0
0
0
s2sdefault

ADAGIO LifeDans mon Top 2017, j'écrivais qu'on pouvait rater un album dans cette production musicale si dense.

Bingo ! Le gagnant est Adagio !

 Faut avouer que n'étant pas un grand connaisseur de ce groupe français, mais sachant son métal prog assez riche, nécessitant une écoute pleine et attentive, j'attendais l'humeur adéquate et du temps pour pouvoir apprécier à sa juste valeur ce travail de titan.

Car ce groupe n'est pas toujours simple à suivre : que ce soit dans un line-up très changeant, un style penchant un coup vers du Malmsteen, un coup vers du dark, limite black, … ou une carrière entrecoupée de projets solo ...C'est donc avec quelques mois de retard, que je viens défendre la cause patriotique. Vous me direz : j'ai de la marge avec les 8 ans qu'il aura fallu à Stéphan Forté, pour arriver à bout de ce bijou, au point de faire appel au financement par crowfunding.

Mais soyons clair : si on doit attendre 8 ans encore pour recevoir un tel disque, et si Dieu ou Dame Nature nous prête vie, je signe de suite ... d'une plume d'époque évidemment. Mais cela serait dommage de se frustrer si longtemps. Parce que ce disque est juste un joyau de mélodie dark.

Si la fondation du groupe est du sceau d'Yngwie Malmsteen, il est évident que la musique d'Adagio devrait être celle que le suédois aurait du composer si sa mégalomanie ne le faisait pas tourner en rond autour de son nombril et son compte en banque. Le baroque et l'influence des albums Facing the Animal et Alchemy du suédois, planent ici. Mais le français va beaucoup plus loin.

Adagio se place désormais tout simplement entre Ark, pour son côté accessible, Angra pour son côté symphonique, et Beyond Twilight, pour son côté sombre, sans aller toutefois aussi loin. L'ombre de Symphony X n'est pas loin non plus. Bref du lourd !

Notre guitariste compositeur français, si on connaît sa virtuosité, a l'art de rester audible, que ce soit en mode riff ou solo : il n'est jamais bavard. Son sens de la mélodie vous caresse les oreilles que ce soit à la première écoute (Life, The Ladder ...), ou après plusieurs, selon la grosseur de votre cérumen.

Surtout, prenez le temps qu'il faut pour vous imprégner de tout le travail d'arrangement (piano, violon, guitare..) et de mélodies qui pullulent dans un genre, certes peu évident. Un vrai régal. Une fois séduit, vous ne pourrez plus vous en passer. On est loin du chemin indigeste et pompeux que parfois le genre métal prog emprunte. L'exquis oriental Subrahmanya ; le Dream theaterien des grands voyages The Grand Spirit Voyage ; le très métal lyrique Darkness machine ; la power ballade dramatique I'll possess you ; Secluded whithin myself enfonce le dar(k), somptueuse ; Trippin' away vous arrache de frissons, les derniers poils qui peut vous rester encore à l'écoute de cette merveille d'album ; enfin, Torn déchire tout pour le final … que des chansons qui vous rendent vivant.

 Et si, selon vos goûts, vous sentez une légère baisse mélodique, Kelly Sundown Carpenter, va vous maintenir tout là haut. Le vocaliste à la voix modulable, va vous porter et vous entraîner vers la vie. Une interprétation dramaturgique et mélodique de tout premier ordre. Combien possède-t-t-il de voix ? Une performance et un lyrisme exceptionnels, rappelant tour à tour l'intensité d'un Jorn Lande, le timbre d'un Mats Leven, le lyrisme d'un Mark Boals, ou la puissante dramaturgie d'un Jonny Lindkvist, bref le haut niveau.

Gothique, romantique, tout simplement beau ! Sublime du Sol à l'artwork ! Si ce Life dégage une certaine obscurité, il donne vraiment le goût à la vie. Et, avec 8 ans de retard, comme dit l'adage : les derniers seront les premiers.

 

PS : Cet album aurait donc du être dans mon top 10 … que dis je, mon top 3 ! je le citerai en 2018.


  Image associée

Tracklist : Line Up :  
1. Life
2. The Ladder
3. Subrahmanya
4. The Grand Spirit Voyage
5. Darkness Machine
6. I'll Possess You
7. Secluded within Myself
8. Trippin' Away
9. Torn
Kelly Sundown Carpenter (v)
Stéphan Forté (g)
Kevin Codfert (k)
Franck Hermanny (b)
Jelly Cardarelli (d)
Maylin (vi)
)
am

 

Label : Zeta Nemesis
Sortie : 26/07/2018
Production : Crowfunding


Discographie :

2001 : Sanctus Ignis
2003 : Underworld
2006 : Dominate
2009 : Archangels in Black
2017 : Life
 
En Solo
1996  Visions (demo)
2011  The Shadows Compendium
2014   Enigma Black Opera 


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL FACEBOOK

 

 

 

 

 

Notes des visiteurs :

 

 

 

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 1205 invités et un membre en ligne

  • Tisnacre

Commentaires

  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles