0
0
0
s2sdefault

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Vendredi 16 juin 2017, il est l’heure de retourner sur les terres du Hellfest pour une nouvelle édition qui s’annonce très chaude !

La France est sous une vague de chaleur assez exceptionnelle et 3 jours de chaleurs sont annoncés. Le temps d’enfiler une tenue légère, une casquette et la crème solaire et nous voici devant la Mainstage pour attaquer une journée qui s’annonce chargée. (Oso Garu)

 

 

Plus de vidéos ICI.

 

INGLORIOUS (par Metalden)
Rares sont les groupes qui me font arriver à la première heure à Clisson, Inglorious fait désormais de ceux-là, et nous sommes deux à être motivés, Franck m’accompagne, c’est lui qui avait écrit ici une chronique dithyrambique sur leur 2eme et nouvel opus. Cet album m’a tout autant enthousiasmé, chapeau pour ce combo qui n’est formé que depuis 2014 et qui en 2 albums, a déjà pondu quelques standards mémorables et fédérateurs.
Sur scène le line-up fonctionne bien, avec les deux leaders  Nathan James, dont le chant est aussi efficace sur scène qu’en studio, et  Andreas Eriksson  qui est un brillant soliste. La rythmique est solidement assurée par Drew Lowe (guitare rythmique), Colin Parkinson (basse), et Phil Beaver (batterie). A noter un claviériste, non crédité dans le groupe.
La set-list fait part égale aux 2 albums, 4 titres du nouvel opus qui ouvre le set avec Read All About It, et 4 de u 1er qui clôt le set avec Until I Die. Que des tubes, car c’est aussi ça la force du groupe, des compos qui font mouche et qui enflamment le public ! Manifestement un futur grand groupe qui montera surement dans l’affiche, et en attendant un des tops de la journée !

 

Inglorious Setlist Hellfest 2017 2017

 

 

Sidilarsen Setlist Hellfest 2017 2017

 

SIDILARSEN  (par Metalden)

Ce n’est que récemment que j’ai découvert leur electro metal, à l’occasion du dernier album, et d’une interview que j’ai réalisé avec eux lors du Hellfest 2016. Depuis j’ai pu assister à deux concerts en salle à Toulouse (qui est leur fief) et Albi,  et c’est la première pour moi en mode festival avec eux. Si ça headbangue un peu mollement  sur le 1er titre, Retourner la France, cela monte progressivement jusqu’au délire total de Des Milliards, durant lequel David le chanteur fait s’accroupir le public, puis à son signal le fait lever comme un seul homme, une belle image symbolique  de « nous sommes des milliards » ! Un seul regret lors de ce court concert, pas de Dancefloor Bastards dans la set-list, titre qui est à mon gout est leur meilleur, en tout cas celui qui m’a le plus accroché  lors des concerts en salle ou sur le dernier album.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus de vidéos ICI

Myrath Setlist Hellfest 2017 2017

MYRATH. (par Metalden)
Après enfin avoir vu ce combo  en salle en novembre sur Toulouse, j’étais bien curieux de voir ce que ce style original pouvait donner au Hellfest.  Ce groupe Franco-Tunisien de Metal oriental s’est formé il y a 10 ans et en quelques années a réussi le pari de s’imposer de manière solide sur la scène Metal mondiale. Avec une identité unique et une musique très inspirée par le folklore arabo-tunisien, le groupe a déjà sorti 4 albums. Le quatrième Legacy est sorti en 2016 (Chronique par Franck ICI, interview par Pascal ICI )
Le show s’ouvre sur une ravissante danseuse (qui accompagne généralement le groupe et qui fait partie du spectacle) puis sur le titre Believer qui ne tarde pas à rallier le public, qui tape généreusement dans les mains, la potion orientale est manifestement adoptée d’emblée, malgré un son pas optimum au début du concert. Trois autres titres du nouvel opus suivent, puis 3 titres plus anciens, dont le superbe  Beyond the Stars, qui enflamme littéralement le public. Et donc preuve est faite que cette formule originale passe aussi bien en salle qu’en mode gros festival ! A revoir !

 

 

 

Plus de vidéos ICI.  

Evergrey Setlist Hellfest 2017 2017, The Storm Within
 

EVERGREY. (par Metalden)
Après le Hard 70’s, l’électro métal, le métal oriental, on passe au métal progressif  des suédois d'Evergrey,  quelle diversité en à peine 4 groupes en ce début de festival ! Mine de rien les Suédois vont fêter leurs 25 ans l’an prochain, autant dire qu’ils maitrisent leur art ! Et ce même si du line-up initial, ne reste que le frontman, Tom S. Englund, qui s’est d’ailleurs physiquement un peu épaissi avec les années, les autres musiciens sont tous arrivés dans les années 2000. Leur excellent dernier opus est sorti l’an dernier (The Storm Within, chronique ICI) Un seul titre, Passing Through, sera joué sur les sept proposés. Évidement leur musique ne provoque pas de headbang, slam  à outrance, on est plus, avec eux, dans un plaisir auditif, ce qui n’empêchera pas le public de frapper dans les mains et d’applaudir chaleureusement notamment sur les deux derniers titres. Toujours un plaisir de les voir !

 


 

 

Avatar Setlist Hellfest 2017 2017

 

AVATAR (par Metalden)
Avec ce groupe, si on reste avec des musiciens  Suédois, on change à nouveau radicalement de style avec le Heavy Metal teinté de death d’Avatar. Si leurs  riffs et leur énergie  me bottent bien, par contre le chant death rugueux me gâche clairement le plaisir, je n’assiste donc qu’à une partie du set, manière de découvrir ce phénomène, qui manifestement a un public beaucoup plus enthousiaste que votre serviteur !

 

 

Plus de vidéos ICI.   

Queensrÿche Setlist Hellfest 2017 2017, Condition Hüman

 

QUEENSRYCHE (par Oso Garu)
J’écouterai les groupes de l’après-midi de loin en faisant un tour du site, et surtout en profitant un peu du Hellfresh, nouvelle zone rafraichissante ou on peut s’asseoir au frais. Du coup, j’assisterai de loin aux prestations d’Avatar (toujours efficaces même si ce n’est pas trop mon style) et Animal As Leaders qui aura du mal à convaincre (leur musique très technique et instrumentale n’étant pas forcément adapté à une grande Mainstage).

C’est sous un grand soleil que les Américains de Queensryche vont jouer seulement leur 2ième concert en France depuis le changement de line up et l’arrivée (salvatrice) de Todd La Torre au chant. Ils n’ont aujourd’hui que 40 minutes de set, il faut donc envoyer du lourd dès le début. C’est chose faite avec un « Screaming in Digital » extrait de « Rage for Order » qui met de suite les choses en place : le son est parfait et l’interprétation exceptionnelle. Les morceaux sont rendus comme sur album et vocalement La Torre est bien le chanteur idéal pour Queensryche. Pas de temps morts, les morceaux s’enchainent, 2 de « Operation Mindcrime », 1 de « Empire », l’excellent « Queen of the Reich » issu de leur ep, le concert passe à une vitesse éclair. Le groupe est heureux d’être sur scène et cela se ressent. Plus de saxophone, plus de morceaux des années 2000 (voire même post 90), le groupe sait ce que les fans attendent. Assez surprenant par contre, aucun morceau des 2 albums sortis depuis la « reformation/déformation/procès » n’est joué. D’un autre coté, le groupe ne jouera que 35 minutes. Bref, un concert excellent même si on aurait pu avoir un titre de plus. Dans tous les cas, le groupe a vraiment réussi un tour de force en remplaçant un chanteur à la voix aussi unique que Geoff Tate et ce line up a de beaux jours devant lui ! A revoir très vite (et plus longtemps). Définitivement un meilleur concert que celui de 2009 au même endroit.

 

 

 

Plus de vidéos ICI.    

Devin Townsend Project Setlist Hellfest 2017 2017, Transcendence

 

DEVIN TOWNSEND PROJECT ( Par Metalden)

Retour à univers progressif et particulier, celui du prolixe Canadien Devin Townsend. Parmi tous ses nombreux projets, le Devin Townsend Project est formé en 2009, et va enregistrer sept albums, le dernier en date, Transcendence, etant sorti l’an dernier. Lignes mélodiques hypnotiques, chant tantôt brutal, tantôt soft, Devin excelle à varier les ambiances. A l’applaudimètre, c’est du même tabac qu’Evergrey, là aussi la musique est moins propice au Headbang, mais capte un large public. Sur les 8 titres proposés, deux sont issus du nouvel album, Failure et Higher  , ce dernier titre clôture le set, à lui seul il rassemble toutes les facettes du groupe, pendant près de neuf minutes !



 

 

 

Powerwolf Setlist Hellfest 2017 2017

 

POWERWOLF (par Oso Garu)

Il est maintenant temps d’assister à la grande messe des loups Allemands. Pour leur 2ième passage au Hellfest, le groupe bénéficie de 50 minutes de set et un horaire plutôt pas mal (fin d’après midi contre 14h00 en 2014) mais je trouve qu’ils auraient mérité un passage de nuit, ils ont toujours de belles scènes. Dans tous les cas, le public répond présent et c’est la première « grosse » affluence du festival. La sauce prend de suite avec le public et le groupe le sent en délivrant un set d’une grande énergie. « Blessed & Possessed », « Amen & Attack », « Coleus Sanctus », le groupe nous sort un best of  des 4 derniers albums et fait l’impasse sur leurs 2 premiers. Les refrains sont chantés (ou hurlés suivant le besoin) par un public arrosé par les lances à eaux et bien présent. Attila Dorn au chant est toujours aussi impressionnant et le clavier Falk Maria Schlegel, comme à son habitude, harangue la foule dès qu’il n’a pas besoin d’être derrière son instrument. « Are you Possessed By Heavy Metal ? » demande Attila, « oui ! » ou plutot « OUI !! » répond le public. Les loups sont doucement en train de s’imposer une valeur sure du heavy, et même si on peut leur reprocher que la plupart de leurs morceaux sont dans le même moule, la recette fonctionne et en live, on voit que c’est une machine bien rodée. Le temps de chanter une dernière fois sur « Werewolves of Armenia » et « We Drink Your Blood », le concert est fini, et quel concert !

 

 

 

 

Ministry Setlist Hellfest 2017, European Tour 2017

 

MINISTRY (par Oso Garu)
Changement de scène et changement de style avec les américains de Ministry qui envahissent la Mainstage 1 avec leur métal thrash/indus. Enmenés par le charismatique Al Jourgensen (et seul membre permanent du groupe), on sait que le groupe a des jours avec et des jours sans. Et aujourd’hui, c’est un jour avec ! Premier groupe du jour à bénéficier d’une heure de set, ils peuvent en profiter pour balayer toute leur carrière. Je ne sais plus combien de fois Al Jourgensen a annoncé que Ministry allait s’arrêter et que le dernier album était le dernier mais ils joueront un nouveau titre « Antifa » qui présage donc encore un nouvel album. Le line up reste à peu prêt inchangé depuis une dizaine d’année maintenant (en comptant leur break de 2008-2012) et cela se ressent sur scène. Ministry délivre en cette fin d ‘après midi, un concert efficace avec un son d’une puissance exceptionnelle. On peut d’ailleurs noter que tous les groupes que j’aurai l’occasion de voir pendant ces 3 jours auront tous un son nickel, le Hellfest ayant eu quelques soucis (en particulier sur les Mainstages) sur d’autres éditions, c’est un point à souligner. En un peu moins d’une quinzaine de titres, Ministry aura ce soir marqué des points et prouve qu’ils sont dans une bonne période.


 

 

Plus de vidéos ICI.     

 

 

 

Deep Purple Setlist Hellfest 2017 2017, The Long Goodbye

 

 DEEP PURPLE (par Oso Garu)
Première des 2 têtes d’affiches du jour, Deep Purple bénéficiera d’un meilleur créneau qu’en 2014. Ils ont d’ailleurs une tache importante ce soir : faire oublier la prestation mitigée de 2014 ou visiblement ils n’avaient pas envie d’être là... Ils arrivent sur un titre du dernier album (aux retours mitigés lui aussi) « Time For Bedlam » qui passe plutôt bien et qui nous montre un groupe visiblement en forme. Dans la foulée « Fireball » et « Bloodsucker » font de suite monter l’ambiance avec une interprétation quasi parfaite, même si Gillan montre des signes de faiblesses, mais ce n’est pas nouveau. Ce qui fait plaisir, c’est le sourire des musiciens et ceci est communicatif ! Il est aussi temps d’admirer les écrans géants installés cette année sur les Mainstages, ils sont juste énormes. Je crois ne jamais en avoir vu des aussi grands ? Ce n’est pas compliqué, chaque écran fait la taille d’une Mainstage. Du coup, on voit bien de tellement loin que les gens ne se pressent plus devant comme avant et cela se ressentira pendant les 3 jours ou la circulation est clairement plus aisée que d’autres années. Revenons au concert avec le chef d’œuvre « Strange Kind of Woman ». L’alchimie est présente sur tous les morceaux et les 2 autres nouveaux morceaux « Birds of Prey » et « The Surprising » s’intègrent bien dans le set. Même le solo de claviers de Don Airey passe bien même si je l’enlèverai bien pour ajouter un autre titre mais ceci n’engage que moi. Le caméraman profite du solo pour filmer en gros plan le Bobblehead d’Ozzy que Don Airey a collé sur son clavier (en hommage à son ancien groupe bien évidemment, il fera un petit bout de l’intro de Mr Crowley). La setlist de cette tournée plus ou moins d’adieu varie peu d’un soir à l’autre mais sera raccourcie ce soir d’un morceau récent qu’ils interprètent régulièrement "Johnny’s Band », peut être par manque de temps ? Dans tous les cas, on trouve le groupe ce soir en pleine forme et le final du concert est un best of à lui tout seul, jugez par vous-même : « Perfect Strangers » avec un Steve Morse toujours aussi à l’aise, « Space Truckin' », « Smoke on the Water », « Hush » et un superbe final « Black Night ». Je les aurai bien vu enchainer sur « Highway Star » mais ce sera pour une autre fois. Pour finir, une petite remarque personnelle : quand on voit le line up actuel de Deep Purple (bien en place) et le line up fait de bric et de broc qu’a rassemblé leur ancien comparse Ritchie Blackmore, on se dit que ce dernier peut (et doit !!) mieux faire.
Il suffit d’en avoir envie.

 

 

Sabaton Setlist Hellfest 2017 2017, The Last Tour

 SABATON ( Par Metalden)
Après un Deep Purple en pleine bourre, les gars de Sabaton n’ont aucun complexe pour enchainer ! D’autant que sur scène ils ont de quoi à envoyer du lourd, avec un Tank plus vrai que nature, et de la pyrotechnie dès le début du show et notamment un The Art of War percutant. Si leur dernier album a déçu une partie des fans, cela n'a pas perturbé le groupe  au niveau du choix de la set-list puisque 4 nouveaux titres sur 12, un bon tiers, sont au programme, dont Shiroyama au rappel.
Bref si l’inspiration en studio semble s’émousser, l’esprit combatif de nos vaillants guerriers suédois  reste intact, et toujours fédérateur !

 

 

 

 

Rob Zombie Setlist Hellfest 2017 2017

ROB ZOMBIE (par Oso Garu)
Deuxième tête d’affiche du jour (ou plutôt) du soir, place maintenant au théâtre du fantastique avec Mr Rob Zombie. Rob Zombie au Hellfest, comment dire, lui aussi il a beaucoup à se faire pardonner ! En 2011, il était en tête d’affiche et, avec comme excuse, qu’il ne le savait pas, avait fait un show très moyen. En 2014, rebelote, cette fois sous tête d’affiche, il n’avait visiblement pas envie d’être la et avait ressorti un show au rabais. Cette fois, le Hellfest a du allonger un cachet plus imposant je suppose pour signer une date exclusive en Europe avec le show complet (le Brexit a déjà eu lieu pour le groupe puisqu’ils ont joué avec la même scène au Download UK). Je continue à trouver étrange qu’un groupe comme Rob Zombie propose donc un show complet ou un show incomplet... Bref, ce soir nous aurons pour la première fois en France (à ma connaissance) le show réservé aux USA et à la Grande Bretagne.  Effectivement, les décors ne sont pas les mêmes. A la place de backdrops de monstres de la Warner (qui ne tiennent pas debout dès qu’il y a du vent...), ce soir, c’est une scène complètement recouverte d’écrans, de la pyrotechnie régulière, des changements de tenue de scène, des masques de monstre, des guitares qui clignotent et des flammes quasiment en permanence. Bref, le grand jeu. Visuellement, c’est effectivement autre chose et cela habille très bien la musique de Mr Zombie. Nous aurons droit ce soir aux 2 classiques de White Zombie « More Human Than Human » et « Thunder Kiss 65 », entrecoupé d’une reprise des Ramones. Il y aura une très bonne ambiance sur les 4 reprises (on en aura aussi d’Alice Cooper) qu’il y a eu la meilleure réponse du public. Des poupées gonflables d’aliens sont jetées dans le public pendant « Well, Everybody's Fucking in a U.F.O. ». On sent que Rob Zombie vient du cinéma car les clips/extraits vidéo diffusés pendant le concert sur les différents écrans sont très travaillés. Le solo de John 5 n’a quand à lui pas grand intérêt mais le concert est plutôt bien construit sans temps morts. Rob Zombie fera ses petits pas de danse non stop et se montrera bien plus concerné que sur les 2 autres éditions. Au final le concert est donc beaucoup mieux et énergique que les 2 autres qui m’avaient laissés sur ma faim. Merci le Hellfest pour avoir fait le forcing pour avoir –enfin- le show qu’un artiste comme Rob Zombie devrait offrir tous les soirs.
 

 


Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires

  • NO ONE IS INNOCENT - LES SHERIFF - LES DESTROPOUILLAVES - Zénith de Pau - 14/04/2018

    John Markus
    Merci Franck pour ton humour ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    MetalDen
    Je partage totalement la ...

    Lire la suite...

     
  • REVERTIGO Revertigo

    MetalDen
    J'apprécie aussi beaucoup Mats ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    Chasseur Immobilier
    Une bombe de chez bombe !!!!

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Dans Le Même Sang

    Chasseur de biens
    Pas mal du tout, certains titres ...

    Lire la suite...

     
  • TOTO - Toulouse Le Zenith - 26/03/2018 40 TRIPS AROUND THE SUN WORLD TOUR

    Nico
    J'y étais aussi ! J'ai beaucoup ...

    Lire la suite...

     
  • TOTO - Toulouse Le Zenith - 26/03/2018 40 TRIPS AROUND THE SUN WORLD TOUR

    MetalDen
    Un superbe moment passé avec ...

    Lire la suite...

     
  • MANIGANCE Machine Nation

    Jean-Marc PEREZ
    Très bon album, qui plus est, le ...

    Lire la suite...

     
  • MICHAEL SCHENKER FEST - Resurrection - Nouvel Album

    FranckAndFurious
    Mickael Schenker est heureux !

    Lire la suite...

     
  • MANIGANCE Machine Nation

    FranckAndFurious
    Pas mieux que Metalden et Terry ...

    Lire la suite...

     
  • MAIDA VALE Madness Is Too Pure

    barjozo
    Excellent album! Merci pour ta ...

    Lire la suite...

     
  • MAIDA VALE Madness Is Too Pure

    John Markus
    https://www.youtube.com/watch ...

    Lire la suite...

     
  • MANIGANCE Machine Nation

    terry RM
    Manigance c'est maintenant sept ...

    Lire la suite...

     
  • WHITESNAKE Flesh & Blood

    FranckAndFurious
    Précision sur la collection ...

    Lire la suite...

Connexion

On Line :

Nous avons 579 invités et aucun membre en ligne