Home L'équipe - prochaines chroniques Rock Blues Country - Auteurs THE ROLLING STONES Blue And Lonesome

THE ROLLING STONES Blue And Lonesome

Rock Country Blues - Chroniques albums reviews

THE ROLLING STONES  Blue And Lonesome

23 ème opus studio pour nos légendaires "Pierres Qui Roulent" qu'on ne présente plus depuis leur naissance en 1962,

au coeur du Swinging London, dans l'alchimie du Blues et du Rock'n'Roll.  Composé du très discret Daryl Jones à la basse, du fidèle Charlie Watts à la batterie, de sa Majesté Satanique Mick Jagger au chant, puis, des vieux pirates Ron Wood et Keith Richards aux guitares, les Stones décident, en Décembre 2015, d'intégrer le British Grove Studio de Londres pour commencer à composer, et, à enregistrer les futurs morceaux de leur nouvel opus. Avec eux, le pianiste Chuck Leavell, et, le claviériste Matt Clifford. Les Stones se mettent au travail, mais, malheureusement, la mayonnaise ne prend pas, les Papys du Rock sont en panne d'inspiration. Time is money, et, avec leur producteur Don Was, les Stones décident, alors, d'abandonner l'idée des compositions, de revenir aux fondamentaux, et, commencent à jammer sur des vieux blues. 
Au final, le 11 Décembre, cinq titres sont enregistrés, six autres le seront le 14 Décembre, et, un dernier, le 15 Décembre. Les bandes seront, par la suite, mixées par Krish Sharma aux Studios Henson de Los Angeles. Depuis, les Rolling Stones sont allés à Cuba, en Mars 2016, pour donner un concert mémorable à La Havane, édité, depuis, sur un DVD, sorti à l'Automne 2016.

C'est, donc, un peu plus tard, le 2 Décembre 2016, que sort ce Blue And Lonesome, 100% Blues, enregistré un an plus tot. Dès l'entame, sur Just Your Fool, un titre de Little Walter, le ton est donné. Un tempo enlevé, une intro et un chorus à l'harmonica signé Mick Jagger, bref, on retrouve l'esprit Stones basique, et enjoué, comme à leurs débuts. Meme approche sur Ride'Em On Down d'Eddie Taylor, avec son chorus de guitare bien chaud et mélodique, signé Keith Richards. En plus rapide, façon boogie, on dodeline de la tete sur I Gotta Go, un autre titre de Little Walter, avec son superbe chorus d'harmonica, ainsi que sur Just Like I Treat You, de Willie Dixon, avec son chorus de guitare bien vintage. En plus groovy, on se régale, d'abord, sur Commit A Crime, d'Howlin'Wolf, avec son riff ensorcelant, et, les frappes bien appuyées de Charlie Watts, puis, ensuite, sur Hate You See You Go, encore de Little Walter, avec son riff envoutant, élaboré façon John Lee Hooker. En plus heavy, on se délecte sur All Your Love, de Magic Sam, avec son riff qui rappelle le Rock Me Baby de B.B. King, puis, ensuite, sur Hoo Doo Blues, de Lightnin' Slim, avec un Mick Jagger très inspiré à l'harmonica. Coté Guest Star, saluons la présence d'Eric Clapton, himself, qui apporte, avec talent, son feeling bien chaud, sur, d'abord, Everybody Knows About My Good Thing, de Little Johnny Taylor, puis, sur le célèbre I Can't Quit You Baby de Willie Dixon, déjà dépoussiéré, en 1969, par Led Zeppelin. Enfin, les Stones nous gratifient de deux Blues plus langoureux. D'abord, le fameux Blue And Lonesome, titre éponyme de l'album, signé Little Walter, avec sa mélodie lancinante, entrecoupée de phrasés croisés, distillés par Wood et Richards, puis, enfin, le Little Rain, de Jimmy Reed, avec son climat aérien, et, son chorus d'harmonica en suspension. Bref, vous l'aurez compris, 11 ans après Bigger Bang, leur dernière production, sortie en 2005, voici un nouveau Stones au concept innatendu. Produit très sobrement, bluesy à souhait, cet album ne peut que satisfaire les puristes du genre, et, surtout, les fans d'harmonica qui trouveront grace auprès de Mick Jagger, harmoniciste de service, dominateur sur les parties chorus.


Pour celles, et, ceux qui avait adoré l'esprit de l'album Exile On Main Street, sorti en 1972, voilà, peut-être, une forme de suite qui pourrait, déjà, les séduire, en attendant un, probable, futur album, résolument plus Rock, et, avec de vraies compositions, si, bien sur, l'inspiration est au rendez vous.  

 



Tracklist : Line Up :  
1.         Just Your Fool
2.         Commit a Crime           
3.         Blue and Lonesome      
4.         All of Your Love           
5.         I Gotta Go       
6.         Everybody Knows About My Good Thing          
7.         Ride ‘Em On Down       
8.         Hate To See You Go    
9.         Hoo Doo Blues
10.       Little Rain        
11.       Just Like I Treat You    
12.       I Can’t Quit You Baby

    Mick Jagger : chant, harmonica
    Keith Richards : guitare
    Ron Wood : guitare
    Charlie Watts : batterie
Autres
    Don Was : réalisateur artistique
    Darryl Jones : basse
    Chuck Leavell et Matt Clifford : claviers
    Eric Clapton : guitare sur Everybody Knows About My Good Thing (slide) et I Can't Quit You Baby
    Jim Keltner : percussion sur Hoo Doo Blues
am

 

Producteur  Don Was
Sortie 02/12/2016
Label    Polydor



Discographie :

1964 : The Rolling Stones
1965 : No. 2
1965 : Out of Our Heads
1966 : Aftermath
1967 : Between the Buttons
1967 : Their Satanic Majesties Request
1968 : Beggars Banquet
1969 : Let It Bleed
1971 : Sticky Fingers
1972 : Exile on Main St.
1973 : Goats Head Soup
1974 : It's Only Rock 'n Roll
1976 : Black and Blue
1978 : Some Girls
1980 : Emotional Rescue
1981 : Tattoo You
1983 : Undercover
1986 : Dirty Work
1989 : Steel Wheels
1994 : Voodoo Lounge
1997 : Bridges to Babylon
2005 : A Bigger Bang
2016 : Blue & Lonesome


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 

 

 

 

 

Notes des visiteurs :


( 0 Votes )

Mis à jour (Jeudi, 19 Janvier 2017 16:58)

 

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Votre email:
Sujet:
Commentaire:
FB Like Share Twiter Partage
*
**