Line Up :  
01.Shadows In The Dark
02.End Of Me And You
03.The Girl Always Wins
04.War With The Wolves
05.Wherever You Are
06.Faith In Love
07.Forever Is Not Enough
08.I Will Come Back To You
09.I'd Follow You
10.iN My Head
11.Leaving You Lonely
12.Mercy At Midnight
13.Postcard From Hollywood

Eric Dill (chant) am
Année:2013
Label: Vigil Records



Discographie :

Forever Is Not Enough (2013)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 Eric Berger 02-04-2013 19:08
Et oui je reconnais que devant la détermination de son éminence Fab, je suis obligé de m'incliner. CE disque dont il m'avait gracieusement envoyé les fichiers, je reconnais que moi au bout de 4 titres, il me file de l'urticaire. C'est de la Pop électro qui mélange les harmonies vocales de la Pop chrétienne aux rythmes thac poum poum de JUSTIN BIEBER. Et moi au bout d'un moment, je n'entends plus que ces trucs insupportables de tchac poum poum et je lâche l'affaire. Je ne suis pas arrivé une seule fois à écouter d'une seule traite ce disque. Du coup je m'incline devant Fab pour être allé jusqu'au bout et de nous avoir pondu cette chronique.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 18515 invités et 4 inscrits en ligne

  • barjozo
  • CaSSouX
  • John MarKus