0
0
0
s2sdefault

JOE LYNN TURNER Street Of Dreams - Boston 1985Les fans de l'ex Rainbow, Deep Purple, Malmsteen, ... seront ravis de découvrir enfin un live,

dont la set list n'est pas celle d'un tribute band aux 3 groupes mentionnés. En 1985, le encore charmeur italien, auréolé de son statut de chanteur de Rainbow, se lance dans une carrière solo, avec l'ambition de devenir un autre Mickael Bolton. Cette ambition ne sera pas atteinte et il retournera faire les sparring partner le temps d'un album considéré comme le meilleur du guitariste suédois encore inspiré, ''Odyssey''.

Avec sa voix de sous Lou Gramm - Turner aura postulé dans Foreigner, copain qu'il est avec le claviériste, voire Van Halen et Toto, et fait les backing band de Cher et Mickael Bolton notamment– le chanteur y croit dur comme fer avec sa voix FM qui colle à la mode musicale du moment.

Il viendra donc défendre sur scène sa première œuvre solo, un album très FM, très Foreigner, le très bon ''Rescue you'' joué quasi en intégralité. Seuls 2 titres de Rainbow seront interprétés ; 30 ans après lire ses setlist, cela paraît inimaginable.

Oui mais voilà, avec le recul, sortir un live 30 ans après avec la set list d'un album et un son de l'époque qui fait parfois chanter et jouer faux les acteurs, on n'en voit pas vraiment l'intérêt hormis pour les die-hard fans dont je suis aussi.
Personnellement, vu la qualité de son et donc d'interprétations, correctes sans plus, je préférerai me réécouter l'album studio en question au son et à l'interprétation parfaite.
D'autant qu'à l'inverse de l'école Balckmorienne, on reste sur les standards FM live de l'époque, à savoir une reproduction quasi note pour note des versions studios, sauf quand vocalement les notes hautes coincent un peu.

Parce que ce live, va hélas donner encore raison à ceux qui considèrent JLT comme un second couteau. Second des second dans DP, second du second dans Rainbow … Joe Lynn peine par moment, et veut absolument rivaliser dans les aigües d'un Lou Gramm ou d'un Ian Gillan. Et on a beau être un big fan du chanteur, force est de reconnaître qu'on comprend là pourquoi il a été recalé  dans Foreigner, et viré de Deep Purple.
Mais pourquoi donc ne se contente-t-il pas de respecter son joli timbre de voix tout simplement ?

Le chanteur, mettra du temps à comprendre cela, en modifiant, et étendant son registre vocal, pour devenir un clône de Paul Rodgers, voire de Bon Scott par moment, ce qui lui permettra d’œuvrer au côté de Glenn Hughes dans leur projet commun, lui aussi éphémère, voulant rappeler le duo mythique Hughes-Coverdale,  le Hughes Turner Project.

Malheureusement, clone un jour, clone toujours ! Cette sortie ne fait donc pas honneur au chanteur, dont le timbre de voix exceptionnel et au dessus de la moyenne, mais malheureusement de second plan, aurait mérité que soit sorti un live de titres solos, notamment des excellents albums très hard rock ''Holy man'' et ''Slam'', ou un mix de titres de sa période dans Fandango (4 albums), Mother Earth (3 albums) voire Brazen Abbot … ou quitte à rester dans le hard fm, pourquoi Frontiers ne lui commande pas un live de ses bientôt 4 albums de Sunstorm ? Au prochain coup peut être ?

Ce Live demeure toutefois un document d'époque pour collectionneur.




Tracklist : Line Up :  

01. I Found Love

02. Losing You
03. Soul Searcher

04. Young Hearts

05. Endlessly

06. Rescue You

07. Stone Cold

08. Street Of Dreams

09. Feel The Fire

10. Guitar Solo / Good Girls Gone Bad

11. Get Tough

12. On The Run

13. Them Changes

Joe Lynn Turner: chant,
Bobby Messano: guitares,
Alan Greenwood: claviers,
Chuck Burgi: batterie,
Barry Dunaway: Basse


am

 

Label : Cleopatra Records
Sortie : 2016
Production : n/a


Discographie :

Rescue You (1985)
Nothing's Changed (1995)
Under Cover (1997)
Hurry Up And Wait (1998)
Under Cover 2 (1999)
Holy Man (2000)
Slam (2001)
JLT (2003)
The Usual Suspects (2005)
Second Hand Life (2007)
Live In Germany (2008)
Street Of Dreams - Boston 1985 (2016)


Liens multimédia - videos    

 

 

Notes des visiteurs :

 

Comments:

Commentaires   

0 #1 Seb.Roxx 06-04-2016 18:06
pas compris cette phrase : "ou quitte à rester dans le hard fm, pourquoi Frontiers ne lui commande pas un live de ses bientôt 4 albums de Sunstorm ?" c'est pas Frontiers, c'est Cleopatra, et Cleopatra est spécialisé dans les sorties d'époque, pas les sorties actuelles, d'où l'idée de ce Live de 1985, et quand on connait le label, c'est raccord.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 904 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

     
  • THE SEA WITHIN Same

    MetalDen
    A la fois complexe et mélodique ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles