0
0
0
s2smodern

Pochette sombre et titre sinistre, Electric Wizard ne semble pas s’être tourné vers le happy metal !

Voilà un combo de doom metal qui, depuis les albums, Witchcult Today en 2007 (voir chronique de Kakou)  et Black Masses en 2010, possède une certaine notoriété.

Ce Time To Die nous propose toujours des riffs pachydermiques toujours inspirés de Black Sabbath pour la lourdeur avec quelques ambiances space rock à la Hawkwind. L’excellente production contribue à une angoissante atmosphère, qui n’est pas vraiment dédramatisée quand on feuillette le livret inclus dans le CD, où nos trois musiciens sont photographiés dans un cercueil, manière d’appuyer le titre de l’album! 
Son excellent donc, je suis très amateur  de ces sonorités qui me replongent dans les 70’s, par  contre les compositions linéaires s’étirent, pour certaines, au-delà de dix minutes, et l’ennui s’installe chez moi assez vite, à la première écoute ou dans les suivantes. Quel est le problème ? Tout simplement un manque de refrains "hymniques", pas de Paranoid ou de Silver Machine tubesques pour revenir aux deux références précédentes, et grosse difficulté pour retenir un titre plutôt qu’un autre pour cause de linéarité ! On est dans le côté des années 70 que j’appréciais déjà peu à l’époque, où certains musiciens oubliaient l’efficacité et les refrains percutants pour sombrer dans des expérimentations  interminables, et c’est  le cas ici. 

Entendons-nous bien, rien n’est mauvais dans cet album, parfaitement joué, c’est juste un choix artistique qui avait ses fans à l'époque, qui en a toujours , mais qui ne m’a pas embarqué, ceci étant, si vous êtes fans, il est fort à parier que cette galette fera votre bonheur, à vous d'essayer et de voir !

 



 

Tracklist : Line Up :  
1.         "Incense for the Damned"         
2.         "Time to Die"   
3.         "I Am Nothing"             
4.         "Destroy Those Who Love God"       
5.         "Funeral of Your Mind" 
6.         "We Love the Dead"     
7.         "SadioWitch"    
8.         "Lucifer's Slaves"         
9.         "Saturn Dethroned"      

Jus Oborn (chant + guitare + basse)
Liz Buckingham (guitare)
Mark Greening  (batterie)
am

 

Label : Spinefarm Records
Sortie : 29/09/2014
Production : Jus Oborn


Discographie :

Electric Wizard (1995)
Come My Fanatics… (1997)
Dopethrone (2000)
Let Us Prey (2002)
We Live (2004)
Witchcult Today (2007)
Black Masses (2010)
Legalise Drugs and Murder (2012)
Time to Die (2014)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 

 

 

 

Notes des visiteurs :

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 777 invités et 2 inscrits en ligne

  • FranckAndFurious
  • John MarKus

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...