0
0
0
s2sdefault

LAZY This Is The Lazy / Dream A Dream / Rock Diamond / Lazy V

Idols ? Avez-vous dit idols ?

Je sens la confusion en toi, jeune padawan. Késako que l'idol ? Ce que l'industrie musicale nippone (et par extension asiatique) a produit de plus navrant... LAZY, à l'origine, se rapproche du concept de l'idol. En résumé, de joyeux et innocents lurons jouant des thématiques légères et ultra-radiophoniques (de la variétoche !). Fort heureusement, le virage effectué en 1980 - via le fabuleux disque Earth Ark - les a sauvés d'une mort certaine.

Tout commence, "selon la légende", en 1973. Les trois camarades de classe Hironobu Kageyama, Hiroyuki Tanaka et Akira Takasaki forment LAZY. Le nom de baptême est une référence à la chanson de DEEP PURPLE. Les gars, par cette référence, insistent bien sur leur affiliation au Hard Rock. Manque de bol, de bienveillantes personnes décident de leur destin. Ce sera donc concession sur concession, jusqu'à donner une soupe Pop légèrement Rockisée et accoutrements ridicules...
Se grefferont rapidement au groupe le pianiste Shunji Inoue et le désormais regretté Munetaka Higuchi.

[This Is The Lazy / Dream A Dream - Gâchis et sursaut...]

This Is The Lazy et Dream A Dream sortent respectivement en mars et décembre 1978. Le premier est, pour ma part, un réel gâchis ! Le second s'en sort mieux, faisant la part belle aux lignes de guitare signées Akira Takasaki. D'ailleurs, sur ce deuxième effort studio se dessine les contours de ce que sera le LAZY final, c'est-à-dire le LAZY confiant et décomplexé.

Rien de transcendant. Ces opus s'adressent principalement aux curieux et fans ultimes de LAZY. Un (Hard) Rock (N Roll) noyé sous des vagues de Pop, s'efforçant de garder la tête hors de l'eau.

[Rock Diamond - Gné ?!?]

En septembre 1979, Rock Diamond paraît. Un tel titre ne peut exagérer (voire mentir) sur son contenu, hein ?!? Bé si... C'est foncièrement Rock uniquement sur l'explosif morceau Hotel ! Les autres titres, sans être dégueulasses, sont trop nuancés... Par "nuancés", j'entends "une possible taille studio réalisée par l'équipe entourant LAZY".

Suite à un Dream A Dream plein d'espoir, c'est la douche froide !

[Lazy V - Le néant...]

Avril 1980. Opération Lazy V. Pourquoi un tel nom alors que nous ne sommes qu'au quatrième album ? Il faut compter l'enregistrement live Lazy Wo Oikakero, paru en 1978.

Musicalement, les tensions au sein de LAZY sont palpables. D'un côté le désir de la bande de sonner Rock voire Hard Rock, de l'autre celui des rapaces de sonner rentable ! Cela donne donc des hybrides, comme ce fut le cas sur les précédents disques.

Lazy V, c'est à mon avis This Is The Lazy en pire ! Je n'en retiens rien, là où This Is The Lazy laissait quand même entrevoir un peu d'espoir. Lazy V, c'est la goutte qui fait déborder le vase... Le néant absolu !!!

Je fus bref et, parfois, sans pitié... Que voulez-vous ? Quand le talent est à portée, il faut s'en saisir et le sublimer, non le massacrer !

Pour vous éviter l'écoute intégrale (et un brin fastidieuse) de ces albums, je vous ai sélectionné quatre chansons, une par opus. Celles-ci méritent l'attention :
恋はアクション映画 pour This Is The Lazy, フルカウント pour Dream A Dream, Hotel pour Rock Diamond et Midnight Boxer pour Lazy V. Elles sont le parfait reflet de ce que sera LAZY post 1980.

 

Highlights : 恋はアクション映画, フルカウント, Hotel et Midnight Boxer

Tracklist : Line Up :  
This Is The Lazy :
01. レイジーのテーマ
02. ヘイ!アイ・ラブ・ユー!
03. 赤頭巾ちゃん御用心
04. ハロー・ロスアンジェルス
05. レターでキッス
06. カムフラージュ
07. 恋のピエロ
08. クイーンにふさわしい
09. 恋はアクション映画
10. OK!
11. ダンス・ウィズ・ミー

Dream A Dream :
01. ロックン・ロールさえやってりゃ
02. Stop The Music
03. Guitar Man
04. フルカウント
05. 内気な夏
06. My Angel
07. 真昼のメインストリー
08. 100%の片想い
09. 青春の1ページ
10. Sweet Good-By

Rock Diamond :
01. お前はハウジ
02. Good-By My Baby
03. Rock'N Roll Party
04. 君はロンリーエンジェル
05. 好きさ、好きさ、好きさ
06. Hotel
07. 海を見つめて
08. どら猫ミーコの大失恋
09. We Are Star
10. プレリュード

Lazy V :
01. Midnight Boxer
02. Funny Show
03. ワイルド・フラワー
04. Free
05. ハート・ビート
06. Goin' Back To China
07. ベイビー・アイ・メイク・ア・モーション
08. 哀しみのLonely Town
09. 哀愁R & R
10. Bye Bye Baby
Hironobu Kageyama (chant)
Akira Takasaki (guitare)
Hiroyuki Tanaka (basse)
Shunji Inoue (clavier)
Munetaka Higuchi (batterie)
am

 

Label : RCA Records
Sortie This Is The Lazy / Dream A Dream / Rock Diamond / Lazy V : 1978 / 1978 / 1979 / 1980
Production : LAZY


Discographie :

This Is The Lazy (1978)
Dream A Dream (1978
Rock Diamond (1979)
Lazy V (1980)
Earth Ark (1980)
Happy Time (1998)
Earth Ark II (2002)


Videos    

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 1255 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • VIXEN Live Fire

    Seb.Roxx
    Le live est très bon ...

    Lire la suite...

     
  • VIXEN Live Fire

    FranckAndFurious
    Infos complémentaires : Sur la ...

    Lire la suite...

     
  • ENUFF Z'NUFF Diamond Boy

    Seb.Roxx
    Me concernant, j'ai complètement ...

    Lire la suite...

     
  • Billy GIBBONS & the BFG's - Perfectamundo

    Seb.Roxx
    Cet album est vraiment excellent ...

    Lire la suite...

     
  • SATAN Cruel Magic

    FranckAndFurious
    Mouahaha ''clepsydre'' : Maître ...

    Lire la suite...

     
  • MANIMAL Purgatorio

    MetalDen
    L'album qui a le plus tourné ...

    Lire la suite...

     
  • CLIF MAGNESS Lucky Dog

    Nico
    J'attendais avec impatiente cet ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    Nico
    Bonne production, bonnes compos ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    aorgod
    Il faut être objectif, c'est ...

    Lire la suite...

     
  • PERFECT PLAN All Rise

    aorgod
    Ils ont tout compris sur comment ...

    Lire la suite...

     
  • ROBBY VALENTINE The Alliance

    aorgod
    Robby est de retour. Il manque ...

    Lire la suite...

     
  • 7TH HEAVEN Color In Motion

    Nico
    Cette recette fonctionne aussi ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    MetalDen
    Ravi de te lire à nouveau, tes ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    aorgod
    Je m'étais un peu éclipsé ...

    Lire la suite...