0
0
0
s2smodern

Je me suis intéressé à cette formation du Québec, Hillward, lorsque celle-ci a fait la première partie de Symphony X le 4 octobre dernier.

Curieux de découvrir la musique du groupe avant la concert, j`ai contenté ma curiosité sur le bandcamp du groupe. Tout de suite, je fus séduit par la voix de David Lizotte. Une des plus belles voix "made in Québec" que j`ai pu découvrir récemment! Toujours douce et planante, jamais criarde ou agressive , la voix de Lizotte est empreinte d`une mélancolie presque palpable. Honnêtement, ce n`est pas la voix la plus puissante, mais il compense largement par des lignes mélodiques géniales subtilement recherchés pour nous apporter ensuite dans son monde où le feeling est omniprésent! Cette première écoute fut une caresse pour mes tympans!

Toutefois, je n`ai pas approfondi cette écoute. Je me réservais ce plaisir suite à l`achat du format cd physique au moment du concert. Même si, je dois l`avouer, la performance scénique du groupe m`a quelque peu déçu ce soir là, je me suis néanmoins fait plaisir en me procurant une copie provenant de la centaine de cds fait par le groupe pour l`occasion. Et, il va sans dire, que je ne regrette en aucun cas mon achat. Un album album superbe du début à la fin! Pas une seule minute de remplissage! Du rock/metal/progressif d`excellente facture!

Avec "Flies in Amber Stones", aucune masturbation de manche stérile! Ici, nous avons à faire à du prog qui n`a rien à voir avec les démonstrations techniques et de virtuosités des Dream Theaters et compagnie. C`est surtout du côté d`un atmosphère à la Porcupine Tree qu`il faut regarder. À 70% rock et 30% métal, le terme progressif vient surtout du travail de composition qui nous transporte dans différents univers musicaux d`un minute à une autre sans qu`aucune coupure, déchirure ou cassure ne se fasse sentir. Tout y est fluide! Aucun morceau ne s`étire en longueur inutilement. Le tout coule sans que l`auditeur n`est besoin de se prendre la tête pour tout assimiler. Le groupe passe subtilement de l`acoustique au post-grunge (Flies in amber Stone), de l`acoustique aux sonorités électros (Alive) ou du métal à l`acoustique (the missing link) en passant par les nappes de claviers atmosphériques (Quiescence) sans que l`auditeur s`en rende compte. Un processus de composition minutieux et recherché qui est certainement la force du groupe et qui procure à ce "Flies in amber Stone" un atmosphère qui lui est propre. À défaut d`être un album techniquement complexe, Hillward commet un album riche et unique!

Même si, sur ce premier album, la virtuosité habituelle des groupes de prog n`est pas ce qui prime ici, les musiciens ne sont pas des incompétents. Loin de là! Le travail rythmique de J-F Boudreault (bassiste) et Antoine Guertin (batteur) est toujours hyper efficace, très solide, judicieusement recherché et parfaitement audible (leur travail est parfaitement intégré au mix). Tandis que de son côté, chaque note, chaque intervention du guitariste Alexandre Lapierre fait mouche! Rien n`est laissé au hasard! Du travail de pro!

En plus de faire vocalement un boulot remarquable, Lizotte se surpasse derrière les manettes. Tout comme il l`a fait sur l`album "Left to the Sharks" du groupe québecois Warning Sign, il commet à nouveau ici un son exemplaire. Une prod, un mix et un mastering en béton!

Difficile d`extraire une chanson plus qu`une autre. Elles sont toutes excellentes et chacune possède son propre univers qui la rend unique. Même les deux courtes instrumentales de près de deux minutes "Entropy" et "Quantify the abstract" (dont je ne suis habituellement pas friand) sont elles aussi un régale et on se surprend à les espérer plus longues!

Malgré ça, une mention toute spéciale à la pièce "Alive" qui est sans doute la meilleure chanson qui j`ai entendu en 2016 et qui me donne le frisson à chaque écoute ainsi qu`à "One Goodbye" qui est tout aussi magnifique et qui me rappelle le légendaire groupe Harmonium avec une touche des canadiens Grapes of Warth période "Now and Again"! Et impossible de passer sous silence "When it all comes true", "Quiescence" et " The end of logic" qui sont, elles aussi, absolument sublimes! Voilà, je suis parti pour toutes les nommer. Il faut avouer qu`il est difficile de faire autrement...

Il va s`en dire que, malgré les problèmes que rencontre l`industrie musicale ces dernières années, la scène musicale québecoise se porte très bien, elle est de plus en plus intéressante et Hillward est là pour nous le prouver. Personnellement, est-ce que ce "Flies in Amber Stones" traversera les années? Assurément, oui! Est-ce que je le réécouterai avec plaisir dans 15 ans? Certainement, oui! Et est-ce que je viens de découvrir LE meilleur album québecois de 2016? Sans l`ombre d`un doute! Est-ce que ce premier méfait de Hillward se retrouvera dans mon top 10 de l`année? Rendez-vous à la fin de l`année pour découvrir la réponse...

 



Tracklist : Line Up :  

1-Files in amber Stones
2-Alive
3-One Goodbye
4-The missing link
5-Entropy
6-When it all comes true
7-Quiescence
8-Quantify the abstract
9-Walls of apathy
10- The end of logic

David Lizotte (chant - guitare)
Alexandre Lapierre (guitare)
Jean-François Boudreault (basse)
Antoine Guertin (batterie)

 

am

 



Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 726 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • RSO Radio Free America

    FranckAndFurious
    suis arrivé péniblement à la ...

    Lire la suite...

     
  • PRAYING MANTIS Gravity

    MetalDen
    En effet encore une super ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    Fab
    Pas grand chose a rajouter par ...

    Lire la suite...

     
  • HARTMANN Hands on the Wheel

    Fab
    Je suis en parte ok avec la ...

    Lire la suite...

     
  • ROBIN BECK Love Is Coming

    FranckAndFurious
    Pas un spécialiste de Robin ...

    Lire la suite...

     
  • GUS G. Fearless

    FranckAndFurious
    A tort, je pensais que cet album ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    FranckAndFurious
    @Metalden : effectivement la ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    MetalDen
    Pour la référence à Guy Béart ...

    Lire la suite...

     
  • GUS G. Fearless

    MetalDen
    Très bon album ! Rien a ajouter ...

    Lire la suite...

     
  • MUSTASCH - Silent killer

    MetalDen
    Merci Barjozo de rappeler ...

    Lire la suite...

     
  • HELLFEST 2018 - IRON MAIDEN - Nightwish - Megadeth - Mailyn Manson - Accept - Alice In Chains - Iced Earth - Arch Enemy ... 24/06

    barjozo
    @PdH... Alice in Chains est un ...

    Lire la suite...

     
  • Décès de Mark Shelton (Manilla Road) - R.I.P.

    barjozo
    Encore un grand bonhomme qui ...

    Lire la suite...

     
  • CHRIS BAY Chasing The Sun

    MetalDen
    Des 5 albums, je n'ai écouté ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    pascal
    Hahahaha grosse claque live au ...

    Lire la suite...