0
0
0
s2sdefault

OPERATION: MINDCRIME Resurrection

Subtil sera le mot d'ordre ! On n'est pas loin de la résurrection, mais il y a un clou qui coince encore.

Second volet de la trilogie prévu par Geoff Tate, et on peut déjà dire que c'est le petit frère musical de The Key, et pour faire encore plus court, le cousin germain du très bon Promise Land de Queensryche.

Autrement dit, ceux qui attendent désespérément que le hurleur à la voix de cristal revienne au heavy metal, peuvent toujours attendre. Il n'y a aucun titre bien nerveux sur cet album : on se lèvera par respect de son canapé sur Taking on the world qui aurait pu figurer sur le sublime Rage for order, et sur lequel on a droit à un très bon solo, très étonnamment… Blackmorien : solo saccadé et à plusieurs étages. Mais Geoff Tate ne s'énerve hélas pas trop, sur un titre qui en avait pourtant le potentiel. Frustrant. Si la voix est toujours aussi plaisante, elle est parfois très légèrement trafiquée, mais jamais poussée à son paroxysme. Il est loin le temps des envolées lyriques du chanteur soprano. Il est clair que si le chanteur hurlerait comme d'antan, quelques titres ici deviendraient des classiques, tel Invincible, entre autres, et je n'aurai pas été loin de décréter cet album comme un nouveau chef d'oeuvre … sauf que voilà, Tate reste sobre. L'effet de l'âge probablement !?

Par contre ce tome ravira les fans de Pink Floyd, Marillion ou tout groupe de dark métal ou même de gothique.

L'ambiance est sombre, planante, et atmosphérique. Et dans le genre, c'est plutôt même très réussi.  Les arrangements sont très bien travaillés : un coup de saxo par ci, de violons par là, de claviers-cornemuses, de discret scratchs ... le tout avec minutie et feeling.

La basse de John Moyer (Disturbed) est omniprésente. Les guitares, à la fois prog, jazzy, bluesy et souvent lumineuses de Scott Moughton et du fidèle Kelly Gray sont fines et vraiment intéressantes. Enfin, les mélodies finissent à force de ressusciter dans votre tête, par vous rendre croyant …

Faut-il encore qu'on ai envie, ou le temps, de s'écouter pleinement et en boucle ce genre d'album !? Car l'absence de changement réel d'ambiance ou de rythmes, demande une attention totale.

C'est donc concentré qu'il faudra écouter cet album qui contient beaucoup d'indices agréables ; Il faut dire qu'avec Simon Wright et Brian Tichy, on peut se douter que l'album sera subtil. Le final assez prog de A Smear campaign,  le jazzy qui monte crescendo Which side your on, l'entraînant et grandiloquent Into the hands of the world vous le démontreront.

Alors attention !!!!!! si comme moi, aux premières écoutes, vous faites la vaisselle ou préparez la popote, il est clair que vous allez vite passer à côté, voire trouver ce disque raté. J'ai failli me faire avoir, mais que nenni ! Evitez donc déjà les 4 premières intro qui mettent ou plombent (rayer le mot inutile) l'ambiance. Et quand vous avez un moment, écoutez ce disque qui le méritent pour toutes ses subtilités. On regrettera l'absence d'un ou deux titres directs et fédérateurs comme ils en pleuvaient sur les 4 premiers albums du Ryche, et qui auraient rendu cet album plus accessible ; même si les ballades Left for dead et The fight, et les déjà citer Takin on the world et Into the hands of the world vous envoûteront.  Dans tous les cas, cet opus est très recommandable pour ceux qui aiment le prog atmosphérique, car c'est vraiment un album très très accompli. Gros boulot.

Si le troisième volet est aussi inspiré que ce second chapitre avec les quelques variantes (améliorations?) à apporter, on ne sera pas loin d'un grand cru : le hic, c'est que le chanteur-leader nous a habitué à ce chaud-froid et qu'on se rabâche depuis Promise Land. Mais peut être faudrait-il qu'on oublie le passé de cet artiste, dont on se demande surtout désormais, quand va-t-il inviter David Gilmour. ''Oublions'' donc Queensryche !

En attendant, ce volet est à apprécier aux casques, allongé sur le canapé avec quelques bougies allumées : avec des titres qui durent plus de 6-7mn, c'est vivement conseillé. Et vous ferez peut être comme moi, vous déplacerez la note de cet album de plus en plus près du 5 après chacune de vos écoutes attentives. J'avais commencé à 3,75.

A noter aussi la sublime pochette qui reste dans l'esprit de la précédente tout aussi réussie.

 

PS : désolé pour la longueur de la chro mais le ténor en a mis des tonnes.



 

 

Tracklist : Line Up :  
01. Resurrection
02. When All Falls Away
03. A Moment In Time
04. Through the Noize
05. Left For Dead
06. Miles Away
07. Healing My Wounds
08. The Fight
09. Taking On The World (feat. Tim "Ripper" Owens and Blaze Bayley)
10. Invincible
11. A Smear Campaign
12. Which Side You're On
13. Into The Hands Of The World
14. Live From My Machine

* Geoff Tate - Vocals, Keyboards, Saxophone
* Kelly Gray - Guitar, Bass, Vocals
* Scott Moughton - Guitar, Keyboards
* Randy Gane - Keyboards
* David Ellefson (MEGADETH) - Bass
* John Moyer (DISTURBED) - Bass
* Simon Wright (AC/DC, DIO) - Drums
* Scott Mercado - Drums
* Brian Tichy (WHITESNAKE) - Drums
* Tim "Ripper" Owens (JUDAS PRIEST, ICED EARTH) - Vocals
* Blaze Bayley (IRON MAIDEN, WOLFSBANE) - Vocals
* Mark Daily - Vocals
* Nick Greatrex - Guitar

am

 

Label : Frontiers Records
Sortie : 23/09/2016
Production : n/a



Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  





 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 1695 invités et un membre en ligne

  • FranckAndFurious

Commentaires

  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles