0
0
0
s2smodern

Cet amplificateur est un groupe qui nous vient de Manchester, en Angleterre.
Ce combo a choisi la formule la plus basique, à savoir le trio, avec au chant et à la guitare Sel Balamir, à la basse Neil Mahony et à la batterie Matt Brobin. Le groupe avait déjà sorti deux albums et deux EPs depuis sa création en 1999, lorsqu’en mars 2008, les gars annoncèrent qu’ils commençaient à enregistrer leur troisième et quatrième albums simultanément. En janvier 2010, changement de stratégie, le combo déclarait qu'il envisageait de publier les deux CDs comme un double album, nommé The Octopus. L'album a finalement été publié officiellement le 21 Février 2011, autant dire que la gestation fut longue ! Mais finalement avec deux heures de musique et seize titres à la clé, on comprend pourquoi. Le style choisi s’inscrit dans un rock progressif issu des années 70 mais modernisé. L’alternance de plages atmosphériques suivies de montées en puissance rappelle ainsi immanquablement Pink Floyd, voire Hawkwind, ou dans les parties modernisées, Porcupine Tree. Inutile de rentrer dans un cycle « track by track » indigeste, les titres s’enchainent sans faiblesses aucune, avec parfois quelques longueurs. On pourra regretter l’absence de hits style The Wall pour reprendre la référence Pink Floyd, sans que ce soit rédhibitoire, je note d’ailleurs que les webzines spécialisés dans le rock ou métal progressif sont très enthousiastes.

Cela m’amène d’ailleurs à la conclusion que suivant le profil de l’auditeur, les amateurs de mélodique classique risquent quelque périodes d’ennui, alors que les amateurs de progressif purs et durs devraient être comblés par cette œuvre très consistante.

 



Tracklist : Line Up :  
Disque 1 :
1) The Runner
2) Minion's Song
3) Interglacial Spell
4) The Wave
5) The Octopus
6) Planet of Insects
7) White Horses at Sea/Utopian Daydream
8) Trading Dark Matter on the Stock Exchange

Disque 2 :

1) The Sick Rose
2) Interstellar
3) The Emperor
4) Golden Ratio
5) Fall of the Empire
6) Bloodtest
7) Oscar Night/Embryo
8) Forever and More

Sel Balamir (chant+guitare)
Neil Mahony (basse)
Charlie Barnes (piano)
Matt Brobin (batterie)
am

 

Label : Indépendant
Sortie : 2011
Production : Amplifier + Sel Balamir


Discographie :

Amplifier (2004)
The Astronaut Dismantles HAL (EP) (2005)
Insider (2006)
The Octopus (2011)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 680 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...