0
0
0
s2smodern

U.D.O. Steelhammer Live From MoscowDepuis que les jeunes de Sabaton ont piqué les treillis d'Udo,

pfff ... aucun respect ces jeunes, on est en droit de s'inquiéter de savoir si le célèbre hurleur militaire ne s'est pas fait voler aussi ses balls. La réponse est claire et limpide : c'est non ! La voix si particulière d'Udo, l'envie d'en découdre, et de montrer à ces jeunes qui est encore le patron, sont toujours là. On a bien là du bon métal teuton efficace : telle la pelouse du Bayern de Munich, il n'y a pas un brin d'herbe plus long que l'autre : c'est nickel.

Alors pour être franc, je ne suis pas un spécialiste d'Udo. Le chef de rockmeeting m'a bizuté en me collant cette chronique à faire. Donc je ne vous ferai pas un comparatif avec les obus précédents de sa longue carrière. L'avantage de ma relative virginité pose la question suivante : Peut-on découvrir Udo avec ce disque ? La réponse sera aussi courte qu'efficace : JA !

Si la formule du métal allemand est toujours un peu la même : titres dynamiques qui s'intercalent avec des titres lourds ; refrains directs, hymnesques ou mélodiques, point de touches de progressif ou de fusion, la différence se fait sur la qualité des compos : Or, de qualité, il est clair que cet album n'en manque pas. House of fake, Meaning of life, Breathless, Under your skin,Et puis, il y a toujours cette petite touche d'originalité à la Accept, qui les démarquait des autres groupes allemands. C'est vrai ici avec des titres comme Mystery, et Words in flame, et son final limite Marillion période Fish, les tops de l'album.

Niveau guitare, les soli sont plus que bons : ça joue très bien, c'est mélodique et tranchant, ni avares ni bavards, et ils rehaussent chacun des titres : un vrai régal, les soli sont probablement même le point forts de l'album.
Question riff ? Bon là faut pas trop m'en demander : le métal teuton est ce que les routes furent aux romains, à savoir : tout droit, exit les virages inutiles. Ceux qui ont envie d'avoir quelques bons albums de métal dans leur cédéthèque peuvent acheter cet album : quasiment tous les titres se défendent ; quant aux fans, ils devraient prendre leur pied, mais auront peut-être comme un goût de déjà entendu.

Pour ma part, entraîné dans cette décadence, j'ai dégusté ce cigare offert. Seule ombre au tableau, si j'ose dire, l'artwork. Mais après écoute de l'album, et son plaisir procuré, on peut au final en sourire avec complaisance.

Tracklist  : Line Up :  
 

1. Speeder
2. Decadent
3. House of Fake
4. Mystery
5. Pain
6. Secrets in Paradise
7. Meaning of Life
8. Breathless
9. Under Your Skin
10. Untouchable
11. Rebels of the Night
12. Words in Flame
Bonustracks (Digipak and Vinyl Editions)
13. Let Me Out
14. Shadow Eyes
Bonustrack (Japanese Edition)
13. Fallen Angels

Udo Dirkschneider (chant)
Andrey Smirnov (guitare)
Kasperi Heikkinen (guitare)
Uli Köllner (clavier)
Fitty Wienhold (basse)
Francesco Jovino (batterie)

am

 

Label : Afm Records
Sortie : 2015
Production : Udo

Discographie :
Animal House (1987)
Mean Machine (1989)
Faceless World (1990)
Timebomb (1991)
Solid (1997)
No Limits (1998)
Holy (1999)
Man and Machine (2002)
Thunderball (2004)
Mission No. X (2005)
Mastercutor (2007)
Dominator (2009)
Rev-Raptor (2011)
Steelhammer (2013)
Live From Moscow (2014)

Decadent (2015)

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 489 invités et un membre en ligne

  • Terry

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...