0
0
0
s2smodern

Chaos interne peut être, mais brio à externaliser et à faire connaître, sûrement !

Etonnant de trouver un tel niveau de qualité dans un combo qui œuvre dans le métal prog, et qui est pourtant bien de chez nous. Mais en considérant que cette  formation menée par le guitariste chanteur compositeur Bertrand Drecourt a déjà treize ans, et qu’il s’agit du quatrième opus du groupe, cela finalement s’explique très bien. Quand bien même le trio ayant été renouvelé pour ses deux tiers il y a de cela un an, Jihane Langlois et Bruno Gadiot accompagnant désormais Bertrand. L’intro de Tainted Tech ouvre l’album relativement calmement  mais l’allure s’accélère bien vite, et le titre impressionne d’abord par la qualité du son, cela juste pour contredire ceux qui ont l’habitude de critiquer systématiquement les productions françaises en général, et celles de Brennus en particulier, pour le coup, faudra ranger les armes ! Deuxième point fort, et là non plus ce n’est pas toujours gagné dans les productions françaises, Bertrand chante très bien, et sans accent français criard, c’est à relever. DREAM THEATER s’affirme comme une référence évidente, de par les instrumentations, mais aussi la proximité de Bertrand avec James Labrie. RUSH fait aussi partie du patrimoine, mais la modernité est aussi de la partie, avec par moments quelques growls de Bertrand, mais sans abus ! Les titres qui suivent, I’m the Real Me et Monk Shit sont relativement courts, mais d’autres, comme The Tale of John Kastner 2 ou le brillant Disappear, jouent la carte épique en ménageant des structures un peu complexes développant atmosphères calmes et tourbillons très agités. Je retiens aussi le très mélodique Addiction, qui s’appuie sur la langue de Molière, et ça ne choque pas, bien au contraire.

 

Au final, le trio signe une belle galette destinée à faire aimer le chaos aux amateurs de métal progressif, j’avoue pour ma part aimer ce chaos là !

 



Tracklist : Line Up :  

01. Tainted Tech
02. I’m the Real Me
03. Monk Shit
04. m

05. Disappear
06. Twisted Brains
07. Secret Place

08. The Tale of John Kastner 2 (part 1)
09. The Tale of John Kastner 2 (part 2)
10. Addiction

Into The Pit (Démo - 2000)
Neopolis (2002)
Different Stories (2005)
Cenote (2010)

am

 

Label : Brennus
Sortie : 03/05/2010
Production : n/a


Discographie :

Into The Pit (Démo - 2000)
Neopolis (2002)
Different Stories (2005)
Cenote (2010)

 


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 


 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 743 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...