0
0
0
s2sdefault

JOEL HOEKSTRA'S 13 Dying To Live

Joël Hoekstra est un guitariste virtuose au jeu assez complet.

Et comme beaucoup de virtuoses, il a débuté en proposant 3 albums instrumentaux, aux styles divers et variés, jusqu'à l'exercice acoustique.
Pour ce 4ème essai, Ô surprise, l'artiste a composer un album intégralement avec chant, et sans morceau instrumental. Probablement les 7 ans dans Nightranger, mais aussi sa participation dans le TSO, lui ont donné cette envie, avant d'intégrer Whitesnake,

Sortant sous le label Frontiers, on aura droit à des invités de prestige comme les excellentissimes Jeff Scott Soto et Russel Allen.
L'autre surprise est que  si l'album est bien connoté mélodique comme la plupart des productions du label, il n'empêche que ça rocke dur.
Un exemple : il n'y a qu'une seule balade, classée dernier titre de la galette, et qui fait même un peu décalée avec le reste : une ballade acoustique gentillette celtique, What we believe,chantée en duo avec Jeff Scott Soto et Chloe Lowery, tous 3 participants à TSO, et ça s'entend sur ce titre que ce beau monde a joué dans cette machine pop métal, limite trop sucrée.

Heureusement, c'est loin d'être le cas, avec les titres qui précèdent.
Say goodbye to the sun démarre pied au plancher comme un dragster carburant à l'essence allégée de marque Symphony X.  Piloter par le géant en tout point, (enfin pour ceux qui sont visibles, oups) Russel Allen : de nombreux breaks nous laissent à peine respirer pour repartir tel un concours de force basque. Dying to live enfonce l'enclume, et rappelle d'ailleurs son homonyme du Voodoo Hill II.

Puis vont se succéder une multitude de hits aux refrains imparables, et à l'énergie bien intacte.
L'album n'est pas une compilation de titres, mais au contraire, se dégage une belle homogénéité. Certains pourraient même être défendus dans le cadre d'un groupe, et non d'un projet solo au suivi incertain, ou se retrouver dans les albums respectifs du Soto, comme les très FM Until I left you, Start again, ou les très Talisman, Scream, The only way to go

Sans donc que cela fasse fourre tout, Hoekstra tape avec bonheur et réussite dans le meilleur du FM : tour à tour le très Survivor, Long for the days, le  Foreigner, Changes, avec ses Ho ho ho rassembleur, le Journey, Never say never.

Il est agréable aussi d'entendre un Allen, bien que tout aussi magistral, plus posé que dans SX ou d'autres production Frontiers … on est d'ailleurs parfois pas loin d'imaginer Lou Gramm chanter. sur Changes.

Dernière bonne surprise : l'auteur de cette œuvre n'en met pas des tonnes dans ses solos, et joue en fonction de l'intérêt du titre, et non pour faire de la démonstration à tout va ; comme il l'a fait dans l'album de reprises du dernier Whitesnake.
Du coup, on aimerait bien entendre ce que cela pourrait donner dans un véritable album avec David Coverdale.
En attendant, le 13 doit lui porter chance, car ce Dying to live est probablement, un des meilleurs albums de Hard rock fm de 2015.





Tracklist : Line Up :  
01. Say Goodbye To The Sun
02. Anymore
03. Until I Left You
04. Long For The Days
05. Scream
06. Never Say Never
07. Changes
08. The Only Way To Go
09. Dying To Live
10. Start Again
11. What We Believe
12. Kill or Be Killed (bonus track digital download)
* Joel Hoekstra (WHITESNAKE) - Guitar, Backing Vocals
* Jeff Scott Soto (JOURNEY, YNGWIE MALMSTEEN) - Lead Vocals, Backing Vocals
* Russell Allen (ADRENALINE MOB, SYMPHONY X) - Lead Vocals, Backing Vocals
* Vinny Appice (Black SABBATH, DIO) - Drums
* Tony Franklin (THE FIRM, BLUE MURDER) - Bass

Special Guest Musicians:

* Derek Sherinian (DREAM THEATER, BLACK COUNTRY COMMUNION) - Keyboards
* Chloe Lowery (TRANS SIBERIAN ORCHESTRA) - Vocals
* Toby Hitchcock (PRIDE OF LIONS) - Additional Backing Vocals
* Charlie Zeleny (JOE LYNN TURNER) - Percussion
* Dave Eggar (AMY LEE, COLDPLAY) – Cello

am

 

Label : Frontiers Records
Sortie : 16/10/2015
Production : n/a


Discographie :

Dying To Live (2015)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 Tout l'album en écoute ICI.

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 MetalDen 28-11-2015 09:46
Excellent de bout en bout, de belles lignes de guitare avec des supers vocalistes, pas de doutes ce cocktail est totalement gagnant !
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 1142 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles