0
0
0
s2smodern

Les Texans de OUTWORLD ont sortie l’artillerie lourde pour ce premier album qui dépouille proprement sans faire de quartier.

Dans un style Metal Progressif qui envoie méchamment la purée, ces gaillards semblent particulièrement excités, a commencer par le chanteur Kelly Sundown Carpenter comparable à un JORN LANDE qui se serait levé du pied gauche et voudrait calmer ses nerfs derrière son micro. Ces deux chanteurs ont d’ailleurs en commun d’avoir fait partie de BEYOND TWILIGHT chacun leur tour, ce qui donne une petite idée des capacités de Kelly qui ne bénéficie pas de la notoriété de Jorn Lande, bien sûr, mais cela pourrait bien venir avec le temps vu le niveau impressionnant dont fait preuve ce garçon (sa performance vocale sur War City, par exemple, est tout simplement renversante). Le guitariste/fondateur Rusty Cooley, qui compte à son actif un album solo et des participations aux côtés de Vitalij Kuprij et Lars Eric Mattsson entre autres, est lui aussi en très bonne forme, nous offrant des solos particulièrement pointus et souvent d’une rapidité surprenante comme on peut aussi le voir dans diverses vidéos sur MySpace et le site officiel du groupe. Le reste de la bande est tout aussi en verve comme le prouvent les solos de claviers, ainsi que ceux du bassiste qui se permet quelques petites interventions personnelles. Les compositions sont majoritairement énergiques et denses, rappelant un peu DREAM THEATER sur Raise Hell, mais souvent plus proche d’un ZERO HOUR dans cette démarche relativement agressive, et d’un SPIRAL ARCHITECT plus accessible avec ces passages très techniques. Les ponts musicaux et les passages instrumentaux plus calmes et Progressifs que l’on trouve sur la plupart des titres sont tout aussi superbes que le sont les rebondissements et les moments les plus énervés de l’album, offrant des titres parfois assez longs mais d’une grande richesse. OUTWORLD font preuve d’une telle intensité que cela peut désarçonner au premier abord, mais quel plaisir d’en prendre…plein la figure et les oreilles quand c’est aussi bien interprété.

John Petrucci en personne ne manquait pas d’éloges à propos de ce groupe Texan, c’est donc bien que l’on tenait là un gros morceau. Malheureusement l'aventure n'iras pas plus loin et le groupe se séparera officiellement début 2009 laissant pour seule trace cet album percutant.

 



Highlights : 
Raise Hell, War City, Outworld, City Of The Dead, The Never, Grey Tide, Thanatos…

Tracklist :
01. Raise Hell
02. Riders
03. War City
04. Outworld
05. City Of The Dead
06.
The Never
07. Prelude To Madness
08. Grey Tide
09. Thanatos

Line Up :
Kelly Sundown Carpenter (chant)
Rusty Cooley (guitare)
Bobby Williamson (clavier)
Shawn Kascak (basse)
Matt McKenna (batterie)


Label :

Sortie :

Production :

Replica Records

2006

n/a


Discographie :
Outworld (2006)

Notes des visiteurs

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 742 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...