0
0
0
s2smodern

Voilà pour le moins un groupe énigmatique.

Nom à connotation scientifique, bel artwork mystérieux, en fait tout cela cache un combo britannique qui nous propose ici sa  troisième offrande. A noter que cet album est initialement sorti en 2009 et connait une deuxième chance cette année après que le groupe ait signé avec le label Mascott. Au départ quatuor en 2004, Enochian Theory n'est maintenant plus qu'un trio, qui œuvre dans un style que l’on pourrait, en première approche, inscrire dans la lignée de Porcupine Tree ou Opeth, voire pour remonter dans le temps de Pink Floyd. On pourrait encore citer Anathema ou Devin Townsend, mais cela serait très réducteur de se limiter à des références, car le trio a su bâtir son propre univers, très particulier, au moins en terme de construction. Pas de structure classique à base de refrain, couplet, soli, la théorie d’Enochian s’appuie sur une évolution  graduelle entre ambiances atmosphériques, calmes, froides parfois,  et d’autres beaucoup plus tourmentées,  voire noires et death metal, à l’image d’Apathia.

Autant dire que rentrer dans cet univers demande une attention particulière et ne pourra se programmer qu’à certains moments favorables, moyennant quoi je suis arrivé à y trouver quelques plaisirs. Cet album  s'adresse avant toute chose aux amateurs de progressif ayant une certaine ouverture culturelle, et nécessite quelques écoutes avant d’apprivoiser  et digérer toutes les subtilités des structures mélodiques.

 


Tracklist : Line Up :  

01. Every Ending Has A Beginning…
02. The Dimensionless Monologue:
         
* Tedium (i)
         
* The Dimensionless Monologue (ii)
         
* T.D.M (iii)
03. At Great Odds With…
04. Apathia
05. Triumvirate
06. Movement
07. After The Movement
08. Waves Of Ascension
09. The Fire Around The Lotus
10. The Living Continuum
11. A Monument To The Death Of An Idea

Ben Harris Hayes (chant et guitare)
Shaun Rayment (basse)
Sam Street (batterie et percussions)
The Lost Orchestra (pianos, synthétiseurs, sons supplémentaires tral)

am

 

Label : Mascott Records
Sortie : 17/09/2010
Production : n/a


Discographie :

Our Lengthening Shadows (2005)
A Monument to the Death of an Idea (2006)
Evolution: Creatio Ex Nihilio (2009)

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 712 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...